Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 mars 2013 7 31 /03 /mars /2013 06:21

005.jpg...et dire qu'il pleut, qu'il a plu, et qu'il va encore pleuvoir!!!

006.jpgLes images parlent d'elles-mêmes...

Ce n'est plus une pelouse, c'est un lac! Pourquoi diantre me suis-je donné le mal de faire creuser un étang?

Bientôt, comme dit mon amie Ghislaine, les carpes vont pouvoir aller se promener dans les massifs !!!

Les pivoines et les rosiers barbotent à qui mieux mieux...

Ils ont l'habitude, remarquez!

009-copie-4.jpgMon jardin aurait-il des T.O.C.???

Il lui faut son bain de pieds annuel.

C'est sûrement compulsif.

Eh, à l'échelle végétale, un bain de pieds par an, c'est quasiment un T.O.C., non?

Grande lessive de racines au printemps, juste après la saison du blanc. Et on ne mégote pas sur le rinçage, siouplé!

Elève Jardin, vous me copierez 10 fois: je barbote, tu barbotes, nous barbotons... Gaiement, de préférence!

012.jpgRemarquez, ça peut avoir des avantages! Ma taupe, par exemple. Elle a fait son apparition, par monticules interposés, en fin d'année dernière. En pleine migration, mais sortie d'où???

Mystère, pas de monticules chez les voisins.La génération spontanée chez les taupes, ça existe, vous croyez???

Seulement, elle est tombée sur un os. 013.jpg

Ou plutôt, sur mon argile, surtout celle de l'allée qui rejoint le garage au portail. Hyper-compressée par le passage de la zeph'car. Du coup, impossible de traverser, c'est trop dur! Hé hé... Elle a dû se contenter de longer ladite allée. Elle y est arrivée, au portail, il y a quelques semaines. Un bon 50m, et en courbe! Pas mal, pour une taupe!
Bref, le coup du bain de pied général de printemps, ça m'évite de mettre le tuyau d'arrosage dans son trou le plus haut, pour la dissuader de jouer les squatts dans mon jardin! Si seulement ça pouvait la faire retourner d'où elle vient! Tout benef!

008.jpgMais je tremble pour mes bulbes, mes iris, et les quelques chochottes aux pieds sensibles, pour qui j'avais amoureusement choisi les rares endroits un peu moins mouillés que les autres!

Ah ben c'est réussi! Entre un bain de pieds dans 10 cm d'eau et un bain de pieds dans 20 cm d'eau, vous croyez vraiment qu'elles vont voir la différence???

Je les entends d'ici faire de pathétiques "Bloup"! Bloup!" de détresse!

Quand les eaux vont se retirer, je ne vais plus retrouver dans mon jardin qu'un troupeau de Zébus, oui! De Zébus et de Zépussoifs ;o)...Contaminés par la politique: "Tous pourris!"

Zeph-Gribouille, range donc ton transplantoir et remise tes sabots de jardin! Tant qu'à faire, il est temps de sortir les mailllots de bain et les tongues... ;o)) Faut s'adapter!

Sûr que si je cache des oeufs dans le jardin, ce matin, même durs... arrosés comme ça,  il va en sortir des arbres-à-poules!

Et pourtant, quand je regarde par mes fenêtres, le jardin fait presque illusion!!!!

001.jpg

Joyeuses pâques à tous quand même! Tiens, j'ai une idée! Je vais commander au prochain père Noel...un séchoir-à-jardin! Sans fil, de préférence.

Repost 0
18 mars 2013 1 18 /03 /mars /2013 09:17

etang-18-03-13-04.jpg

Hier encore

C’était presque l’printemps
Je profitais du temps 

  Et jouissais de la vie

Jardinant pleine d'amour
Je redoutais la pluie
Tout en comptant les jours
scilla mischtschenoana 18 03 13Qui menaient au beau temps
 

 

J'ai fait tant de projets
Qui sont restés en l'air
J'ai fondé tant d'espoirs
Qui se sont envolés
Que je reste perdue
Ne sachant où aller:
La neige pleut du ciel
Et j’ai le cœur en terre…

 

 

Hier encore
C’était l’printemps
Je gaspillais le temps
En croyant me hâter
Et pour le retenir
Même le devancer

Je n'ai fait que courir

Et me suis essoufflée

 

ulmus jacqueline hillier 18 03 13

etang 18 03 13 03

 

Car le printemps est mort
Avant que d'exister
Et mes fleurs sont parties
Elles ne reviendront pas
Par ma faute j'ai fait
Le vide autour de moi
Et j'ai gâché leur vie
A force de gratter

 

 

Des feuilles et du paillis
En jetant le meilleur
J'ai figé leurs sourires
Et j'ai hâté leurs pleurs
Où est-il à présent
A présent, le printemps?

 

 

018-copie-1.jpg

 

Bon, c'est pas l'tout, ça : y a plus qu'à la sortir, maintenant..... la Pelle du 18 Mars! ;o))

Repost 0
16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 07:54

 

crocus-dans-reineckia-12-03-13_03.jpgCette année, en mars, mon jardin joue à cache-cache avec le gel.

neige-et-vermeil-15-03-13.jpgLa partie s'engage chaque soir, dès que la nuit tombe.

Le froid descend...subrepticement, tentant de prendre par surprise les belles effarouchées qui ont osé pointer leur museau coloré hors de leurs bourgeons protecteurs. Histoire d'aguicher, sans doute, ce jeune et beau soleil qui caracole au dessus de leur tête le jour!

neige-et-vermeil-12-03-13_02.jpgMais il a beau faire, le gel...

Pfuittt... les belles hellébores au rond bec emmanché d'un long cou, qui dodelinaient si gracieusement sous la caresse du vent, se courbent jusqu'à terre, pour cacher sous leurs amples jupes colorées, leurs précieuses étamines poudrées d'or.

Les crocus, eux, se prennent pour des coraux! Dès qu'ils sentent le froid leur effleurer les pétales, comme leurs cousins marins, pfuuiit! Ils se referment le bec, la bouche en cul-de-poule, et leurs beaux filaments orangés disparaissent  dans leur cachette de soie.

vernus-blanc-12-03-13.jpgEt vous avez vu mes petits vernus bleus, là-haut? Ils en profitent pour faire miroiter une coquetterie de collerette bleu marine à la taille! J'adore!!!!

negro-boy-12-03-13.jpgLes scilles à deux feuilles font ce qu'elles peuvent. Elles sont naïves, les bichettes. Je crois qu'elles n'ont pas compris les règles du jeu.

Mais comme elles sont toutes petites, j'ai l'impression que ce coquin de gel ne les a pas vues. Ou alors, il les trouve indignes de jouer avec lui. On a tous nos "têtes", après tout!

harmony-04-03-13-02.jpgC'est surtout avec les hellébores qu'il trouve amusant de jouer à ce petit jeu-là! Avec elles, ça marche à tous les coups!

Les iris réticulés, eux, font la moue... Pfff...enfantillages!

scilla-bifolia-12-03-13.jpgDu haut de leurs 10 cm, ils sont au dessus de ça! Ils ne se sont pas donné tout ce mal pour déplier leur savant costume fait de pétales, de tépales, de languettes et de barbichette dorée, pour tout replier bêtement chaque soir à cause d'un  sale gosse qui fait ses coups en douce la nuit! Au risque de se retrouver tout froissés? Ah non.Pas question!

Quel orgueil...je sens que ça va finir par leur coûter cher, cet entêtement-là!

Et puis, il y a les mauvaises joueuses: les Chionodoxa. D'habitude, elles sont déjà partout, vers la mi-mars. Mais cette année, voyant que ce galopin de gel est d'humeur facétieuse, elles boudent. Pas envie de jouer. Na.

chionodoxa-12-03-13.jpgAlors elles restent là, bêtement, planquant leurs atours roses en attendant qu'il se calme, ce trublion, cet empêcheur de "printanner" en rond!

erythronium-dens-canis-12-03-13.jpgLes belles erythrones ont sorti leur joli col en fourrure de léopard vert...et pointé un oeil inquiet au travers. Qu'est-ce qui se passe, ici? Brr... fait bien frisquet ce soir!

C'est bien connu, le froid, ça fait mal aux dents, fussent-elles "de chien". Pas question de risquer la carie, restons au chaud sous la terre. Mais dépêchez-vous de finir la partie, parce qu'on va finir par être en retard, avec vos gamineries, là!

Ca c'est sûr, en ce moment, mes pauvres hellébores, à force de jouer, en voient de toutes les couleurs!!!!

Profites-en bien, sale gosse de gel attardé, va! Tes jours, ou plutôt, tes nuits sont comptées! Personne ne veut plus jouer avec toi!!! Tu as compris? Allez! Coucouche-panier-papattes-en-rond! Ouste! Non mais.

En quelle langue fait-il le lui dire????  Dites-le lui, vous!!! Moi il ne m'écoute pas... ;o(

hellebores-mars-2013.jpg

Repost 0
5 janvier 2013 6 05 /01 /janvier /2013 09:10

voeux 2013Maintenant que nous avons échappé (de justesse! ) à la fin du monde, est-il bien raisonnable d'exiger, en plus, que 2013 soit une "bonne année"?  Faut p'têt' pas pousser !

Eh bien tant pis, j'ose ...

019.jpgSi, si, il faut pousser, et bien pousser, chères plantes de nos jardins!

Pousser et repousser, même!

Enfin...si Dame Meteo, cette éternelle empêcheuse-de-pousser-en-rond, le permet bien sûr ...

Alors je vous souhaite, chères plantounes, une année 2013,

... riche en couleurs et en parfums,

018.jpg... en racines, en feuilles, en fleurs et en graines,

... en papillons, en abeilles et en bourdons (mais sans limaces ni escargots ni megachiles!)

... en chlorophylle, en azote, en phosphore et en potassium,

... en eau et en lumière !

Que vos jardiniers respectifs soient vigilants, aux petits soins, attentifs à vos moindres besoins ... et respectueux de votre espace vital! (ça, c'est pour les qui-dames qu'auraient des fois comme une tendance à planter trop serré...suivez mon regard intérieur...;o))...)

De votre côté, si c'était un effet de vot' bonté...puis-je faire quelques suggestions pour vos "bonnes résolutions" de début d'année? Vous permettez?

020.jpgBon alors, si vous pouviez, par exemple, pour certaines...décider de ne plus bouder?(Un an ça passe, deux ans ça commence à bien faire, et plus, là, franchement, c'est du harcèlement pour nos nerfs ! Aaaarffff.... )

Pour d'autres,  si vous pouviez faire un petit effort pour fleurir juste au moment-qui-va-bien, hmmm? Ni toutes ensemble au risque de nous faire un affreux couac végétal, ni chacune de votre côté en nous privant de nos belles harmonies si savamment programmées, voyez?

017.jpgPour d'autres encore, je suggère d' investir un minimum dans le maquillage d'automne ! (on sentait vraiment que vous aviez rogné sur le budget, de ce côté-là, l'année dernière)

Enfin, si c'était pas trop demander à certaines, est-ce que vous pourriez appuyer un peu plus sur le champignon, mes cocottes, et passer la seconde, voire la 3ème? Y a pas de limitation-de-vitesse-de-pousse dans le secteur, juré! Vous ne risquez rien:  il n'y a que des coccinelles-à-points, ici, votre permis-de-pousser est en parfaite sécurité!

(Là, je prêche surtout pour ma paroisse : mon jardin est pratiquement plat, pourtant! Alors pourquoi certaines restent-elles en première tout le temps? Quand je vois que certains schlouks, dans les jardins des copines, ont déjà passé la cinquième et forment en un temps record des touffes superbes et généreuses, alors qu'il vous faut ici je ne sais combien d'années de plus pour ressembler à quelque chose, je me sens brimée!  Elle a bon dos, mon argile, les filles!)

Mais bon, moi ce que j'en dis...faites de votre mieux!

Un tout grand merci, au passage, à mes chers Galanthus elwesii Caucasicus (alias "Lord Monoctictus" parait-il...), qui ont été, fidèles au poste, les premiers à me souhaiter la bonne année de leurs clochettes blanches!

Donc, chères plantounes, je vous souhaite à toutes une Bonne Année 2013, une Bonne Santé surtout, et tout plein de bonnes choses, à partager bien sûr avec vos jardiniers préférés! ;o)

elwesii-caucasicus-03-01-13.jpg

Repost 0
1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 08:43

sic-transit-furcatum.jpgEn quelques jours de gelées nocturnes, le jardin a quelque peu perdu de sa superbe, c'est le moins que l'on puisse dire! Regardez-moi ça!

L'orgueilleux Viburnum furcatum, qui jouait les diva, tiens...me faisant attendre, prenant son temps, mijotant lentement son flamboiement final comme un chef étoilé bouffi d'orgueil son chef d'oeuvre, avec des caprices de star qui veut réussir son entrée...ben il a l'air bien penaud, maintenant, ouiche, avec son costume tout fripé!

Pour l'entrée, c'est râté, et il n'y aura pas de "bis" avant longtemps! J'entends presque d'ici les huées du public déçu...

sic-transit-rostrinucula-dependens.jpg

Et mon arbre- à-bécots! Il a pris des cheveux blancs d'un seul coup, comme si on lui avait annoncé la fin du monde pour dans un mois et demi! (Faut pas croire tout ce qu'on raconte, cher ami !!! ;o))...)

Mais lui, je ne lui en veux pas: il avait eu le bon sens de fleurir en avance, pour une fois! Bien joué, le bécotier!

Viburnum furcatum : 0 - Rostrinucula dependens : 1 ! ;o)

sic transit aspera villosaMais le plus spectaculaire, peut-être, c'est l'Hydrangea aspera 'Villosa' ! Lui qui s'étalait avec grâce et nonchalence, bonnasse depuis 3 bons mois dans son petit coin d'ombre, vous avez vu? Il serre ses feuilles gelées comme d'autres les fesses! On dirait qu'il les prend pour des feuilles de vigne...

Se serait-il laissé surprendre dans le plus simple appareil par un paparazzi indélicat? Euh...est-ce que, par hasard, ce serait moi, la paparazza? Là, j'ai presque honte, pour le coup! Vite, éloignez les enfants!!! 

Sauf qu'il n'en rougit pas, le traître...il en blanchit !!!! ;o))

sic transit kitoseyama

Le plus rigolo, c'est L'Acer palmatum 'Kitoseyama'. Lui, non seulement il a crispé ses petits feuilles pleines de doigts comme s'il serrait les poings, mais il a carrément bleui de froid!!! C'est la première fois qu'il me fait ce coup-là ! Décidément, il m'en fait voir de toutes les couleurs! Du vert pâle au bordeaux, en passant par le rouge brique et l'orangé...et maintenant, le "quetsche-bien-mûre"!!!

Je m'attendais,en fait, à les voir faire tous du striptease intégral, avec le vent qui a soufflé en tempête le week-end dernier! Eh bien non, cette année, au jardin, on s'accroche à ses petites feuilles comme le percepteur à ses feuilles d'impôt ! C'est comme ça!

sic transit dan zinger

Les Asters tardifs et les chrysanthèmes s'en tirent nettement mieux. Bon, certes, il sont quelque peu pâli. Certains ont courbé l'échine sous les assauts du vent, comme ici l'Aster ericoides Dan Zinger, mais globalement, ils ont repris leur petit bonhomme de chemin fleuri, et continuent pour le moment, à mettre de la  couleur dans ce début novembre. On peut compter sur eux, je le savais déjà! Braves petites vivaces!

Les rares roses de fin d'automne, par contre, je n'ose pas vous les montrer, tant le spectacle est "lamentable", au sens propre du terme! Snif! Moi qui me shootais à Mme Ernest Calvat à chaque entrée et sortie de la maison, j'ose à peine regarder, en passant, ses quelques choux agonisants....mais je sais qu'elle a de la ressource: si les gelées  restent éloignées pendant quelque temps, elle aura peut-être encore la force d'ouvrir quelques boutons. C'est une battante, Mme Ernest!

Old Blush, lui non plus, n'a certainement pas dit son dernier mot!

sic transit lauren michelle

Le pompon, si j'ose dire, c'est l'unique Dahlia du jardin, 'Lauren Michelle'.

Si Snoopy la voyait dans son écuelle vide, moi je trouve que "toute la laideur du monde est dans un Dahlia g'lé "!!!

Pas vous? ;o)

miscanthus morning light 24 10 12 02Pas encore décidé si je le sors de là, au risque de le voir pourrir pendant l'hiver (ce qui m'est arrivé à chaque fois que j'ai essayé), ou si je me contente de lui mettre une petite cloche de feuilles mortes sur le museau, jusqu'au printemps....faut voir...ça dépendra de la rigueur de l'hiver qui vient, et je n'ai pas de boule de cristal, hélas...Cornélien.

Mais il faut que je vous parle de mon Miscanthus 'Morning Light'. Cette année, il avait l'air bien parti,comme certains automnes, pour ne pas fleurir du tout. Bon, pas grave, c'est son choix, moi c'est son feuillage que je préfère de toutes façons.

miscanthus morning light 25 10 12Et puis, il ya ...quoi...deux semaines tout au plus, on aurait dit qu'après avoir beaucoup hésité, il s'était dit: Oh...après tout, fait pas si mauvais que ça,...j'ai peut-être encore le temps de sortir kek' plumets?

Et pop! J'ai vu surgir, d'un peu partout dans la grosse touffe, des espèces de sucettes brun-rouge, qui poussaient comme des petits champignons dans l'herbe drue entourant une bouse de vache!

Mais qu' il avait du mal, le 'Soleil du Matin' ! J'en riais sous cape chaque jour en allant le voir! Il avait l'air d'essayer de toutes ses forces de les ouvrir, ses baleines de parapluies, mais rien à faire: la sucette restait collée au papier, ça ne venait pas! ;o))

Ou juste une ou deux, les plus hautes, qui s'extirpaient de la glu dans un dernier effort, pour se retrouver, toutes bêtes, au milieu de la foule des encollées de service! ;o))) Je m'étais dit: "Mon coco, ça t'apprendra! Rien ne sert de courir...c'est foutute!!!"

Eh bien non! Il avait raison! Gel ou pas gel, il a réussi à sortir presque tous ses plumets magré les -4°! Et là, moi je dis: Chapeau!!!! ;o))

sic transit morning light

N'empêche, je suis presque déçue: elles étaient bien jolies, ses sucettes! Je les aurais bien vues, tout l'hiver, depuis mes fenêtres, enrobées de sucre-glace givré...ça m'aurait changée de son sempiternel panache blanc!

On n'est jamais content(e)s...;o))

Sur ce, je n'ai pas fini mes plantations, moi, faut que je retourne au jardin, au milieu de ceux qui sont, et de ceux qui ont été...il y a du ménage à faire, aussi, après le passage du gel!

Au fait, c'était Halloween!!! Alors je vous offre de bon coeur les jolies sucettes en question, puisque vous avez été sages,...

Bon week-end de la Toussaint à tous! ;o)

miscanthus-morning-light-25-10-12_03-copie-1.JPG

Repost 0
28 octobre 2012 7 28 /10 /octobre /2012 13:51

allee-du-boulingrin-26-10-12.jpgDame Berthille en son petit royaume lorrain, demandait il y a quelques jours ce que devenait mon projet d'allée pour la partie encore non aménagée du jardin... alors voilà, je m'exécute! ;o))

Juste pour mémoire...

L'idée avait commencé à germer en Juin 2010, à la lecture d'un article sur le jardin japonais d'Eric Borja. Jj'avais été séduite par cette belle image, d'arbres érigés, et de moutonnements de buis (je crois) qui soulignaient une allée dallée :

plantation-projet-2010-1.jpg

(Même si la taille, que ce soit des moutons ou des nuages, euh... me séduisait nettement moins!!!!:o)...)

Je cherchais justement une façon d'aménager la nouvelle perspective sur le jardin, créée à l'occasion de l'agrandissement de la maison: depuis la nouvelle pièce, mi-bureau, mi-bibliothèque, mi-buanderie (ben oui, quoi? Ca dépend de la grandeur des "mi" !!! ;o))...),, la vue donne sur la partie du jardin que j'appelle "le Boulingrin".

Pourquoi? Souvenir d'enfance, sans doute, lorsque j'allais rendre visite, à Toulouse, à ma 3ème grand-mère d'adoption, "Mamie Emma", qui habitait dans le quartier de la Halle aux Grains. Pour aller chez elle, nous passions toujours par un très grand rond-point, appelé le "Grand-Rond",  Au centre de ce rond-point, un beau jardin toujours bien vert, et qui m'attirait irrésistiblement au milieu de cette ville de briques (plus ou moins roses), écrasée de chaleur en plein été. Mais les anciens l'appelaient toujours "le Boulingrin", souvenir d'un époque lointaine, sans doute, où l'on y jouait aux boules? ("Boulingrin" viendrait de "'Bowling Green"...)

La partie du jardin qui me le rappelle est cernée de deux demi-cercles de persistants, des Osmanthus fortunei, choisis par une certaine jardinière flemmarde (mais...futée! ) pour leur forme érigée (1m de large) et leur taille adulte raisonnable (2m, environ, peut-être un peu plus..), qui en faisaient un choix enviable pour quelqu'un qui rechigne à augmenter encore le nombre de haies à tailler!

Depuis la porte-fenêtre de l'extension de la maison, le regard passe, comme le montre la flèche, d'Est en Ouest, juste à travers les deux demi-cercles, tels qu'on les devine de part et d'autre, à la plantation, en septembre 2008:

plantation avant 27 09 08 02Je rêvais de voir, l'hiver (où je passe un temps certain avec ma bibliothèque!), une telle sente sinueuse, bordée de persistants, certains érigés, d'autres moutonnant pour marquer le passage de l'allée. Dans mon idée, ça aurait donné quelque chose comme ça:

plantation-projet-2010-0.jpgEntre temps, le projet évolua quelque peu, et la haie du boulingrin grandit...

Il y a maintenant, au centre du demi-cercle de gauche, un petit coin de repos, un banc entouré de deux Malus Evereste qui un jour, je l'espère, se rejondront pour former un berceau de verdure au dessus du banc...

chamaecyparis-pisifera-filifera-aurea-18-01-12.jpgpinus-densiflora-umbraculifera-15-01-11.jpgL'allée devra donc bifurquer vers la gauche, quelque part entre les deux "érigés" initialement prévus, pour rejoindre ce petit coin de repos.

Première étape de plantations, en janvier 2011, quelques jolis sujets dénichés chez Me Bessard, "le" pépiniériste de la région pour les arbres et les arbustes: un Pinus densiflora umbraculifera, deux de ses petits frères (des Pinus densiflora 'Alice Verkade', nains, qui ont beaucoup souffert l'hiver dernier, hélas), un beau Chamaecyparis déjà grandet, etc... Voici le résultat, en Juillet 2011...

allee-du-boulingrin-19-07-11_16.jpgLes pavés de carrelage marquaient les emplacements prévus pour les "moutonnements", pour retrouver un peu l'effet de la photo du magazine (toutes proportions gardées!!!).

Pour ça, j'avais choisi des Picea glauca 'Alberta Globe': hauteur adulte environ 50cm, mais diamètre..jusqu'à 1m.

picea-glauca-alberta-globe-28-10-12.jpgEt je comptais sur leur sens de l'individualité pour ne pas créer un effet trop régulier...vous voyez ce que je voulais faire?

Hélas, seuls 2 de mes 5 Picea, restés en pépinière l'hiver dernier, ont survécu.

Qu'à cela ne tienne, j'ai décidé de remplacer les manquants par des Pinus mugo 'Pumilio', un peu plus présents, certes : leur hauteur adulte peut atteindre jusqu'à 1m, dit l'étiquette. Mais ici, ça me parait peu probable!

J'en ai vu un exemplaire de 7 ans, il doit faire dans les 40 cm de haut, mais 60 en largeur. Si nécessaire, il se bonsaïfie facilement, parait-il.

picea-glauca-alberta-globe-28-10-12_02.jpgOn verra bien!

De toutes façons, les dimensions adultes des conifères "nains" sont généralement des plus fantaisistes, d'un site à l'autre!!!

Et puis, j'ai trouvé qu'il fallait accentuer les verticales.

Qui dit verticales, ici, dit Taxus baccata fastigiata aurea. 

Une valeur sûre, qui pousse d'ailleurs plus vite qu'on ne le croit généralement, et dont plusieurs exemplaires s'imposent déjà avec bonheur dans d'autres coins du jardin.

J'en ai rajouté deux; l'un à droite, en avant-plan de la haie d'osmanthes, l'autre plus au fond, et à gauche, pour cacher, à terme, le poteau du portail que l'on n'aperçoit que trop...

pinus-mugo-pumilio-28-10-12.jpgEt voilà comment on en arrive à l'image en tête de cet article!

Le froid m'a empêchée de planter les deux derniers Pinus, mais dès la semaine prochaine et l'épisode de gel passé, cette fois, on ne m'y reprendra pas, ils seront plantés coûte que coûte! Ca me promet des joyeusetés avec la tondeuse, à tourner autour, si je ne me mets pas au bêchage intensif pour relier ces malheureux isolés, cet hiver ou au printemps prochain ! ;o))

Pour les lier de jolie manière,  et sans créer trop d'entretien dans ce coin du jardin, j'ai prévu bruyères (Erica dx darleyensis), hellébores (j'ai plein de jolis bébés de semis en attente, et de TRES bonnes amies pourvoyeuses, suivez mon regard...;o))...) et autres couvre-sols supportant l'ombre ou la mi-ombre. Des Iberis sempervirens, en vert et en doré, aussi, côté soleil...

Il me reste plein d'interrogations, quand même: pour le moment, tout ce petit monde sera essentiellement au soleil, mais quand les arbres auront grandi...les Pinus et Picea ne seront-ils pas trop à l'ombre??? 

Tant pis : Alea jacta est!

allee-du-boulingrin-26-10-12_03.jpgAlors, qu'en dis-tu, dame Berthille? Retrouves-tu l'esprit du projet initial?

Et vous autres, qu'est-ce que cela vous inspire???

J'attends avec plaisir, malgré le regret des douces journées d'automne, les premières "vraies' neiges de l'hiver, pour voir ce que donne le spectacle, lorsque tous les caducs auront fait leur striptease...

Mais ce matin, entre la fine couche de neige et le vent d'enfer qui souffle en rafales sur le jardin, voilà ce que ça donne: impossible de prendre une photo correcte, ça bouge trop!!! ;o))

allee-du-boulingrin-28-10-12.jpg

Repost 0
17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 05:55

14 10 12 04

Mi-Octobre. Les chats se terrent frileusement sur le tapis, au plus près de la cheminée qui crépite...

Pourtant, point de couleurs d'automne au jardin, ou guère, pour l'instant! J'ai bien cru voir, hier matin, une fine, fine couche de gelée blanche, au petit jour, à l'ouest du jardin...aurais-je rêvé?

Dehors, le vent-vandale, pris de folie, détricote avec fureur le patient ouvrage de l'été. Il s'acharne à séparer  le bois des feuilles, les pétales des tiges et les graines des gousses..

Sous la ramée, ô bien-aimée,

L'étang reflète, profond miroir,

La silhouette du charme noir

Où le vent pleure...

Ooooh, mais on ne va pas se laisser rabougriser comme ça sans  rien faire!

Pas question!

Jouons! C'est l'heure!

 

A nous les petits koitesses! (enfin..si ça vous dit! ;o)

koitesse-17-10-12.jpg

 

 

 

 

 

N°1

Etoile de neige,

Mon coeur amoureux,

S'est pris au piège

de tes p'tits yeux...

 

 

 

 

koitesse-17-10-12_02.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

N°2

Trompettes,

Dessous la ramée,

Vous êtes bien mal embouchées!

 

 

 

 

 

 

koitesse-17-10-12_03.jpg

 

 

 

 

 

 

 

N°3

Et les cloches sonnent, sonnent,

Elles tremblent dans le vent

Obsédant et monotone....

 

 

 

 

 

koitesse-17-10-12_04.jpg

 

 

 

 

 

 

 

N°4

L'important

C'est le rose,

L'important...

 

 

 

 

koitesse-17-10-12_05.jpg

 

 

 

 

 

 

 

N°5

Un p'tit brin d'parapluie,

Dans un coin d'paradis...

 

 

 

 

 

 

 

koitesse-17-10-12_06.jpg

 

 

 

 

 

 

 

N°6

Les petits pois...

Sont d'or!

 

 

 

 

 

koitesse-17-10-12_07.jpg

 

 

 

 

 

 

N°7

Petites grappes

Très étroites,

Petites grappes

Faites en Tikki-Takki...

 

 

 

 

 

koitesse-17-10-12_08.jpg

 

 

 

 

 

 

N°8

Mais quand reviendra

Le temps des cerises?

 

 

 

 

 

 

koitesse-17-10-12_09.jpg

 

 

 

 

 

 

 

N°9

Plante de Cro...

Plante de Ma...

Plante de Gnon...

Plante de Cro-Magnon...

 

 

 

 

 

koitesse 17 10 12 10

 

 

 

 

 

N°10

Le bouquet final

du feu d'artifice?

 

 

 

 

 

 

 

 

Alors...qui va gagner? Les avez-vous reconnus?

Oui, je sais, les deux derniers sont krès, krès durs...mais faut ce qu'il faut, pour vous  faire encore un peu frétiller les neurones avant l'hiver! ;o))

16-10-12.jpg

Repost 0
9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 06:21

ericoides-dan-zinger-08-10-12_03.JPG"Il fait froid, ce matin, capitaine..." "Oui, froid..."

veronica-longifolia-evelyne-09-10-12.jpgEuh..non, pas si froid que ça, finalement ! 14° au thermomètre, pour un début octobre, on ne va pas se plaindre!

Et j'ai encore du rose à vous montrer! J'm'en fais des films...Oui, je sais, incorrigible, je suis...

Déjà, il faut que je vous montre mon sous-marin rose. C'est elle: la Veronica longifolia 'Evelyne'.

veronica-longifolia-evelyne-03-10-12.jpgDepuis qu'elle est plantée, elle a décidé de ramper sur le grand fond.

Elle a couché de longues branches sour se faufiler entre les obstacles, en passant dessous s'il le faut! Et depuis le mois de Juin, surgissent ça et là de superbes périscopes d'un joli rose doux, dans un rayon de 60 cm autour de ses racines!

rostrinucula-dependens-08-10-12_04.jpgEt en ce moment, avec le Geranium inconnu (vendu pour 'Derrick Cook', mais ce n'est visiblement pas lui) qui s'empourpre de colère qu'elle lui vole la vedette, elle scintille comme une chandelle rose. Le moins qu'on puisse dire, c'est que ce n'est pas "fait exprès"! Mais c'est très réussi!

Bravo, sous-marin Evelyne! Tu peux continuer à jouer les Pink Submarine tant que tu veux, moi ça me va très bien comme ça!

rostrinucula-dependens-08-10-12_03.jpgPire! Je crois que si par hasard tu décidais de te redresser l'an prochain, j'essaierais même de t'aider à reprendre la position horizontale.

Dans le fonds (si j'ose dire! ;o))..) j'ai l'impression que ta sève, ainsi ralentie, favorise la sortie de tes nombreux "périscopes" tout au long de l'été! A moins que tu ne te soies attribué le rôle des "Jumeaux de Thor", entre lesquels se faufile en loucedé le petit Erigeron karvinskianus....en train de passer à l'Ouest? ;o))

Et puis, il n'y a pas que les russes qui ont des "chenilles" secrètes! Là aussi, j'ai ce qu'il vous faut ! Sauf qu'elle n'est pas indétectable du tout, ma belle chenille rose: ce sont les gracieux épis roses et argentés de Rostrinucula dependens, avec leur halo de petits poils hérissés... Ne dirait-on pas des petites chenilles qui montent, qui montent ? ;o)

herbstkuss 08 10 12Dans le rôle de l'équipage, c'est indubitablement le chrysanthème 'Herbstkuss' qui s'impose! Une foultitude de petits soldats à l'oeil bien vif!

herbstkuss-08-10-12_03.JPGJ'espère qu'il restera aussi beau l'an prochain, car pour le moment, il me ravit: il ne s'est pas pris la grosse tête et culmine à 60 cm! (Hé...ça vaut mieux pour passer dans les coursives, mille sabords! ;o))...)

herbstkuss-08-10-12_02.JPG

 

N'est-il pas délicieux, mon gros "Bisou d'Automne" (Il faut  toujours un gros bisou quelque part, dans les films. Normal!). Allez, je te rebaptise 'Ossiniye Potsevoy', ça fera plus couleur locale!

ericoides-dan-zinger-08-10-12_04.JPGAh! Et j'ai même un Commandant de bord américain! Eric le rose,  alias Dan Zinger, qu'il s'appelle!

Un aster à feuilles de bruyères, aussi ravissant en boutons qu'en fleurs. Et il se tient bien droit, comme il se doit!

ericoides-cyrille-09-10-12.jpg

C'est lui, là-haut, en tête de page, qui scrute l'horizon de ses mille yeux étoilés.

Et de l'autre bord, le même, mais avec un costume plus clair : Cyrille.

Cyrille.... Cyrille, cyrillique, voyez bien qu'on est dans les russeries jusqu'au cou, ce mois-ci! ;o))

cilicicum-09-10-12.jpgEt avec ces deux-là, croyez-moi, on nage en plein bonheur, en Octobre! Même s'il flotte, comme en ce moment! ;o)

 

Et la classique Tête de Turc à bord? J'ai ça aussi!

Colchicum cilicicum, un petit colchique au garde-à-vous, agitant son damier rose et blanc, un peu délavé (ce doit être les embruns...), avec son col plus sombre. Un de mes préférés! (Vous avez vu? J'ai fait un effort, j'ai dit "un" colchique! Mais l'a fallu que je me force! ;o))...)

cilicicum-01-10-12_05.jpg

Mais je crois que le film commence à être un peu long, non? Allez, je vous passe les Sedum, les Anémones du Japon, les cyclamen, et autres Tricyrtis qui commencent à extraire leurs boutons de leurs boutons.

gaura-rosy-jane-09-10-12_03.jpgOn aura l'occasion de leur donner un rôle plus tard, peut-être!

Après tout, on n'a pas fini de le poursuivre, ce bel octobre rose!!!

Bonne séance à tous!

Oh... mais attendez voir! J'ai un petit Bonus à vous offrir (faut aussi toujours des "boni", sur les DVD!). Ma dernière petite trouvaille...rose! Juste plantée (j'ai fait une exception, et l'ai plantée en automne, car pour une fois, c'est bien drainé, là où elle est!). C'est la Gaura 'Rosy Jane'...Vous aimez?

PS: Désolée si certaines ont été déçues, mais ici, Octobre Rose ou pas, je n'allais pas vous montrer de "Jaunes Conneries" ! Vous savez bien que le Jaune, ce n'est pas mon truc, les filles!!!! ,o))

whiteknights-pearl-28-09-12.jpg

Repost 0
13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 06:41

colchicum-automnale-12-09-12.jpgFranchement, l'été, le jardin a mauvais caractère.

Un vrai pleurnichard!

colchicum-waterlily-12-09-12.jpgSouvenez-vous, quand il faisait bien chaud, c'étaient les viburnum et les hydrangea, entre autres, qui se prenaient tous pour des arbres à mouchoirs, avec leurs séries de kleenex usagés pendus en rangs d'oignons le long de chaque branche.

Bon. D'accord! Admettons.
Mais alors, après les bonnes grosses pluies de ces deux derniers jours, le jardin devrait exploser de joie!

colchicum-automnale-12-09-12_02.jpgAh ouiche! Ce ne sont pas les mêmes, mais c'est reparti! Tout le monde s'affale!

Regardez-moi ces colchiques. Elles, ce sont vraiment des vicieuses, dans le genre pleurnichard (oui, je sais, on devrait dire "un " colchique, mais je n'y arrive pas!). 

Avec leur cou de femme-giraffe-privée-de-ses-anneaux, et leur robe en papier crépon, elles ne trouvent rien de mieux que de fleurir justement au moment où les pluies d'automne commencent (enfin!) à réhydrater la terre. C'est malin!!!!

paicum-virgatum-warrior-12-09-12.jpgEt ne me dites pas que dans les champs, ce sont les herbes hautes qui les soutiennent! Ca n'explique pas tout!

Imaginez qu'elles soient effectivement bien soutenues...paf! Une seule malheureuse petite goutte sur un pétale et toute leur robe est fichue! Regardez-moi cette Waterlily, qui ne ressemble plus à rien, une bouillie de pétales à moitié sortis et déjà chiffonnés...pfff...

red-sentinel-12-09-12.jpgA se demander comment elles peuvent espérer ête pollinisées par un insecte! Le poids  de la bête doit suffire à les faire défaillir!!!! Chochottes, va!

Mais elles ne sont pas les seules...

Déçue par Panicum virgatum 'Heavy Metal', raidasse à souhait, je m'étais laissée convaincre d'essayer son cousin 'Warrior', nettement plus souple m'affirmait-on. Ah ouiche! Ben pour de la souplesse, ça c'est de la souplesse! Surtout au niveau des chevilles! Ahhhh je suis servie!

elscholtzia-stauntonii-alba-12-09-12.jpgN'y a-t-il donc pas de juste milieu, Dame Nature? N'a-t-on le choix qu'entre les piquets de tente et les vermicelles trop cuits????

Même le Malus Red Sentinel, tiens, lui aussi joue les pleureuses! Sentinelle? Sentinelle endormie sur son piquet, oui! Les branches croulent sous les fruits, et le poids de l'eau, en plus, lui fait faire des exploits de gymnastique! Esayez donc de vous pencher en avant jusqu'à ce que votre tête touche par terre, vous! Ben c'est presque ça! ;o))

elsholtzia-stauntonii-alba-04-09-12.jpgQuant à l'Elscholtzia, qui jusqu'ici dressait fièrement toutes ses chandelles vers le ciel, comme ici à gauche, il y a quelques jours, il a du se prendre une mini-tornade, ma parole! Maintenant, il a complètement perdu la boule! Il y en a dans tous les sens! Ahhh, ça fait "un genre".... ;o))

heuchera-chantilly-12-09-12.jpgEt la 'Chantilly' bien mouillée, vous aimez, vous? Beuark!

Et mes "petits poissons qui dansent", mes beaux Chasmanthium... Là, ils se jettent tout seuls dans la poêle, ces gros benêts! Déjà que l'Hakonechloa, leur voisine, a plus ou moins toujours l'air d'une pleureuse, là, c'est le choeur des pleureuses à l'enterrement de l'été, qu'elles me font en duo!

chasmantium-latifolium-12-09-12.jpgAllez, les belettes, on se redresse! L'été n'est pas fini, non, non!

Même le Fuchsia, déjà un tantinet pleureur par nature avec ses fleurs en forme de grosses gouttes, vous a un de ces airs tristounets, après la pluie....

Mais pas question de se laisser entamer le moral par ces bandes de pleurnichardons, rien à faire!

Puisque c'est comme ça, je vais jouer les Gribouille, tiens: il est largement temps que je rempotte certaines aquatiques, qui ont épuisé la réserve de terre que je leur avais donnée il y a 4 ou 5 ans. Mouillée pour mouillée...

Et si je me faisais une tarte à l'oignon, à midi, tiens, histoire de me mettre au diapason, au moins le temps de la préparation? Ca, ce serait le bouquet!

Pleurez pas, les filles, le soleil revient ce week-end!

Haut les coeurs! Que dis-je? Haut les tiges!!!!

fuchsia-magellanica-12-09-12.jpg

Repost 0
5 septembre 2012 3 05 /09 /septembre /2012 07:12

miscanthus-kaskade-04-09-12_02.jpgAvec le retour de la fraîcheur, le jardin revit...la jardinière aussi! ;o))

Regardez-moi cette explosion joyeuse de Miscanthus Kaskade! Ah, celui-là,  si vous aimez les épis dorés, je vous le recommande!

echinacea-white-swan-15-08-12.jpgS'il ne "cascade" pas autant que son nom l'indique, il se singularise, parmi mes Miscanthus, par une floraison spectaculaire et régulière, dès la fin Juillet, et jusqu'aux gelées! Alors que la plupart de ses cousins ne commencent qu'à peine (et encore, pas tous les ans) à montrer leurs tiges florales.

Mais je m'égare, ce n'est pas le sujet du jour...

La nature, ou le hasard, je ne sais, fait parfois si bien les choses.

Juré, aucune des associations de plantes que je vous montre n'a été "pensée"! J'aurais dû prétendre que si, pour me faire mousser, mais je préfère m'émerveiller de la "naturelle" beauté de certaines scènes, et du sens de la poésie du Jardinier Céleste.

"La nature est un temple ou de vivants piliers

Laissent parfois sortir de confuses paroles...."

C'est avec l'Echinacea 'White Swan' que j'ai commencé à le remarquer. Planté en arrière de deux jolies touffes d'Helleborus abruzzicus, au feuillage découpé, regardez cette parfaite correspondance!

twilight-starshine-04-09-12_02.JPGIci c'est la forme de la fleur qui fait écho au feuillage de sa compagne. Etoile contre étoile,comme un reflet sur l'eau...ou plutôt sur la terre!

Leur vue me fait du bien, j'y trouve une harmonie qui m'attire irrésistiblement le regard, comme certaines oeuvres d'art, ou certaines musiques qui ont le pouvoir d'apaiser le coeur....

Comment expliquer que cet écho de formes végétales déclenche aussi parfois comme un écho de l'âme?.....

Un peu plus loin, c'est son cousin l'Echinacea 'Twilight' qui me surprend à son tour. Grandes étoiles perdues sur une mer de petites étoiles. C'est l'Aster 'Starshine', cette fois, qui répond en écho... (celui-là aussi, je vous le conseille, lui aussi est toujours en fleurs dès le début août!).

twilight-karfunkelstein-starshine-04-09-12_02.JPGC'est moins évident que la scène précédente, mais la botte secrète de l'Echinacea 'Twilight', c'est qu'il chante en canon (visuel! ), mais à trois voix!

A ses pieds s'est installé un petit sedum assez bas, bien droit, au feuillage sombre et aux nuées de petits pompons pourprés... C'est 'Karfunkelstein'.

Voyez comme cette fois, ce sont  les couleurs qui se répondent..... Quelques étoiles pourpres se détachant sur un moutonnement de petits nuages...mêmes nuances, complicité...

On dirait que l' Echinacea ne sait plus où donner de la tête, mi-dressé vers son blanc complice d'un côté, mi-penché vers le moutonneux tapis de l'autre...

Comme de longs échos qui parfois se confondent

Dans une ténébreuse et profonde unité...

Plus loin encore, c'est un autre Sedum, 'Neon', qui se met au diapason, cette fois, avec le magenta du beau geranium 'Patricia'...Quelle évidence....

Je ne peux m'empêcher de penser à l'un de ces livres magiques, qui ont marqué ma jeunesse, et qui évoquait, lui aussi, cette magie des correspondances, mais au sujet de la musique :
"... Et parfois, il feuillette les partitions.... Il suit le défilé des signes noirs et entend les sons qui furent jadis.
C'est une des grandes énigmes de la vie, qu'un signe noir ait le sens d'un son et que ce son , lié à d'autres, ait le sens d'un état de l'âme, d'une tristesse ou d'un éclair du regard.

twilight-karfunkelstein-04-09-12.JPGUne grande énigme, que la vibration d'une corde soit aussi la vibration de l'âme et que le frémissement de la corde ne soit cependant rien de plus qu'une loi du nombre, exprimable par une formule, alors que la de l'âme ne s'exprime que par un sourire sur les lèvres ou une larme au bord des paupières..."(Ernst Wiechert, Missa Sine Nomine)

Je me souviens même...C'était, je crois, page 82 de l'édition de poche, cent fois lue et relue...

En littérature aussi, parfois, les signes noirs sur la page blanche ont un réel pouvoir...tout comme les harmonies, dont on a à peine conscience, que nous offrent les plantes...

neon-patricia-04-09-12_03.jpg"Vastes comme la nuit et comme la clarté,
Les parfums, les couleurs et les sons se répondent..."

J'aurais parlé des formes, aussi, de l'émotion que suscite parfois un château, une simple chaumière ou une sculpture qui vous touche le coeur...

Et l'on reste là, plusieurs minutes ou quelques heures, à s'abreuver de beauté, et à s'émerveiller...

Vous l'avez sûrement ressenti, vous aussi, au hasard d'une promenade, dans votre jardin ou celui d'un autre...racontez-moi, vous voulez bien? 

J'écouterai le murmure de vos jardins, les yeux embués par la pluie d'étoiles qui tombe doucement du Geranium soboliferum...

soboliferum-03-09-12.jpg

Repost 0

Présentation

  • : Un petit jardin du Nord-Isère
  • Un petit jardin du Nord-Isère
  • : Un petit jardin du Nord-Isère... Pour partager, au fil des pages, l'amour des plantes et les émotions que le jardin fait naître, jour après jour, sans se lasser. En toute amitié, et avec le sourire! ;o)
  • Contact

Rechercher

Archives