Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 janvier 2011 6 29 /01 /janvier /2011 08:36

006Ce matin, il doit y a voir lit de justice, au jardin: le moindre brin d'herbe a revêtu sa perruque poudrée, et chacun se tient coi, raide et emprunté...même le vent retient son souffle!

001

Je me demande qui l'on juge...le Général HIver peut-être? J'espère bien qu'ils vont vite le condamner au bannissement, et  pour au moins 9 mois! Mais vous savez ce que c'est..la justice prend son temps, et j'ai bien peur que le verdict ne soit pas encore pour demain....

Seuls les oiseaux du jardin, ces paparazzi toujours en quête de bonne aubaine, s'agitent dans tous les coins en attendant la suite, fréquentant assidument le resto-piaf, leur bistrot préféré, ouvert 24h/24 et 7 jours/7 au mépris de toute législation....

Malgré leurs tentatives pour mettre un peu d'animation, toute cette raideur, quel spectacle déprimant, pour tous les jardiniers!

003C'est que ça trépigne dans les starting-blocks, sécateur à la main et mitraillette à fleurs en bandoulière!

Alors pour ne pas se laisser envahir le moral par la solemnité compassée de ces messieurs de la Cour sous leurs blanches perruques, et avant le lever de rideau du printemps tant attendu, laissez moi vous emmener faire un tour du côté des coulisses.

004C'est bien connu, il se passe toujours plein de choses passionnantes, avant le lever de rideau

Les divas qui s'habillent, se maquillent, papotent ou se gargarisent...regardez plutôt!

Tous les projecteurs sont allumés, pour faire honte à la grisaille de la scène pas encore éclairée...et toutes les petites mains s'activent déjà, en secret, autour des stars...

Eh c'est qu'il faut du temps avant qu'elles soient prêtes à faire leur entrée en scène!

L'un s'active du plumeau, faisant disparaître chaque grain de poussière (il faut dire que les costumes sentent encore un peu la naphtaline, après 3 mois passés dans le placard!).

L'autre se charge de la lessive. Il faut que les couleurs soient bien vives, ,pour que le spectacle 2011 soit encore plus réussi que la tournée triomphale de 2010!

Un troisième enfin, s'occupe du maquillage. Opération ultra- délicate, ces dames ont la peau fragile!

Alors chuuuut! Prenons notre mal en patience, le jury délibère....la sentence est un peu longue à venir, mais le rideau finira bien par se lever !;o)

007

Repost 0
9 août 2009 7 09 /08 /août /2009 07:02
Au milieu des fleurs et des légumes, animés par les artistes qui imaginèrent les petits "chromos" du 19ème, circule tout un élégant petit monde d'insectes, de libellules et autres animaux du jardin.
Tous "animés" des meilleures intentions du monde, bien sûr (Je n'y ai pas trouvé de limace, c'est tout dire!)
Et que de grâce, là encore!
Déjà, sur certaines séries de fleurs animées, on retrouvait de petits personnages ailés et zélés, pages dévoués des reines du jardin? Ainsi, la Rudbeckie que je vous montrais il y a quelques jours, avait à son service une délicieux petit déliceux petit monsieur-coccinelle...mais je ne suis pas bien sûre de son identité, je dois dire...
Une de mes séries préférées montre de charmantes "demoiselles" et autres abeilles, délicatement habillées de robes de rêve....admirez cette robe noir et or, avec le chapeau assorti, s'il vous plait!










Papillons et libellules, mesurées à l'aune de l'Art Nouveau, donnent ainsi de magnifiques saynètes d'une grâce incomparable...








Ce qui n'empêche pas l'érudition! Ainsi les papillons les plus rares, aux noms bien imprononçables,se parent de toutes les couleurs de l'arc en ciel!
Ceux-ci s'appellent 'Apatura', 'Doritis' ou 'Catocala'...





















Ou encore, regardez: le marché aux fleurs!


Ne sont-ils pas gracieux, ce papillon qui offre des fleurs à sa dulcinée, sous l'oeil vigilant d'une guêpe -marchande de fleurs en plein arrosage..ou ce couple de libellules en promenade, admirant les fleurs en s'appuyant sur une canne légère?
On dirait même qu'ils ont un sac-à-dos, pour leur promenade!

On y retrouve les fourmis, ces grandes travailleuses, ahanant sous leur charge..
Je vous l'avais bien dit, elles ont sages, dans ce jardin de papier: ce ne sont même pas des pucerons qu'elles transportent!!! 

Ou encore le pique-nique des coccinelles, ou la prière des mantes-religieuses veillant un oisillon mort...




...la cigale, qui chante tout un éternel été, symbolisant le mois d'août et la chaleur estivale dans un grand entrelac Art Nouveau...










Au chapître des petites bêtes du jardin, les plus originaux sont peut-être ces insectes en équipage!

Et que de grâce encore dans la danse de cette dame-papillon, s'accompagnant de castagnettes...
Les oiseaux du jardin ne sont pas en reste! Voici l'hirondelle, la mésange et l'alouette, en bonnes fées survolant le petit monde des hommes, des fleurs et des insectes...


Ou encore l'humble moineau, et le martin-pêcheur en pleine action...

Même la poule n'échappe pas à l'imagination débordante de nos graveurs de chromos!




Voilà...j'espère que mon jardin de papier et ses habitants vous ont plu!
Il y en a bien d'autres, mais j'ai peur de vous lasser avec mes petites images certes vieillottes, mais enchanteuses, en tous cas pour moi!
Et si vous croisez, au hasard d'une brocante, quelque petit chromo oublié, j'espère qu'il vous fera sourire, en pensant à ces quelques pages....
Zeph






Repost 0
8 août 2009 6 08 /08 /août /2009 07:16
Après les fleurs, les fruits et légumes animés sont plus rares, parmi les petits chromos du 19ème...

Mais il y en a quand même quelques uns de bien jolis!

Ainsi, sur le modèle des petites filles-fleurs bien sages que je vous montrais hier, voici des petites filles-fruits tout aussi appétissantes!

















Ou ces ces petites dames "en pied", couronnées et habillées de cerises ou de châtaignes et framboises: 



















Une célèbre série décrit aussi la "noce des légumes", façon "Cucurbitus"!




Mais pour une fois, ce sont les américains qui ont créé quelques très jolies séries! Eh oui, les américains aussi ont eu leur période "chromos"!

Ils les appellent "VTC" (Victorian Trade Cards) ou "ephemera"...

Ils ont beaucoup copié les séries françaises, entre nous soit dit, et sans en atteindre la qualité : leur support est souvent plus papier que carton, et a donc moins bien traversé le temps.
Leurs couleurs, aussi, et le dessin des images, sont souvent des copies assez fades des originaux européens.



Mais ils ont aussi fait preuve d'une belle imagination pour les légumes, grâce notamment à quelques marques de semences, comme ici, les élégants petits pois de Rice's Seeds

Ou pour ce raisin  porte-faix, si bien "croqué!

Demain, libellules et papillons seront à l'honneur...
Repost 0
7 août 2009 5 07 /08 /août /2009 04:47

 


Après les gravures, les chromos.

Ou plutôt, les Chromolithographies, du nom du procédé d'impression qui a permis leur essor.

Ce sont de petits cartons rectangulaires,  les premières "réclames" distribuées par de grandes marques de chocolat, de chicorée, ou les grands magasins, à partir des années 1850. Le plus souvent éditées par séries de 6 sur un même thème. Il en existe des milliers! Sur tous les sujets ou presque!



Et parmi ces sujets, se trouvent de nombreuses séries de "fleurs animées", ou d"animaux humanisés".



J'en ai rassemblé plusieurs centaines, de ces jolis petits cartons, surtout ceux édités avant 1930.
Beaucoup sont dorés, et chacun d'entre eux est un petit tableau à lui seul.











On y retrouve la plupart des fleurs courantes des jardins victoriens.


Ici la Rose trémière, là  le Rudbeckia ou le pavot...

Une série sur le langage des fleurs, que j'aime particulièrement pour sa finesse, datant des années 20,  en compte une trentaine: 



On y trouve  
rose, marguerite, fuchsia, digitale, myosotis, églantine,
bouton d'or, belle-de-jour, campanule, scabieuse, violette,
muguet, bleuet, pois de senteur, oeillet, pensée, tulipe,
narcisse, pensée, perce-neige, fleur d'oranger,
chèvrefeuille, pied d'alouette, capucine, coquelicot, iris et pervenche




Comment ne pas "craquer devant ces adorables perce-neiges, tout recroquevillés de froid, les mains glissées dans un manchon immaculé?

Ou ces petits enfants s'en allant par deux au bal des fleurs, sans doute?
Deux par deux, "La marguerite et le pavot", "le lys et la fleur d'oranger", "la valse des roses"
"la violette et le bouton d'or", "le liseron et la pervenche", puis "le soleil et l'ombelle"...
Ou ces petites filles sages, aux joues rebondies, tout'habillées et couronnées de fleurs....




Elles ont parfois un étonnant modernisme, comme dans cette déclaration de l'oeillet à la rose...









Demain, il faudra que je vous montre les fruits et légumes! Et aussi, que je vous présente les petits compagnons du jardin, insectes, papillons et autres oiseaux...


Repost 0
6 août 2009 4 06 /08 /août /2009 19:13

ou "Laissez parler les p'tits papiers"....
Vous connaissez peut-être déjà les dessins de JJ. Granville, (alias Jean Ignace Isidore Gérard), illustrateur de la 1ere moitié du 19ème siècle, dont les célèbres "Fleurs Animées" connurent un succès qui ne s'est jamais démenti.
Naïves illustrations, au petit air désuet, mais aussi petits chefs d'oeuvre d'imagination...je les aime beaucoup...







Voyez la Rose, Reine des fleurs, et sa cour de scarabées...


La  pauvre aubépine terrorisée par deux sécateurs carnassiers!
,
.













Ou les timides violettes, prenant le thé bien cachées sous leurs feuilles en parasol !











Moins connus, mais à peu près de la même époque, "Cucurbitus 1er, roi des légumes", reprend la même idée, mais cette fois, avec quelques habitants du potager. Chacune des illustrations d' Amédée Varin regorge de petits clins d'oeil attendrissants...

Ainsi la scène de ménage entre le Poireau et l'Oignon! Impayable!
 (à chaque fois qu'il apparait dans les dessins, l'oignon pleure à chaudes larmes!!!! Eh...Chacun son tour!)
Le baromètre est sur "Tempête", bien sûr...
Le manteau de cheminée est en feuilles de rhubarbe,
Les pieds des sièges sont des carottes,
Et la tapisserie,au dos du fauteuil, montre un portrait en pied de Cucurbitus 1er... 
...




Sans parler du melon, bras-dessus, bras-dessous avec l'asperge

Et même...étaient-ils coquins, en ce temps-là? Savez-vous comment naissent les bébés?









Je vous parlerai demain de mes chers petits chromos...ils sont venus ensuite, à partir du milieu du 19ème sièle!



Repost 0

Présentation

  • : Un petit jardin du Nord-Isère
  • Un petit jardin du Nord-Isère
  • : Un petit jardin du Nord-Isère... Pour partager, au fil des pages, l'amour des plantes et les émotions que le jardin fait naître, jour après jour, sans se lasser. En toute amitié, et avec le sourire! ;o)
  • Contact

Rechercher

Archives