Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 juillet 2012 3 25 /07 /juillet /2012 07:51

nodosum-whiteleaf-28-05-12.jpgFaudrait qu'on m'explique.

Il y a quand même des botanistes tordus.

nodosum-svelte-lilac-16-06-12.jpgUn joli petit géranium, pétri de qualités comme celui-là, pourquoi lui coller une étiquette de "tête de noeud", je vous le demande!!!

Oui, oui, c'est bien de Geranium nodosum, le "géranium noueux" que je parle. "Noueux" ??? Où ça???

nodosum-whiteleaf-28-05-12_02.jpgVous le connaissez sûrement, il est trop mignon et trop pratique.

Mais vous lui avez déjà vu des noeuds quelque part, vous????

Bon, c'est vrai, c'est une petite vivace sans prétention. Mais de là à la traiter de plante à noeuds-noeuds, tout de même!!

Si je vous en parle, c'est que j'en ai planté l'an dernier plein de petites variantes, et que j'en suis ra-vie!

nodosum-svelte-lilac_02-01-06-08.jpgJe rêve déjà de tous les beaux bébés qu'ils vont me faire, à n'en pas douter.

Car il se ressème, oui.

nodosum-svelte-lilac-01-06-08-copie-1.jpgMais c'est tout à son honneur, vu qu'on lui réserve toujours les coins les plus ingrats du jardin.

L'ombre, même dense, il y pousse sans problème.

Le sec? Il s'en fiche.

Les racines d'arbres? Ben oui, où est le problème? Il y pousse et y fleurit quand même.

Et de Juin aux gelées, par petites touches, sans discontinuer.

Avouez qu'on ne fait pas plus accommodant!!!

Oh, ce n'est jamais une floraison vraiment spectaculaire. Mais un semis de petites fleurs aux pétales à encoches, plus ou moins rose, lavande, lilas, blanches, veinées de violet, et  posées sur un joli feuillage bien net et comme verni, de feuilles à trois lobes d'un beau vert franc.

Le premier que j'ai installé s'appelle 'Svelte Lilac'. Il a mis du temps à prendre de l'ampleur, au jardin. Normal, dans une argile et un ramassis de racines pareil, au pied d'une haie pluri-décennale, aux racines gourmandes, voraces même, bref, un coin où seuls la pervenche et le lierre pourraient lui disputer la place.

nodosum-whiteleaf-28-05-12-detail.jpgMais là, ça y est! La touffe initiale fait maintenant un bon 20 cm de hauteur, le double en diamètre, et cette année, de nombreux petits semis sont apparus, qu'il ne me reste plus qu'à transplanter tout le long de cette haie (environ 50m de longueur!), puisqu'il ne fait jamais de tort à ses voisins, ce gentil autochtone de bonne compagnie.

Eh oui, c'est un natif d'ici, parait-il. Je ne l'ai jamais croisé dans son élément naturel, mais c'est un européen pure souche, ai-je lu quelque part. Dans nos Pyrénées, mais aussi l'Italie ou la Serbie.

nodosum-svelte-lilac11-08-11.jpgJ'ai aussi lu qu'il était "rhizomateux". Ahhhh....Ben ce n'est pas absolument évident, dans mon jardin en tous cas. Certes la touffe la plus ancienne s'est élargie, mais pas de quoi le traiter de cavaleur, je vous assure!

Pour une "tête de noeud", il doit avoir le...hum... rhizome très très court, alors! Mais comme beaucoup le disent, la taille de la chose n'a que peu d'importance...;o))

nodosum swish purple 16 06 12Hum hum... Revenons à mes petites variantes.

'Svelte Lilac' a de grandes fleurs (pour un nodosum!), lilas, comme son nom l'indique.

Le suivant, et mon petit chouchou, je le reconnais, c'est 'Whiteleaf'. Rien à voir avec la couleur de ses feuilles, Whiteleaf est le nom du domaine grand-breton où il a été trouvé! C'est un geranium "picotee"...tout rose pourpré, mais bordé d'un fin liseré blanc qui le rend extrêmement lumineux dans l'ombre...Craquant, non?

nodosum-julies-velvet-25-07-12-copie-1.jpgIl y a  aussi 'Swish Purple', le plus foncé. Bien visible, lui aussi.

Et puis 'Julie's Velvet'. Des pétales rose/lavande doux et veloutés, c'est vrai, même si la photo ne lui rend pas justice...

Et enfin, 'Silverwood', la version blanche.

Ce sont tous encore des bébés, mais prometteurs!

nodosum-silverwood-03-07-12_02.jpgIl y en a d'autres, bien sûr, mais je crois qu'il y a déjà là une palette suffisante pour obtenir à terme, je l'espère, tout un camaieu de beaux bébés plus ou moins foncés et plus ou moins "picotee"....

J'ai déjà plein de projets pour cette future progéniture! Si je m'écoutais, j'en mettrais partout, de ces noeuds-noeuds là (à l'ombre,bien sûr!): sous le grand charme aux racines galopeuses, derrière la charmille , au pied des noisetiers où peinent les phaeum, ou autour des grosses potées d'hydrangea de la terrasse, pour changer un peu du lierre omniprésent....

On a toujours besoin d'un petit noeud chez soi, vous êtes bien d'accord ? ;o))

nodosum-svelte-lilac-16-06-12_03.jpg

Repost 0
Zephirine - dans Geranium vivaces
25 juin 2012 1 25 /06 /juin /2012 00:00

dreamland 25 05 12 02...ou un rêve de Geranium pour mon petit pays?

J'espère que c'est vrai, mais....mmmhhh, c'est pas si sûr...

dreamland 22 06 12SI je parle de "géranium de rêve", c'est parce que le cher Thierry Delabroye le considère comme un sérieux concurrent de Rozanne, voire même un cran au dessus, car il serait nettement plus tolérant à la sécheresse.

dreamland 22 06 12 02Et qu'il s'appelle 'Dreamland'! C'est un de mes petits nouveaux de cette année, déniché sur une foire aux plantes de Gelbique, lors d'un mémorable voyage amicalo-horticole...

Oh, jusque là, c'est tout bon, il a l'air de tenir ses promesses!

dreamland 28 05 12Il a bien commencé à fleurir dès le mois de mai (bien plus tôt que Rozanne), effectivement, et ne semble plus vouloir s'arrêter. Jusqu'aux gelées, dit-on! Qui dit mieux?

Ce n'est encore qu'un jeune plant, j'imagine que sa floraison sera plus abondante encore l'an prochain.

Ses fleurs sont grandes, pas tout à fait autant que celles de Rozanne, et d'un rose dragée qui pâlit légèrement à la défloraison, lui donnant des nuances un peu changeantes, tout ce que j'aime!

dreamland 25 05 12Mouais, mais comme je vous le disais, il y a peut-être un hic...

Il est vraiment ras, la touffe de feuillage fait  vraiment "couvre-sol'. J'ai lu qu'il pourrait atteindre 40 cm de haut, et 70 de large.

dreamland 25 05 12 03Les tiges florales passent à travers, montent d'abord, puis s'étirent en s'évasant vers l'extérieur.

Justement, c'est bien ça qui m'inquiète...Ca ne vous rappelle rien?

J'avais regardé, sur le net, si je trouvais des informations sur ses origines.

feuilles dreamland russel pritchardJe n'ai pas trouvé grand chose, à part que c'est un "bébé" du célèbre Alan Bremner, le jardinier des îles Orkney, à qui l'on doit déjà tant de beaux géraniums...

Mais pas toujours si rustiques que ça, hélas. Nora Bremner, Joy, Orkney Pink et Orkney Cherry, pour ne citer qu'eux, ne peuvent s'épanouir que dans les jardins pas trop exposés aux rigueurs du climat, et surtout...bien drainés!

dreamland 25 05 12 04Aïe Aïe Aïe....

Et en continuant à chercher sur le net, patatrac!

Je tombe sur rune photo de Dreamland, publiée par mon amie Annette, une Grande Geraniaholique Anglaise devant l'éternel (elle eut même, un temps, une pépinière de géraniums),. Et le texte de la photo précise: "Geranium Dreamland. Riversleianum species"

Patatrac! Ben oui, j'aurais dû y penser...C'est vrai qu'il a un faux air de "Super-Mavis-Simpson"...et quand on compare les feuillages, ça semble effectivement assez proche! Qu'est-ce que vous en dites?

dreamland 22 06 12J'ai laissé trainer une petite question pour demander à Annette s'où elle sortait cette info...pure déduction, par expérience, ou a-t-elle eu confirmation de ce parentage par quelqu'un??? Pas de réponse à ce jour, mais je vous tiendrai au courant, si j'en reçois une.

dreamland 15 05 12Bon. Ce n'est pas la super-catastrophe du siècle, c'est vrai! J'adoooore les riversleianum, moi! Russel Pritchard, en rouge cerise, et Mavis Simpson, en rose doux. Deux amours de géraniums, qui fleurissent sans discontinuer tout l'été. Des floraisons parmi les plus denses et les plus longues que je connaisse.

dreamland 22 06 12 03Mais ils détestent l'humidité hivernale et  avoir les pieds mouillés. Alors ici, les conserver tient de la gageure.....

J'ai perdu Russel Pritchard (ici, à droite) trois fois. Ce qui ne m'a pas empêchée de refaire un essai cette année! (Qui a dit que j'étais têtue, hmmm? ;o))...).

Quant à la belle Mavis (à gauche), elle résiste vaillamment depuis 5 ans, dans la partie la plus sèche du jardin, coincée entre la bâche de l'étang et la charmille. Elle a failli y passer, lors de ce rude hiver, mais deux rosettes de feuilles tentent vaillamment de reconstituer la toufe initiale. Brave petite Mavis!

russel-pritchard-22-06-12.jpgTu m'étonnes, que Dreamland tienne mieux à la sécheresse que Rozanne! Si c'est bien un riversleianum, ce n'est pas étonnant!

Sylvaine, si tu passes par là, je te signale que les riversleianum, ce devrait être du sur-mesure pour ton clos, d'ailleurs!!! 

mavis-simpson-02-06-11.jpgLes as-tu déjà essayés?

Mon problème, c'est que si ça se confirme, pas question de laisser Dreamland là où il est! Pas assez drainé pour lui...Et vlan, tous mes beaux mélanges subtils par terre, pour la terrasse! A refaire...

C'est pour ça que je suis venue vous prévenir! Avec une floraison pareille, je sens qu'on va le trouver sous peu à tous les étals, le Dreamland en question! Alors si vous avez un jardin un peu protégé, une terre bien drainante, et beaucoup de soleil à lui offrir,..mieux, si Mavis ou Russel se plaisent déjà bien chez vous, n'hésitez pas!

Mais si vous avez, comme moi; une argile bien gluante et clapotante tout l'hiver, mieux vaut peut-être passer votre chemin... (*)

Attendons la confirmation d'Annette, et le recul du passage d'un hiver, mais bigre de bigre..où diantre vais-je pouvoir installer mon "rêve" pour qu'il ait une chance de ne pas se transformer en cauchemar ????? ;o)

dreamland 22 06 12 04

 

(*)     Post Scriptum important !

Toujours pas de nouvelles d'Annette, mais par contre, une réponse de Maître Delabroye soi-même!!!

Je vous la livre in extenso:

"Bonjour

Oui moi aussi,  ici dans le nord je perds mes riversleianum , c'est d'ailleurs pour cela que je ne les produis plus du tout ! Moi j'ai Dreamland depuis 5 ans ici, et c'est le top du top !  Donc n'ayez aucune crainte, la seule que vous pouvez avoir, c'est de ne pas en trouver par chez vous ^^

Car oui, Dreamland a du riversleianum dedans, mais il n'a pas que ça !

Cordialement

TD"

Aaaaaahhhhhh!!! Que voilà une bonne nouvelle!!!!! Peut-être est-il permis de rêver, finalement!!!!


Repost 0
Zephirine - dans Geranium vivaces
24 mai 2012 4 24 /05 /mai /2012 07:12

aconitifolium-06-05-12.JPGAllez, aujourd'hui, j'inaugure une nouvelle catégorie d'articles: l'Agence Matrimoniale Zeph and co! ;o)) 

Non, non, rassurez-vous, je n'ai nullement l'intention de jouer les entremetteuses entre jardiniers! A Dieu ne plaise!!! ;o))

aconitifolium-30-09-07_02.jpgIl se trouve seulement que la nature, ou le hasard, font parfois très bien les choses au jardin...et à chaque fois que cela me saute aux yeux, je m'émerveille.

J'avais déjà commencé, remarquez, en vous parlant de Charles et de la belle Phyllis ( Camilla n'a qu'à bien se tenir...(Clematis 'Prince Charles' et Rosa 'Phyllis Bide') ), mais c'était un couple un peu trop sulfureux pour inaugurer une agence matrimoniale, convenez-en!!!

Soyons sérieux, que diable! ;o))

Tenez, par exemple, notre couple d'amoureux du jour.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que je n'ai pas fait exprès de les faire se rencontrer.

aconitifolium-15-05-08.jpgEt pourtant. Ils vont si bien ensemble que pour rien au monde je ne les séparerais: ils ont à peu près la même taille, fleurissent en même temps, se mettent en valeur l'un l'autre: deux amours de petites plantes de bordure ombragée, je vous dis!

Autre point commun qui les rassemble (il en faut, pour faire un couple solide!) : ils sont tous deux originaires de nos forêts européennes.

aconitifolium-25-07-08.JPGC'est sûrement  comme ça qu'ils se sont rencontrés, oh, il y a longtemps!,avant de venir nicher leurs amours dans mon petit coin de terre iséroise...

Monsieur, tout d'abord, est un membre discret de la famille des géranium vivaces.

Un dandy, mais en format réduit...regardez-moi ce joli costume vert, aussi découpé qu'un col de mousquetaire...

aconitifolium-25-07-08_02.JPGEt au mois de mai, parfois jusqu'en Juin, Monsieur arbore à sa boutonnière de ravissantes petites fleurs blanches, veinées de bleu, et agrémentées, par pure coquetterie j'en suis sûre, d'étamines bleues autour d'un pistil rose corail. Chacune ne fait qu'un peu plus de 1 cm de diamètre, mais elles sont d'une délicatesse de porcelaine...Quelle élégance!

aconitifolium-29-04-09.jpgEt après ce petit show printanier, qui ne dure que quelques semaines, il garde son beau costume jusqu'en automne, où il le troque parfois (pas toujours!) contre un joli festival de rouges et d'ors, très bourgeois, je dois dire!

Mais ne comptez pas sur lui pour se lancer dans une expédition coloniale! Peuh...Dandy l'on est, dandy l'on reste! On se tient à sa place, tout petit, tout mimi, et même, si nécessaire, on s'efface devant les dames...:o))

aconitifolium-26-04-08-copie-1.jpgSon petit nom? Oh, il en a deux, dont l'un, à mon humble avis, lui va comme un gant, bien mieux que l'autre...C'est Geranium aconitifolium, nom sous lequel on me l'a présenté il y a quelques années. Avouez que ça lui va bien,non?

Alors que "Geranium rivulare", qui le cantonne, comme ça, d'office, à un rôle de traine-ruisseau, ne lui va pas du tout!

Dans son fief d'origine, même s'il aime plutôt la mi-ombre et les terrains frais, on le trouve aussi bien dans les coltines que  dans les clairières, et pas forcément près d'un hypothétique "ruisseau"! Pfff...

aconitifolium-06-05-12_02.JPGAh, que je vous dise aussi : il est issu d'une famille fort noble et fort connue: celle des Geranium sylvaticum. En tous cas, ils auraient  un lien de parenté éloigné, même si les généalogistes de la botanique ne sont pas tous d'accord sur la filiation en question.

omphalodes-verna-20-04-10-2.jpgMais un sylvaticum du rez-de-chaussée, alors! Ceci dit, il compense sa petite taille ( 20 à 30 cm), par une élégance ir-ré-pro-cha-ble!;o))

Passons à Madame, si vous le voulez bien.

Elle est bien connue des jardiniers, depuis longtemps, la Demoiselle Omphalodes verna. En bleu, ou en blanc, au choix! Elle a même une ou deux cousines turques (O. cappadocica), qui se font des robes bleus gansées de blanc.

Mais notre belle indigène, elle, c'est la reine du bleu. Un vrai bleu.

Et quand elle s'installe quelque part, elle s'occupe très bien de son intérieur. Pas question de laisser de petites intruses, bonnes ou mauvaises, s'infiltrer dans son chez-soi!

omphalodes-verna-20-04-10-1.jpgJe me demande même si je ne devrai pas la remettre gentiment à sa place, un de ces jours. C'est qu'elle aurait un peu tendance à l'étouffer, son joli petit mari, si je ne fais pas attention. Mais c'est juste un excès d'amour, je crois. Elle n'est pas méchante, et ne pense pas à mal. Juste un peu autoritaire, la dame...et comme lui est plutôt chevaleresque...il se laisse faire!

aconitifolium-avec-libani-x-pelopponesiacum-06-05-12_03.jpgQue je vous dise aussi. Un autre Gentleman-geranium a bien essayé s'inviter chez ce couple exemplaire: Geranium libani x pelopponesiacum. Regardez-le, là, en bas, qui joue l'incruste!

Franchement, bel étranger, tu exagères. En plus tu n'as aucune chance: regarde moi ça! Ton costume, quelle faute de goût pour aborder mes petits blanc-bleus! Il a l'air d'avoir déteint au lavage! Ce côté un peu lavande, là, et puis ta grande gueule à côté de mes petits mignons, non, non, décidément, ça ne va pas du t out.

polemonium-reptans-29-04-10-0.jpgJe te préviens tout net: tu vas devoir déménager!

Je crois, par contre, que j'ai trouvé une jolie demoiselle de compagnie pour mes tourtereaux; Polemonium reptans. Il faudra que je les présente, un de ces jours. Ces petites clochettes campanulées, comme d'élégantes ombrelles, un peu plus hautes qu'eux, et fleurissant en même temps,ça pourrait leur plaire, comme chaperon! Qu'en pensez-vous?

La pluie de ces derniers jours a fait tomber les boutonnières de Monsieur, hélas... Il va falloir attendre un an pour les admirer de nouveau.

Mais ça me laissera le temps de remettre un peu d'ordre dans le voisinage, justement!

Je vous laisse filer le parfait amour, en toute discrétion, dans cette ombre propice, pendant que les plus grandes, derrière vous, entament à leur tour leur ballet d'amour...a l'année prochaine? ;o)

aconitifolium-06-05-12_03.JPG

Repost 0
Zephirine - dans Geranium vivaces
26 novembre 2011 6 26 /11 /novembre /2011 06:40

brookside-23-11-11_02.JPGIl n'y a pas de ruisseau dans mon jardin (c'est bien dommage, d'ailleurs! ;o)...).

On pourrait donc croire, a priori, qu'il n'y a pas de bord de ruisseau non plus!

brookside 21 11 11 09En toute logique...

Eh bien si, j'en ai même plusieurs, des "bords de ruisseau"!

C'est du Geranium 'Brookside que je parle, bien sûr! (Brook=ruisseau, Side=côté, bord) ;o))

Un de mes préférés, depuis très longtemps.

brookside-4-17-juin-2004.jpgIl est trop connu pour que je vous fasse l'article à son sujet!

Alors je ne ferai qu'évoquer son opulente et précoce floraison de Mai/Juin (bien plus tôt que cette lève-tard de Rozanne!), en dôme de 60 cm de haut, ses belles et larges fleurs d'un beau bleu à tirant à peine sur le lavande, légèrement veinées de rose tyrien, et mises en valeur par un petit coeur blanc.

brookside-21-11-11_02.JPGEt sa remontée, toujours fidèle à l'automne si on prend soin de couper les premières tiges florales après leur show... 

Non, non, ce n'est pas la saison des fleurs, c'est la saison des feuilles! Les siennes sont très grandes, pour un géranium: elles atteignent volontiers les 7 ou 8 cm de diamètre!

Et profondément découpées, comme celles des aconits.

brookside-21-11-11_03.JPGOn n'en parle que bien trop rarement, mais beaucoup de geraniums vivaces se parent, l'automne venu, de somptueuses couleurs, et qui durent au moins aussi longtemps qu'une floraison, surtout quand l'automne est doux comme cette année.

Brookside n'est pas le plus cité, pour cette saison, et pourtant, voyez comme il rutile! Plus ou moins selon les années (comme les autres!) , mais toujours fidèlement.

brookside-23-11-11.JPGIl a même un autre atout qu'on ne cite jamais ou presque: il n'a pas tous les pieds dans le même sabot! ;o))

Je m'explique: il se schlouke très bien! Il doit tenir ça de son papa 'Kashmir Purple' ("maman" étant un pratense) . Il n'en a certes pas conservé le caractère colonisateur, mais une propension à faire des bouquets de tiges au pied, facilement séparables, que je trouve fort sympathique, moi!

wlassovianum-20-octobre-2004.jpgPas comme sa cousine et rivale Rozanne, qui ne se laisse que très, très chichement dédoubler!

Sur la touffe que je vous montre, j'en ai "écarté" quelques uns, de ces bouquets, au fil des ans, et la touffe est maintenant d'une opulence bien sympathique...sans parler des rejets installés ailleurs dans d'autres parties du jardin.

Mais revenons aux couleurs d'automne. Il n'est pas le seul à s'habiller de feu, loin de là!

dalmaticum-et-reticulata-09-01-07.jpgLe plus connu pour les couleurs automnales est probablement Geranium wlassovianum.

Les deux miens, installés trop à l'ombre je pense, n'ont jamais pris d'aussi belles couleurs que celles qu'ils avaient dans mon précédent jardin. C'est ma faute. Il va falloir y remédier...pfff...encore du déménagement dans l'air! ;o))

rozanne-23-11-11.jpgMais il y en a d'autres!

Geranium Dalmaticum, par exemple! En plus, c'est un quasi-persistant, et qui conservera tout l'hiver son feuillage empourpré. Je l'adore. Ses petites fleurs haut  perchées, au printemps, sont un "bonus", mais c'est surtout pour son feuillage que je me l'aime!

kashmir-white-23-11-11.jpgMême Kashmir White s'y est mis.

Bon, c'est vrai, Rozanne aussi sort les couleurs, en automne. Mais surtout sur les toutes petites feuilles qui s'accrochent comme des lampions sur les tiges florales. Les feuilles basales, elles, sont nettement plus guindées: elles s'en tiennent au vert classique. Là. Qu'on se le tienne pour dit!

T'inquiète pas, Roooozanne:  you don't have to put on the red light...

Rooozanne! You don't have to wear that dress tonight! ;o))

N'empêche que c'est bien agréable, d'avoir des vivaces qui, outre leur floraison, participent aussi volontiers au flamboiement de l'automne...Et qui durent même nettement plus longtemps que ces grands dadais d'érables et autres fusains, que le vent a depuis longtemps dénudés à plaisir. Hé hé...Au ras des pâquerettes, il a nettement plus de mal à jouer les effeuilleurs, ce coquin de vent Et les Geraniums en profitent! ...moi aussi! ;o))

Alors si vous connaissez d'autres géraniums lanceurs de feu, dites-le-moi vite, je suis preneuse! ;o) 

brookside-21-11-11_04.JPG

Repost 0
Zephirine - dans Geranium vivaces
20 août 2011 6 20 /08 /août /2011 06:50

tanya rendall 17 08 11 02Vous l'aurez déjà compris: je suis une inconditionnelle des Geranium vivaces. Et celui-là, il m'épate.

tanya rendall 17 08 11 03Il s'appelle Geranium 'Tanya Rendall'.

C'est un petit nouveau, au jardin, et je n'en attendais pas tant pour sa première année! Acheté au printemps, il ne couvrait, en gros, que la moitié de son godet.

Au départ, j'avais été attirée par son joli feuillage, très net, très compact, et d'un vert olive pas courant chez les geraniums.

tanya rendall 20 07 11 02Pas marron, non, comme les sessili- florum nigricans, qu'on ne distingue pas de la terre qui les entoure! Non, juste vert olive!

Des petites feuilles, de 2 cm de diamètre, mais si serrées que je me suis dit: hé bé, avec lui, les mauvaises herbes seront bien malignes si elles arrivent à passer à travers!

tanya rendall 20 07 11Et puis, on a toujours besoin d'un petit Geranium chez soi, vous êtes bien d'accord?

Bref, je l'ai installé, tard, en Juin si je me souviens bien, à l'extrémité d'un petit bout de plate-bande qui longe la terrasse.

Sa mission (si il l'acepte! ;o)..) :

Couvrir et atténuer le petit bout pointu du raccordement terrasse-plate-bande-pelouse, un peu trop franc (ou pas assez soft) à mon goût.

Donc, je l'ai mis assez près dudit coin. Un peu trop près même, si j'en juge par son étalement après seulement  3 mois!

tanya rendall 29 07 11C'est vraiment un rase-moquette, celui-là, en tous cas! En hauteur, il est donné pour 15 cm, mais il ne dépasse pas les 10 cm, chez moi, et encore!

Par contre, en largeur, on lui accorde généralement 60 cm, et il est bien parti pour les atteindre allègrement, à ce rythme-là! Il en est déjà presque à 30!!!

Donc, côté feuillage, il est super!

tanya rendall 18 08 10 01Et côté fleurs, me direz-vous? Eh bien, apparemment, c'est là son moindre défaut! D'adorables fleurettes un peu campanulées, rose assez soutenu, avec un coeur blanc. Petites, bien proportionnées par rapport au feuillage, hissées sur de petites tiges souples, un peu pendulaires, au dessus de la carpette. Aussi jolies au revers que vues de face.

tanya-rendall-20-08-11.jpgEt en quantité non négligeable, en plus! Surtout compte tenu de son jeune âge! Que sera-ce l'année prochaine!

Longueur de floraison? De quoi faire pâlir Rozanne de jalousie! Certains disent d'avril aux gelées.

Et c'est bien possible! Dans le coin-pépinière, trop à l'ombre, il n'avait pas commencé si tôt. Mais dès qu'il a été en terre, et au soleil, il a entrepris de se rattrapper!

Une bonne...que dis-je...une excellente recrue!

Dans ses gènes, il a du sessiliflorum nigricans (me disais aussi!), du traversii (comme mes chers x riversleianum, qui fleurissent aussi sans s'arrêter) et de l'oxonianum. Eh bien, le mélange a donné un bien joli petit métis, moi je vous le dis!

Il me reste juste une chose à vérifier, pour voir s'il a vraiment toutes les qualités: est-ce qu'il se laisse "schlouker", ce petit-là, hmmm ? La moquette, normalement, ça se découpe! Avez-vous déjà essayé??

tanya rendall 17 08 11

Repost 0
Zephirine - dans Geranium vivaces
5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 05:09

sirak 26 06 10Non, non, ce titre raccoleur n'est pas la devise d'un maître-chanteur! ;o))

sirak 18 05 11 02C'est seulement un raccourci pour vous dire le grand plaisir que me donne cette année ce bien joli géranium, que je cultive pourtant depuis 2004!

Seulement, on ne s'est pas compris tout de suite, tous les deux.

sirak 04 06 11 027 ans pour se com- prendre, vous me direz, c'est long! Ben c'est de ma faute, il faut croire que j'ai la comprenette de plus en plus dure! ( et ce n'est pas pour me rassurer! ;o))..)

Faut dire aussi, qu'on lit tout et son contraire, à son sujet. Certains disent : plein soleil, d'autres mi-ombre, voire ombre, sur certains sites.

sirak allium nigrum 16 05 11Ouaip. Ben pas le soleil ni l'ombre de chez moi, qui ont failli lui être fatals.

Dans mon précédent jardin, en ville, je l'avais mis au soleil. Oui, bof...il n'y a jamais rien fait de vraiment bien.

Les premières fleurs étaient superbes, c'est vrai. Ces grandes fleurs d'un joli rose satiné, j'aimais bien!

sirak versicolor 26 06 10Regardez comme elles sont lumineu- ses, à côté du petit versicolor-en-bas-résilles, ou des deux plus beaux bleus du jardin (Rozanne et Brookside)

Mais il est resté un peu maigrichon, les fleurs passant très vite, et son feuillage avait quelque peu séché/grillé l'été. Pas vraiment convaincant.

sirak rozanne brookside 26 0610Il était tout jeune, aussi, et il n'a pas vraiment eu le temps de s'installer que vlan! Rempotté,direction: le nouveau jardin.

Une fois arrivé là, j'ai voulu corriger le tir, et voilà mon Sirak installé à 1,50 du pied de la grande haie, à mi-ombre au début, puis de plus en plus à l'ombre au fur et à mesure que ses voisins montaient, montaient...

Et je l'ai vu se rabougrir d'année en année, une vraie misère! En 2008, il m'a fait pitié...

sirak 06 06 10 01Franchement, si je l'ai rempotté une fois de plus, c'était du sauvetage! Je ne crois pas qu'il aurait passé un hiver de plus! En sana dans la nursery, le Sirak!

Un an plus tard, il avait recouvré la santé, dans ce petit coin à l'ombre, tout seul dans son pot bien nourri et bien arrosé. Tiens, tiens.

sirak 18 05 11Du coup, je l'ai replanté dans une nouvelle plate-bande, à mi-ombre cette fois, dans le doute, en compagnie d'honnêtes vivaces comme le Chasmanthium latifolium, des bruyères, un fuchsia et quelques liriopes.

L'année suivante, tenez, c'était l'année dernière, là, juste au dessus à gauche...il était revenu à lui, certes, mais toujours pas si convaincant que ça!

Seulement, cette année, surprise, surprise! Regardez, là, à droite! Le voilà qui a triplé de volume, et qui se met à me faire des fleurs, et encore des fleurs, une boule de fleurs de 50 cm de diamètre! Une vraie merveille depuis mi-mai!!!!

sirak 06 06 10 02Pourtant, il est placé en plein sur la veine calcaire qui traverse le jardin. Ca ne plait pas à tout le monde, ça! Lui? Si!

En fait, je crois que je commence - enfin- à le comprendre!

Il lui faut la mi-ombre, la vraie, quelques heures de soleil par jour, pas plus! 

Et aussi, j'aurais dû écouter le père Denis (pas le mari de la lavandière, mais bien celui du Morvan, bien sûr!), qui disait qu'il n'aimait pas la concurrence des racines. Bien vu, bravo Père Denis!;o)

sirak allium nigrum 14 05 11Dans ses deux précédents logements, c'est vrai que de ce côté, il n'a pas été gâté! Dans le jardin de ville et ses 350m2-tout-compris,on se serait cru en Gelbique, voyez, où rien n'est jamais vraiment loin de rien...des racines, forcément, au prix du m2, ça se bousculait!

sirak 24 05 11 02Même si je ne lésinais ni sur le binage, ni sur le compost, et si un magnifique serpent noir venait abreuver tout le monde pendant l'été!

Au pied de la haie, ensuite, les racines de ladite haie n'ont pas mis longtemps à revenir coloniser la plate-bande soigneusement bêchée et amendée au départ!

Alors que là où il est, il est pénard dans son coin! Et il doit se répéter tous les jours : "Pourvou qué ça doure!"

D'aucuns le décrivent comme une "version rose de G. magnificum". Un peu, oui. Il fleurit en tous cas pendant presque 2 mois, en fin de printemps. J'ai lu aussi qu'il remontait en fin de saison. Hum hum. Serait-ce l'une de ces espèces de promesses électorales ou de ces slogans publicitaires, repris comme un seul homme de site en site par la magie du copié-collé--pas-vérifié? C'est vendeur, faut dire! Mais je ne l'ai jamais vu remonter...Va-t-il me faire cette belle surprise à l'automne, maintenant qu'il est enfin bien logé??? L'avenir le dira...

A moins que...chez l'un ou l'une d'entre vous....racontez-moi tout...il remonte, votre Sirak?

sirak 24 05 11

Repost 0
Zephirine - dans Geranium vivaces
7 août 2010 6 07 /08 /août /2010 11:11

starman 07 08 10 01Ben oui, "Geranium porte-bébés"c'est son nom! Geranium soboliferum: qui porte ses rejetons!

Du diable si je sais pourquoi! En tous cas, pour l'instant!

starman 07 08 10 03Je n'ai encore pas vu de petits géraniums en herbe (si j'ose dire), les pattes racines à l'air, vagissant tout en haut d'une de ses tiges pour se laisser bercer par le vent,...

A moins que dans l'horoscope végétal, il ne soit né sous le signe de la Potentille-rampante, ou ascendant Chlorophytum??? Qui sait? ;o))

Certes, il drageonne un peu, mais bon, il n'est pas le seul, après tout!

Surtout qu'il a des caractéristiques bien plus personnelles, qui auraient pu lui valoir de s'appeler, je ne sais pas, moi...Geranium hydrophilum..ou Geranium bicolor, ou Geranium pilosum...voire Geranium aestivum, tiens.

Hydrophilum parce qu'il aime l'eau, figurez-vous. Le soleil aussi, mais les terrains secs, il boycotte franchement. (désolée, Sylvaine...;o)...)

starman 07 08 10 07Par contre, il ne craint pas l'altitude. C'est un vrai rustique, ce japonais-là.

Ca me rappelle les vacances avec mes enfants, tiens, il y a ...hum..quelques années: un membre de la famille exigeait une montagne, un deuxième de quoi se baigner, et un troisième, un cheval quelque part.

starman 07 08 10 02Pas si évident de trouver une destination qui convienne à tout le monde!!!! La quadrature du cercle familial...

Eh bien mon petit geranium, c'est pareil, mais il veut tout pour lui tout seul...je ne sais pas si ce sont les fameux "rejetons" qui compliquent la chose à plaisir, mais pour toute villégiature, il lui faut du soleil (mais pas brûlant), de l'eau (régulièrement, siouplé!), et de préférence un copain de jeu (tiens, ça aussi c'était dans les critères de vacances, j'oubliais!) , genre arbuste pas trop grand ni trop gourmand, pour jouer à cache-cache dedans et faire un rien d'escalade si l'envie lui en prend...Rien que ça!

starman 07 08 10 04Moyennant quoi, si vous lui trouvez la destination de ses rêves, il vous gratifie de magnifiques grandes fleurs roses et pourpres, toutes tournées vers le ciel pour mieux se faire la bronzette, de fin juillet à octobre.

Appréciable, vu que fin juillet et août, en général, ses copains ont un peu tendance à faire une petite sieste, non?

starman 07 08 10 09D'où le "geranium aestivum" sus- proposé!

Quant au "bicolor", les photos parlent d'elles-même! C'est le seul que je connaisse qui s'offre des rayures comme ça sur ses pétales!

Certains en ont de concentriques, comme rozanne, mais lui, il s'est dessiné deux belles trainées de pourpre de part et d'autre de chaque pétale rose, comme deux petits traits de pinceau délicats...une forme primitive de maquillage, vous croyez?

starman 07 08 10 05Et pour le "pilosum", regardez la dernière image de près...non seulement il a de la veine, mais il a de la barbichette sur la frimousse, enfin..tout le long des veines en tous cas, pire qu'un ado allergique au rasoir!!! Serait-ce pour chatouiller les abeilles? En général, l'été est propice aux farces..de tout poil, justement! ;o)) Grand gamin, va!

starman 07 08 10 08

Enfin..grand..pas tant que ça. Un bon 30 cm, quand même, quand il est tout seul. Mais si on lui donne le fameux copain-d'escalade, ça peut doubler...

Et ses étamines! De vrais petits massepains à se goinfrer de pâte d'amandes rose...un peu comme la Deinanthe, en moins violet et en plus pourpre...

Joil feuillage, aussi, vous l'ai-je dit? Découpé, abondant, tout mignon!

Son nom complet c'est Geranium soboliferum 'Starman'.

starman 07 08 10 06Ah ouiche, tout d'une star! Exigeant comme un mec, mais généreux si on lui passe ses caprices de diva....

J'ai l'air de lui en vouloir, comme ça, de toutes ses exigences...et pourtant, je l'adore!

Ses fleurs sont grandes, vu sa taille, il est présent juste quand il faut, et sa couleur est très lumineuse, et unique!

Bref, si vous avez ce qu'il lui faut, n'hésitez pas à l'adopter! Je l'ai mis à un-peu-moins-que-mi ombre, histoire qu'il ne se dessèche pas trop, le cher petit...par contre, pour le copain de jeu, il faudra qu'il attende qu'il pousse, juste derrière. C'était à prendre ou à laisser! Il semble avoir pris... ;o))

Voilà! Pour le 7 août, c'est tout ! (mais pas "sait-tout", alors si vous en savez plus...n'hésitez pas!)

starman 07 08 10 10

Repost 0
Zephirine - dans Geranium vivaces
1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 05:29

shouting star 30 05 08Il faut que je vous raconte..c'est trop rigolo!

Figurez-vous qu'en mai 2007, je décide de me commander en Angleterre un Geranium phaeum qui me plaisait bien ('David Martin'), et, histoire de faire bonne mesure, (tant  qu'à faire de payer les frais de port,, comprenez, fallait bien rentabiliser la chose!), la curiosité aidant, je me laisse convaincre par le pépiniériste , avec qui j'étais en contact depuis un an ou deux, et qui me vantait sa dernière trouvaille en matière de géranium vivace...

shouting star 26 06 10Faut dire, il était dithyrambique, le Gary! Comment résister???

Et me voilà donc, outre mon beau phaeum, avec un Geranium 'Shouting Star" inconnu au bataillon...

"Shouting star", en plus, c'était trop rigolo comme nom!

Ca veut dire, littéralement,  "l'étoile hurlante"!

Ou "la Star qui gu..." si vous préférez!  (a qui cela pouvait-il bien faire référence??? ;o))...)

A moins que ce ne soit un hommage à une star du Beuglant, peut-être? Au Mayol des Caf''conc? ;o)

A force de chercher, je trouve par contre, sur le net, un geranium 'Shooting star"..là, ça parait plus probable:

"Shooting Star", c'est une étoile filante..OK! Va pour l'étoile filante!

Bizarre quand même,l'étoile filante en question est décrite comme un sanguineum...(et en 2007, pas de photo de l'étoile filante sur la toile...). Scrounch scrounch (grattage de tête)...

Bon, on verra bien...je corrige mon étiquette avec deux "o", et j'installe l'Etoile Filo-Beuglante en bordure, dans une plate-bande, un peu au hasard...

Oups...à la première floraison, euh...la couleur jurait avec toutes les plantes environnantes!

Et l'étoile se répandait langoureusement sur la pelouse avoisinante...

Hon! Pas un géranium de bordure, ça...Retour au pot, fillette, dare-dare! Tu gênes ma tondeuse!

Par contre, jolie, la fleur...pas la peine de se demander pourquoi on t'a appelée "Etoile", vu ta forme!

shouting star 29 06 10Filante...ça faisait peut-être référence à sa nature de geranium un peu lâche ?(mais pas abousé pour autant quand même)

Et la Zeph de rigoler un bon coup, toute seule devant son pot: faute de frappe ou pas, "la star qui gu..." ça ne lui aurait pas été si mal non plus,vu le rouge cardinal vibrant  de ses fins pétales bien écartés!

Suite du feuilleton.

Une plate-bande nouvelle voit le jour l'an dernier...et j'en profite pour ré-installer la starlette, mais cette fois, au pied d'un Physocarpus pourpre, histoire de faire echo à un fuchsia microphylla, lui aussi bien coloré, planté de l'autre côté...

Là, un beau rouge pourpré comme ça, ça "devrait le faire"!

Effectivement, j'aime bien! Et la starlette a l'air d'apprécier le voisinage aussi! Bien jolie, je vous dis!

Mais quand même, cette histoire de nom me turlupinait...

Je me décide d'abord à poser la question sur un forum américain où sévissent de vrais connaisseurs de geraniums vivaces...

"Shooting or not Shouting, that is the question"...

Perplexité de mes interlocuteurs! On évoque les oxonianum, un croisement avec un psilostemon peut-être? A moins que...un wallichianum???

Bref, je me décide à poser la question directement au fameux Gary....

Et quand la réponse arrive, j'éclate de rire devant mon ordi!

Jugez plutôt!

D'abord, la plante en question est effectivement un croisement shouting star 30 05 08 02d'oxonianum f. thurstonianum...et de psilostemon

(chapeau à Dame Psilo-in-the-UK, elle l'avait bien reconnu!)..

...et s'appelle effectivement 'Shouting Star'..la Star Beuglante!!!Moi qui croyais à une faute de frappe!!!

Enfin...s'appelait!

Car on l'a rebaptisée, figurez-vous (comment ça? Il y a des gens qui osent rebaptiser des plantes maintenant? Oh ben ça, c'est original! ;o)))...).

Probablement à cause de la ressemblance avec "Shooting Star", l'étoile filante...

Et comment l'a-t-on re-baptisée?

Attention, prenez une laaaarge inspiration!

Geranium 'Kanahitobanawa'!

Je vous jure, ça ne s'invente pas!

J'ai cru que c'était une blague! Et pourtant non! J'ai bien retrouvé ce nom là, un peu confidentiel encore, sur quelques sites consacrés aux geraniums!!!!

Ma Wapp, ça, c'est un géranium pour toi! Kawa-fabanawa,Kitoha-nawafana...à un moment, en plus, où on nous bassine déjà avec des bafana de chez bafana à gogo...impossible de retenir un nom pareil!!!!

Il a fallu que je fasse un "copié-collé" pour vous l'écrire proprement!

Ca s'éternue, ça, ça ne se prononce pas!!!!

shouting star 31 08 09 03Je crois qu'il va rester définitivement "Shouting Star" dans mon jardin...le nom officiel restera cantonné à la liste des plantes du jardin, mais pour le faire entrer dans ma caboche, rien à faire!

C'est ou "Shouting Star", ou "le geranium à Wappa"!!!

Selon une autre geraniaholique (autrichienne cette fois!), ce serait du hawaien! Et ça voudrait dire quelque chose du genre "get away", selon elle...

Geranium "Fous le camp"?

Geranium "Allez, File!"??

Geranium "Ouste!"? (non, non, pas "Ost", on se calme...;o))...)

S'il y a un traducteur hawaien-français dans l'assistance, c'est pas de refus!!!

Décidément...plus international que ça, tu meurs!Des américains, une autrichienne, deux anglais, et même un flamand s'en sont mêlés, de mon histoire! Tout ça pour finir à Hawaï!!!

Tâchons d'être sérieux deux minutes, quand même...

shouting star 31 08 09C'est donc un croisement d'oxonianum et de psilostemon...

Il en existe deux autres, apparemment: un nommé 'Red Propellers" (hélices rouges), aux pétales moins fins que celui de notre starlette, et peu florifère si l'on en croit les essais de la RHS...et un 'Farncombe Cerise Star' (encore une Star!!!) dont je ne sais pas grand chose...

Bref, de toute évidence, et en toute objectivité bien sûr, c'est mon "Etoile Beuglante" le plus réussi des trois!

Et avec des parents pareils, il aime le soleil, a priori. Ca tombe bien, là où je l'ai mis!

Voilà! Je n'en sais guère plus, mais avouez qu'avec ce petit jeu de piste planétaire, sur fonds de fautes de frappe, de pluie d'étoiles et de yukulélé, je ne suis pas près d'arrêter de sourire à chaque fois que je passerai devant! ;o))

..et de penser à ma Wapp, bien sûr! ;o)

Repost 0
Zephirine - dans Geranium vivaces
16 février 2010 2 16 /02 /février /2010 12:40

apfelblute 08 06 09


On a toujours besoin d'un petit geranium chez soi.

Ces trois-la se ressemblent: trois petits nains, ne depassant pas les 20,  disons 25 cm de hauti, s'etalant en jolis coussins denses, lancant gentiment et lentement quelques rhizomes, oui, mais juste histoire d'etendre leur territoire en douceur...

Vraiment, trois amours de petits geranium, pas compliques pour deux sous, et bien jolis en plus!
Rose tendre, veines de rose plus soutenu, ils s'accordent pratiquement avec tous leurs voisins...

lancastriense 26 05 09Fort utiles en bordure, au soleil ou a mi-ombre eventuellement, pour habiller le pied des rosiers, arbustes et autres vivaces de plus haute taille.

Normal qu'ils se ressemblent, ils sont de la meme famille, les Geranium sanguineum, mais dans la branche sage et rase-mottes de la famille!

Vous connaissez surement Geranium sanguineum var. lancastriense, je presume.
Un vieux complice a moi, on s'entend comme larrons en foire tous les deux. Il me suit partout, fidele et pas complique, acceptant toutes les terres que je lui propose, resistant au sec comme aux bains de pieds avec une egale bonne humeur.
Il fleurit au prinntemps, de mai a juin, et, si je pense a le rabattre ensuite, refaisant quelques fleurs de ci de la toute la belle saison!
Son petit feuillage etoile reste toujours frais, dense et pimpant.

apfelblute 08 06 09 02Mais connaissez-vous son cousin, Geranium sanguineum 'Apfelblute'?
(Celui de la premiere photo, tout au debut de l'article)
Nous avions fait connaissance dans le jardin d'Andre Eve il y a quelques annees, et ce fut un coup de foudre instantane!
apfelblute 23 05 08 02
Des fleurs un peu plus ouvertes vers le ciel, et un feuillage absolument craquant, plus sombre, plus dense, des feuilles en forme de graines d'anis etoile, et qui mettent si bien en valeur le rose tendre et le veinage des corolles.

Je dirais qu'il est...attendrissant.
Oui, c'est ca, attendrissant...vous ne trouvez pas? ;o)
Son nom signifie "Fleur de Pommier".

Le troisieme larron, lui, est plus recent.
Ce qui fait son charme, c'est le degrade de couleurs de ses petales...regardez: de presque blanc au centre, on passe au rose de plus en plus soutenu vers l'exterieur, puis a nouveau une fine bordure blanche sur le pourtour.
canon miles 10 05 09
En masse, la floraison est  vraiment bien distincte de celle de ses cousins.
Son nom? Geranium sanguineum 'Canon Miles'.
Memes qualites que les deux premiers apparemment, bien qu'il soit encore tout jeune chez moi.

J'en connais un autre, toujours un sanguineum, qui donne le meme effet, en plus fonce toutefois, c'est Elke. Il ne tardera pas a venir s'installer dans mon jardin, je pense, des que j'aurai mis la main dessus! ;o)

Voila, c'est tout pour aujourd'hui....je me demande bien ce qui m'a poussee a vous parler de geranium-layette, ce matin...bizarre, bizarre...;o)))

Repost 0
Zephirine - dans Geranium vivaces
31 janvier 2010 7 31 /01 /janvier /2010 07:26

mierhausen-26-04-08.jpg

('Mierhausen')
Ca faisait un petit moment que je voulais vous les montrer, mes petits trésors de l'ombre: les Geranium phaeum.
Oh, des geranium vivaces, il y en a pour tous les gouts, certes.
violet-semis-07-05-09.jpgMais ceux-là ont la bonne idée d'aimer l'ombre...même dense, même sèche (une fois installés!)....
                                                                                   (semis violet du jardin)
Déjà, savez-vous d'où vient leur nom?
Du grec, oui, φαιός ("phaïos") signifie "gris, sombre'. Référence, je pense, à la couleur sombre des fleurs du phaeum sauvage, très proche de celui qu'on trouve sous le nom de 'Mourning Widow' ', la "Veuve éplorée'... un marron foncé tirant un peu sur le rouge, inhabituel chez les fleurs, surtout à l'ombre!
(Comment font-ils pour les repérer, les butineurs???? Mystère... )
                  ('Samobor')
samobor-24-04-07_02.jpgD'ailleurs, le Dieu de la forge et des volcans, chez les grecs, s'appelle  Ήφαιστος (Ephaistos), le cousin  (non pas germain, mais grec! ;o)...) du Vulcain des romains...

Des pas commodes, ces deux là!...Vivant dans l'ombre, parait-il, mais illuminés par moment de la lumière de leur forge!
Eh bien mes petits phaeum, eux aussi, vivent dans l'ombre, mais leurs fleurs, comme les coulées de lave brillant dans la nuit, y apportent une bien jolie lumière...                          ('Album')
album-06-05-09_02.jpg
Et malgré ce nom peu engageant, ils sont de très bonne composition, eux!
Parfois même un peu trop, disent certains...'Samobor' peut se révéler envahissant lorsqu'il se plait vraiment (je connais une jardinière du haut forez qui en distribue à tour de bras! ;o)...).
Chez moi, j'ai bien eu quelques semis, mais avec ma (mauvaise) manie de couper les fleurs fanées, je n'ai jamais eu à intervenir  vraiment, ni à sévir.
Et puis, les autres clones ne sont pas, je trouve, aussi prolifiques que ce 'Samobor',...
                     ('Calligrapher')
calligrapher 10 05 07
Ils sont bien de chez nous, en plus. On les trouve à l'état sauvage dans toute l'Europe centrale et l'Europe du sud, et grâce aux jardiniers, ils ont aussi entrepris de s'intaller bien plus au nord. Le froid ne leur fait pas peur du tout!
Quant au sol, acidité ou pas, ils s'en fichent, l'humidité hivernale (chez moi, en tous cas) les laisse indifférents... (rien que pour ça, je me les aimeuhhh.... ;o))...)
23-04-09-015.jpgLa sécheresse, l'été, fait quand même un peu s'esclafouérer les touffes, mais c'est pour mieux se revigorer avec les pluies de l'automne. Même l'hiver, ils gardent généralement une partie de leurs feuilles.

Je ne vais pas tous vous les présenter, ce serait lassant (il y en a plus d'une vingtaine, dans le jardin!)...et puis, il y en a qui se ressemblent beaucoup, parmi les cultivars (on aimerait parfois un peu plus de sélectivité, dans les "nouveautés", et pas seulement pour les phaeum...).
Je vous ai d'ailleurs concoté un petit album, là, à droite de la page, pour que vous puissiez les regarder tout à loisir...
Juste leur rendre un petit hommage...
                 ('Lily Lovell')
lily-lovell-15-05-06-01.jpgLes fleurs, d'abord. En dignes jardiniers, il faut le reconnaître, nous avons une fâcheuse tendance à penser à la floraison d'abord...;o)
Elles apparaissent au printemps, de mi-avril à fin mai, à peu près. 6 bonnes semaines. Pas mal, non?
Si on coupe les fleurs fanées, voire si on rase complètement la touffe après la première floraison, on a parfois, selon les années, la bonne surprise d'avoir à nouveau quelques fleurs en fin d'été, mais c'est très irrégulier, ici, jusqu'à présent.
Elles sont assez grandes, ces fleurs, et surtout, portées haut au dessus du feuillage, sur des tiges solides, qui ne demandent pas de tuteurage. Disons que la touffe de feuilles fait environ 15 cm de haut, et que les fleurs s'épanouissent, suivant les cas, à 40 et jusqu'à plus de 80 cm du sol. Et en grand nombre! Un vrai bouquet!
Le petit nain de la famille, 'Little Boy' (40 cm) récurve ses pétales pour se distiguer, lui! ;o)
               ('Calligrapher'                               'Langthorne Blue'                 'Lily Lovell'                                 'Raven' )

phaeums fleurs

                 ('Rose Madder'                            'Samobor'                          'Little Boy'                             'Mourning Widow')
Leur palette de couleurs est remarquable!                                                                              ('Walkure')
walkure-02-05-07_02.jpgDu bleu, si foncé qu'on le croirait noir ('Raven'), ou du rouge sombre presque noir('Chocolate Chip'), au violet pâle ('Mierhausen') et au rose tendre ('Rose Madder'), en passant par les lavandes ('Langthorne Blue'), les bleus (Lily Lovell'), les roses, et le blanc ('Album', 'Stillingfleet Ghost') bien sûr!
Depuis quelques années, on trouve aussi de très jolies variétés dont le bord des pétales est souligné d'un trait sombre, et dont le coeur s'orne d'un kaleidoscope de collerettes pointues...le plus célèbre est sans doute 'Calligrapher' (en haut à gauche de la "palette")...
                ('Samobor' en automne)
samobor-23-10-09.jpgMais ils n'ont pas que leurs fleurs pour atouts!
Le feuillage, en touffe dense, est très fourni, les feuilles aussi sont grandes, bien proportionnées, avec 5 lobes bien marqués. La plupart s'ornent de taches brunes entre les lobes, justement. Profondément marquées au printemps chez 'Samobor', ces marquages rétrécissent en cours de saison , devenant souvent de simples points, l'automne venu.
Et là encore, de nouvelles beautés sont venues enrichir la palette depuis quelques années...
Des rayons blancs de ''Margaret Wilson', qui parait vert pâle, vue de loin, à la fine résille de fils d'or de 'Connie Broe', en passant par le magique 'Spring Time', dont chaque feuille est différente, déclinant le vert, le blanc et le marron pourpré à l'envi...
            ('Margaret Wilson'                                      'Springtime'                                                 'Calligrapher')
phaeums feuilles
               ('Samobor'                                                   semis                                                             'Spring Time')
Ces colorations s'estompent un peu au cours de lété, mais l'automne leur ajoute, l'espace de quelques semaines,de nouvelles couleurs dans les roses, les bruns, les dorés, suivant les années et leur meteo capricieuse...
                                                                                                                                                              ('Joan Baker')
joan-baker-08-05-08.jpgIls ont un proche cousin chinois, Geranium sinense, aux fleurs presque noires...Il leur ressemble beaucoup, sauf qu'il s'étale davantage sur le sol, et que ses pétales sont tout récurvés..mais je n'ai pas réussi à le garder, hélas, après le déménagement...il faudra que j'y revienne, d'ailleurs! ;o)

Voilà, je vous ai (presque) tout dit!
Mes préférés? Pour leur beauté, leur floribondité, ou leur originalité...
Hmmm..Voyons...
- 'Lily Lovell', un bleu-violet magnifique, et très flroifère, spectaculaire!
- 'Calligrapher', tout en délicatesse...
- 'Joan Baker' et ses grands pétales un peu frisottés, si tendre...
- 'Raven' aussi, et son petit air de corbeau ('Raven' en anglais) déployant ses ailes...
- et puis les beaux feuillages de 'Margaret Wilson' et de 'Spring Time'...

Géranium phaeum, géranium des fées...celles de la forêt, bien sûr....


Repost 0
Zephirine - dans Geranium vivaces

Présentation

  • : Un petit jardin du Nord-Isère
  • Un petit jardin du Nord-Isère
  • : Un petit jardin du Nord-Isère... Pour partager, au fil des pages, l'amour des plantes et les émotions que le jardin fait naître, jour après jour, sans se lasser. En toute amitié, et avec le sourire! ;o)
  • Contact

Rechercher

Archives