Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 avril 2013 6 06 /04 /avril /2013 08:26

tulipa-humilis-tete-a-tete-06-04-13.jpgPour les "esprits forts" qui pourraient passer par là, il vaut mieux que je précise d'abord les termes employés, ça me parait plus sûr...
tulipa-humilis-tete-a-tete-06-04-13-02.jpg- zigouigoui: Petit rien, petit objet que l'on n'arrive pas à nommer.
- turgescent: qui semble gonflé par afflux de sang.
tulipa-humilis-tete-a-tete-06-04-13-03-copie-1.jpgVoilà. Comme ça, ça coupe court à toutes les interpréta- tions intempes- tives qui ne manque- raient pas de fleurir...

si j'ose dire!;o))
En fait, il a un petit nom, mon zigouigoui: il s'appelle Tulipa humilis 'Tête-à-tête'.
Humilis, ça veut dire: pas bien haut, en latin (décidément, je fais dans le vocabulaire, ce matin!  :o ).
Et là, pour être pas bien haut, l'est pas bien haut, mon zigouigoui!

Les fleurs semblent sortir directement de terre toutes formées!

Et elles restent là, posées sur le sol nu, à se dorer la pilule au soleil!

Enfin.... quand il y en a, du soleil! :(
N'est-il pas "chou" tout plein, mon petit zigouigoui? ;o))

tulipa-humilis-tete-a-tete-05-04-13_02.jpg

Repost 0
Zephirine - dans Bulbes
28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 10:39

scilla-libanotica-12-03-11-1.JPGOui, c'est vrai, vous allez me dire: on ne peut pas dire que ce soit très proche, le Liban et la Sibérie !

scilla-libanotica-17-03-12.JPGEt pourtant, j'avoue que je ne m'y retrouve pas!

Regardez ces petites scilles ! Elles m'ont été offertes par une amie, une accolyte plutôt, une avec qui je jardine souvent à 4 mains.

Elle les appelle Scilla libanotica.

Va pour le Liban!

Sauf que...

D'autres amis de passage, en les voyant, me les ont immédiatement appelées "Scilla siberica"!

Aïe. J'aime pô.

scilla-libanotica-12-03-11-0.JPGJ'aime pô quand je comprends pô.

A l'aide, mon cher Gout-Gueule!!!!

Ah non! Même toi tu y perds ton latin, ou putôt, ton anglais????

Tu mélanges tout itou! Regarde moi ça: parmi les soit-disant libanaises, il y en a des claires et des foncées!

Et les sibériennes sont tout aussi cosmopolites! C'est tout mélangé!!!

Comment faire pour les différencier?

scilla-libanotica-27-03-13-02.jpgPourtant, je leur trouve un bleu...mais un bleu...aaaah...ce bleu!!!

Elles sont toutes petites! Mais avec un bleu pareil, on ne peut pas les manquer, croyez-moi.Je n'en ai encore que quelques-unes, mais la touffe d'origine, chez mon amie, est tout simplement somptueuse...

Entre les scilles du Nord, et les scilles de l'Est, je suis complètement à l'Ouest, moi!

Quelqu'un dans l'assistane aurait-il (ou elle!) une boussole?

En attendant de m'y retrouver dans la géographie des petits bulbes bleus, je cherche désespérément le bleu un peu plus haut..vous croyez que si j'en avais davantage, elles pourraient déteindre, ou se refléter sur ces horribles nuages gris qui bouchent tout et pleurent comme des Madeleine?

Moraliité:

Je perds le nord

Mais j'ai au jardin

Le ciel bleu que j'ai pas dehors! ;o)

scilla-libanotica-27-03-13.jpg

Repost 0
Zephirine - dans Bulbes
10 mars 2013 7 10 /03 /mars /2013 06:00

katharina hodgkin sous carlesii 09 03 13Si vous avez suivi ce modeste blog, même en diagonale, peut-être vous souvient-il (avec un sourire j'espère!) des amours cornéliennes de mon jardin-Juliette et des petts Iris reticulata-Romeo?

O rage, ô désespoir...Iris, as-tu du coeur? (Iris reticulata)

Un peu comme dans l'histoire originelle, le destin des deux amants, sur le long terme, est un peu ambigü...car il y a eu des Romeo rescapés, malgré tout. (Jusqu'ici !)

katharina hodgkin 04 03 13 02Un par ci, deux par là, ohhh ce n'est pas glorieux! Mais les fleurs sont encore si rares, au jardin, que même un ou deux rescapés, voire même un ou deux éclopés, sont les bienvenus!

Parmi eux, j'ai eu la surprise de retrouver, cette année, quelques-uns des Katharine Hodgkin initialement plantés aux endroits les moins mal drainés du jardin! Un dans un coin, deux dans l'autre...

Tous ceux qui ont approché de près la belle Katharine en sont  tombés immédiatement amoureux.

Vous la connaissez probablement, elle est célèbre pour ses doux camaieux de bleu ciel, de jaune doux et de blanc...

Tu es jeunette et faut voir comme
Tu affoles déjà tous les hommes!
Est-ce ton bleu si doux
Qui les mine?
Ou bien tes rondeurs, ô Katharine,
Qui les rend fous?

Mais en y regardant bien, il y a...comme une différence!

katharina-hodgkin-sous-carlesii-09-03-13-03.jpgSi la Katharine solitaire, au bord de l'étang, dresse fièrment ses beaux standards bleu ciel veinés d'outremer (c'est comme ça qu'ils s'appellent!), ses deux petiites soeurs, là, juste sous mes fenêtres, planquées au milieu des perce-neige, me font des fantaisies!

Regardez-y  de plus près! Les fameux "standards", au lieu de simples rayures,  sont comme léchés de petites flammes bleu outremer; façon tissu teint à la main des années 70!!!

Aïe, aïe aïe...ça me rappelle de mauvais souvenirs, ça! Oh, pas que ce soit vilain, au contraire! Ca leur donne un genre, à mes katharinettes !

Mais j'ai cru comprendre, au hasard de quelques discussions jardinières, que ces jolies flammèches étaient généralement associées à des attaques de virus!

A mon avis, c'est la grippe! Ou alors, un gros rhume!

katharina-hodgkin-sous-carlesii-10-03-13-03.jpgEt là, révélation... Ca explique, mais alors, complètement, la fameuse histoire de tchi-tchi du père Tino!!!

Il avait sûrement des Katharina Hodgkin dans son jardin corse, et elles aussi, avaient dû attrapper le virus! Et c'est pour ça, et pour nulle autre raison quoi qu'on en dise, qu'elles nous éternuent dans les oreilles depuis des décennies! 

- Katharina bella?

- Tchi...tchi...

- A tes souhaits!

Faut dire que la belle était prédestinée, dès le départ: "Hodgkin"...essayez donc de prononcer ça sans éternuer, vous! ;o)

Non. Sans rire. C'est très sérieux!  Mais c'est pas sûr... les avis sont partagés. Certains disent qu'il faut détruire les bulbes atteints, avant qu'ils ne contaminent les autres...bon, ici, le risque est limité. Elles n'habitent pas au même étage, les deux katharinettes, et les autres réticulés sont au moins à 10 m d'elles. Avant que le virus les atteigne, c'est moi qui serai vieille, enrhumée et qui écrirai-baissant-l'oreille-tchi-tchi!

D'autres disent que si les feuilles sont "normales", et non striées, ce n'est qu'une fantaisie génétique, et pas un virus. Mais là aussi, certains disent que ce n'est pas un indice fiable, que d'autres plantes virosées ne montrent de flammèches que sur les fleurs, et pas sur les feuilles. Va savoir. De toutes façons, les feuilles, pour l'instant, bien malin qui pourrait dire si elles sont striées ou pas! Trop petites, trop fines, trop razmokett! Pitié pour mes genoux, on y regardera de plus près quand elles auront un peu grandi, m'sieurs-dames...

les deux katharinesJ'avais déjà entendu parler de cette histoire de virus au sujet d'un l'Iris d'alger: Iris unguicularis Kilbroney Marble. Avis partagés, là encore, virus ou pas-virus...Ici, il n'a jamais voulu fleurir, et a fini par se faire Seppuku, de toutes façons. Ca a réglé le problème, au moins! ;o(

Alors, qu'en pensez-vous? Dois-je garder mes katharinettes-à-tchi-tchi? Ou les sacrifier sur l'autel de la santé botanique? Cruel dilemne...cornélien, une fois de plus!!!!

Percée jusques au fond du coeur

D'une atteinte imprévue...

Allons bon, me v'la repartie....j'arrête! ;o))

Enrhumée ou pas, Katharina-tout-court ou Katharina-tchi-tchi,  tu es bien jolie. Alors pour l'instant, on va suivre le conseil du mossieur :

Faut profiter quand il est temps! Ahhhhhhhh......Ahhhhh......

Ô ma belle Kathariiii...nettaaaaaa !!!!! ;o))

katharina-hodgkin-sous-carlesii-10-03-13.jpg

Repost 0
Zephirine - dans Bulbes
17 février 2013 7 17 /02 /février /2013 06:41

eranthis hyemalis 16 02 13 02 CopyUne fois de plus, je me suis "fait eue".

Ceux qui fréquentent ce modeste blog depuis un certain temps, connaissent mon amour, disons... plus que modéré, pour les fleurs jaune "pett" ! 

eranthis hyemalis pale form 08 02 11Entre les boutons d'or, les pissenlits, les oxalis corniculées et ces pestouilles de ficaires, franchement, dites-moi, vous trouvez qu'il y a besoin d'en rajouter, vous?

Le jaune pâle, par contre, là... je ne dis pas non!

Doux au regard, s'associant avec bonheur avec presque tout, même le rose, j'ai un petit faible pour le jaune pâle, je l'avoue.

eranthis hyemalis 16 02 13 03Au printemps 2009 donc, fourrageant comme à mon habitude parmi les pépiniéristes de Schoppenwihr, je promène un regard mi-fasciné, mi-défensif sur le stand d'un certain pépiniériste allemand, connu aussi bien pour ses raretés que pour ses prix prohibitfs...

Et là... au milieu des étiquettes plus aguicheuses les unes que les autures, je tombe en arrêt devant une belle image toute nimbée de mon cher jaune doux. Et je lis: "Eranthis hyemalis "Pale Form".

Révélation! Ma p'tite bouche jardinière se remplit immédiatement d'une coupable salive de gourmandise...

eranthis hyemalis 16 02 13Faut dire...ici, dans ma terre lourde et humide, peu de bulbes se sentent à l'aise, à part les Camassia.

Et l'Eranthis hyemalis, je me l'étais déjà repérée depuis un certain temps: outre qu'elle est originaire de chez nous, elle aime les terres humides (mais drainées, pfff...ça veut dire quoi???), déteste sécher l'été, préfère les terres calcaires (brave petite!), et fleurit à une période rare: février.

Alléchant en diableeranthis hyemalis 17 02 13 02!!! Sauf que, bien sûr, elle est jaune "pett". Pett de chez pett.  Je m'étais donc abstenue jusque là.

Alors me mettre sous les yeux une photo d'Eranthis hyemalis jaune pâle, c'est du sadisme à l'état pur! Comment voulez-vous que je résiste, moi?

Percée jusques au fond du coeur
D'une atteinte imprévue aussi bien que mortelle,

(pour le porte-monnaie !)…
Je demeure immobile, et mon âme abattue
Cède au coût qui me tue !

eranthis hyemalis sous yedoensis 27 02 12 02Quand je pense que ce n'est pas "un", mais TROIS godets que j'ai ramenés! (Il faut dire que ces chères helléborines sont réputées difficiles à transplanter). J'ai honte.

L'année suivante... une seule maigre feuille en guise de récompense. Une sur 3. Et pas de fleurs. Pas de quoi s'en vanter.

Mais en 2011, tout de même, UNE seule et unique fleurette montra le bout de ses bractées (ce ne sont pas des pétales, en fait, les vrais sont réduits à la taille des étamines, au milieu).

Sauf que.

Si près de voir mon feu récompensé,

Ô Dieu, l'étrange peine !
En cet affront mon oeil est l'offensé,
Et l'offenseur ce jaune peu amène !

(Ben quoi? Un p'tit coup d'Cid, ça peut pas faire de mal! ;o))...)

eranthis hyemalis 17 02 13Pour la pâleur, tu repasseras, la Zeph!!!!Tu t'es encore fait avoir! Quand je pense que les Eranthis "de base" se vendent à six sous la douzaine chez le plus basique des bulbologues, ça fait rager!

L'année suivante? DEUX fleurs! Tout aussi "pett"!

Et cette année...TROIS!  Glorieuse Victoire! ;o)

Quand je pense qu'elles sont réputées pouvoir devenir envahissantes (dans des conditions optimales, s'entend!), ben à cette allure-là, on n'est pas rendus!!!

Apparemment, je ne suis pas la seule à les trouver bien plus asthmatiques que prévu, ces soit-disant coureuses...Elles se multiplient, dit-on, par semis ou par division de leurs bulbes-rhizomes (un genre d'intermédiaire, apparemment).

eranthis hyemalis sous yedoensis 27 02 12Vous croyez qu'un jour, un jardinier du coin maudira l'inconsciente des siècles passés qui aura introduit une peste pareille? Au 15ème millénaire, peut-être! ;o))

Et toujours aussi jaunes.

Ce ne serait pas plus joli comme ça, là, en-dessous (j'ai un peu trafiqué les couleurs, pour retrouver mon rêve...)

Le pire, c'est qu'elles se referment dès que le soleil se cache. Des vrais clignotants! Pire que les crocus. Je vous le dis: à cette saison, faut bien viser pour les mitrailler autrement que la bouche-en-cul-de-poule!

eranthis-hyemalis-VRAIMENT-PALE.jpgDire qu'il y a plein de gens qui se sont amusés à leur trouver des noms! Helléborine (pourquoi? Mystère..), Aconit d'hiver (c'est vrai qu'elles sont toxiques, mais à cette saison, le risque qu'un bambin aille goûter ça me parait vraiment infinitésimal!), Pied-de-coq pour les italiens...et j'en passe! Tant de noms pour une si petite chose...et jaune "pett" en plus! (Je n'arrive pas à le digérer!)

J'ai le coeur qui saigne à la pensée du joli spectacle qu'elles auraient pu faire, en jaune pâle, avec quelques perce-neige et une poignée de Misch... (Scilla mischtschenkoana).

Quand je la regarde, pfff.... la "pale form", ce n'est pas la fleur qui l'a...c'est moi!

Mais bon. Elle est là. Je vais essayer de m'y faire! Il y a si peu de fleurs, en ce moment...

Une "envahisseuse" qui court aussi vite qu'une tortue asthmatique, et d'une "pâleur" qui donne envie de mettre des lunettes de soleil, ça ne se refuse sûrement pas...Alors...

Va,  je ne te hais point!  ;o)

eranthis hyemalis 16 02 13 04

 

scilla-mischtschenkoana-17-02-13.JPGPS: Je ne sais pas chez vous, mais ici, il y a eu un de ces coups de froid, cette nuit! Un site météo parle de -10° et l'autre de -5°... C'est probablement entre les deux, mais tout est figé!!!

Pauvres Miscanthus à qui j'ai fait une coupe militaire réglementaire, justement, hier! Ils ont dû se geler les neurones!!!!

Et pourtant, il y en a certaines qui n'ont pas eu peur, regardez!

Il ne fait pourtant pas un temps à sortir ses misch...! 

Pas bon, ça, d'avoir froid aux misch... !!! ;o))

( zephirine38.over-blog.com/article-repetez-apres-moi-des-petits-pushkinia-46129068.html )

Repost 0
Zephirine - dans Bulbes
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 07:29

atkinsii 31 01 13 04On dirait un inventaire à la Prévert: "un receveur des contributions une chaise trois dindons un ecclésiastique un furoncle..."

Sauf que là, il y a une certaine logique, quand même, vous allez voir! ;o)

Les Perce-Neige, vous les aimez comment, vous?

Moi, je les aime prolifiques, bien rustiques, pas chichiteux, et surtout...précoces.

elwesii caucasicus 31 01 13 02Un perce-neige qui fleurirait fin mars, c'est comme voir arriver un gâteau dégoulinant de crème après avoir avalé trois assiettes de couscous!

A ce jeu là, côté précocité, mon petit Galanthus elwesii 'Caucasicus', dont je vous ai déjà parlé, est imbattable. Toujours bravet, il arbore fidèlement chaque année ses premières corolles dès la fin décembre.

Toujours en fleurs en ce moment!

Vous me direz, il n'y a pas grand chose qui ressemble plus à un perce-neige, qu'un autre perce-neige, vu de loin! Je suis assez d'accord.

nivalis 07 03 06 01A moins d'être myope, immunisé contre les rhumatismes du genou, et de parcourir conscienscieusement son jardin, à 4 pattes, tous les jours que Dieu fait, en plein coeur de l'hiver. Mais bon, ça peut exister, après tout!  Pourquoi pas? ;o))

Seulement... faut reconnaître, il y a ces minuscules marques vertes, là, au bout des trois petits pétales (on dit "segments", je crois) intérieurs. Et un peu de variété ne nuit pas! Surtout quand on n'a pas grand chose d'autre de fleuri à se mettre sous la rétine à cette époque de l'année.

Mettons les choses au point. Il y a des fadas collectionneurs de perce-neige (les Galanthophiles), qui sont prêts à payer des sommes folles pour l'incunable-aux-ovaires-jaunes-à-petits-pois-verts venu du fin fond du mongolistan occidental...je n'en suis pas là, heureusement!

viridapice 28 02 09Mais ils sont quand même craquants, ces petits perce-neige, qui arborent fièrement leur emblème familial comme les clans écossais leurs tartans. Et on se prend au jeu, à les guetter, ces petites marques..quand le soleil dhiver daigne assez ce montrer pour que les corolles s'ouvrent! C'était le cas, hier, et je me suis régalée...

Le plus commun de nos perce-neige, le Galanthus nivalis de nos forêts, s'est choisi le fer à cheval, comme signe distinctif. "Ralliez-vous à mon fer-à-cheval vert!"

elwesii caucasicus 31 01 13Son cousin germain, Galanthus nivalis 'Viridapice', a le même. Mais il y a dû y avoir une embrouille dans la famillle, j'en suis sûre. Façon vendetta corse. Alors pour ne pas mélanger les torchons et les serviettes, il s'est ajouté une petite coquetterie au bout des pétales extérieurs. Classieux, il faut bien le dire, et reconnaissable de loin!

atkinsii 31 01 13 03Mais les nivalis ne sont pas les plus précoces. Ils commen- cent à peine à faire pendouiller une ou deux clochettes, en ce moment.

L'elwesii caucasicus, lui, le Précoce de chez Précoce, c'est la mongolfière, son blason. Pas facile à faire, il a dû y passer du temps avant de se tisser un motif aussi compliqué! Même au tricot, c'est pas du gâteau, un motif pareil. Pour éviter les contrefaçons, peut-être? ( A quand un perce-neige blanc  avec un petit crocodile vert, hmmm? ;o)) Je sais même comment on l'appellerait, celui-là)

atkinsii 04 03 11 1Depuis plus d'une semaine, ce sont les petits Galanthus atkinsii qui ont fait leur apparition. Ils ont l'air de se multiplier gentiment, ceux-là. Un bon point pour eux! 

Grands, fins, élégants, ils ont tout pour plaire. Leurs longs  pétales extérieurs s'ouvrent en grand, plus étroits peut-être que chez d'autres. Leur tartan à eux, c'est le boomerang en plein vol. Et pourtant, ils ne sont pas australiens, juré! ;o)

Autre recrue de choix parmi les précoces, Galanthus rizehensis (ça ne s'invente pas!).

rizehensis-31-01-13.jpgIl a peu d'imagination, comparé aux autres. Il a vaguement déformé le fer à cheval classique, pour s'en faire une sorte de masque de ski anti-brouillard (normal, quand on est promis à une vie sur la neige!). Pas très haut, mais il est bien mignon.

C'est sa première année au jardin, j'en saurai un peu plus sur son comportement dans quelques années...

rizehensis-31-01-13_03.jpgAutre avantage: comme il se multiplie bien, parait-il (et se naturalise), c'est l'un des moins chers (tout est relatif!) des perce-neige précoces.

Ce qui est aussi vrai pour le suivant: Galanthus gracilis.

Pour les mêmes raisons.

Sauf que lui, il fait très fort, pour la décoration. Deux motifs superposés!

gracilis-31-01-13.jpgUne grande frange verte, tombante, au dessus d'une paire de bésicles que ne renierait pas le plus royal des cobras indiens! Ou le Prince Vlad (du Dracula de Coppola), au choix!

Lui aussi est un petit nouveau au jardin, mais il me plait beaucoup

Il doit son nom, je pense, au côté gracieusement incliné de son pédicelle, qui lui donne une apparence fragile..qui n'est qu'une apparence, semble-t-il!

melvillei 31 01 13Un autre petit nouveau, c'est Galanthus melvillei.

Il est censé être assez semblable à l'atkinsii, mais en un peu plus précoce...

Pour sa première année au jardin, il a plutôt fait la grasse matinée, mais il faudra attendre pour vérifier. C'est peut-être dû au choc de la transplantation?

Oh, il y en a beaucoup d'autres, de jolis perce-neige précoces et aux motifs amusants. Des motifs en "X", en hélice à trois pales, en fusée à la Tintin, en forme de petit bonhomme même. Mais  faut pas abuser... quoique! Ghislaiiiiiine! Sais-tu où elle en est, notre commande de perce-neige 2013??? :o))

Bon, je vous laisse en compagnie d'une de mes combinaisons d'hiver préférées: quelques galanthus au milieu du joli feuillage persistant de quelques Cyclamen purpurascens (le cyclamen d'été!). Je viens de les planter! Oui, je sais, ce n'est pas raisonnable...mais ça me démangeait trop fort! ;o))

Moi, je vais aller fumer dehors. Ca, c'est pas défendu, c'est même recommandé pour la santé, parait-il.

Euh... je vais mettre du fumier (en granules) dans mes plate-bandes, bien sûr! C'est bien ce que vous aviez compris?

003.jpg

Repost 0
Zephirine - dans Bulbes
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 19:38

muscari muscarimi 29 03 12 02Je vous entends d'ici...;o))

"Oui, bof, un muscari, déjà...en plus, celui-là, l'est tout zarbi, pas spécialement sexy!

muscari muscarimi 29 03 12 03A  force de planter des "zepheries" (comme disent certains esprits forts , ils se reconnaîtront! ;o))...), elle finit par s'extasier sur n'impot-nawak, la zeph!"

Eh bien, vous avez tort, là!

muscari muscarimi 29 03 12Sur les 3 que j'avais plantés à l'automne, un seul aura fleuri ce printemps (les deux autres sont excusés, vu ce qu'ils ont subi pour leur premier hiver au jardin , les pauvrets).

Eh bien moi, je le regrette!

D'abord, en le voyant, je me suis demandé quelle était cette "erreur"...j'ai d'abord pensé que l'un de mes muscari, le macrocarpum peut-être, avait du  fauter avec un Bellevalia romana (un autre petit bulbe pas vraiment sexy)....

Faut dire, il s'en passe, des trucs, dans ce jardin!!! Et tous les goûts sont dans la nature, parait-il...

Mais il a suffi que je me penche pour que la différence entre un vulgaire bâtard, comme je le pensais, et ladite "erreur", me saute...au nez!

Un vrai délice! De la vanille en grappe! Oh douce effluve, encore, encore!

muscari muscarimi 30 03 12Même pas besoin de mettre le nez à 2 microns de la fleur, non, non, même en étant simplement penchée, je la sentais déjà!!!!

muscari muscarimi 30 03 12 03Vite, vite, direction : mon antre !

Fichier excel...

Voyons voyons..

Dans ce coin-là...

"Bon sang mais c'est bien sûr"!!!

Muscari muscarimi !!!!!

Saviez-vous que c'était le premier Muscari cultivé en Europe, dès 1554 siouplé! Et par le sieur Clusius, qui l'aurait tenu, dit-on, du Jardin du Grand Turc, à Constantinople. Pas fou, ce Grand Mamamouchi-là! Tous les parfums d'orient dans un mini-bulbillon!

Alors, certes, ce n'est pas la couleur son point fort, je vous l'accorde, avec ses petits culs-de-poule caca d'oie bien mûr (il parait que la couleur peut varier du bleu au blanc-gris, mais toujours un peu mat), Les fleurs du haut sont un peu plus appétissantes, toutefois (ce qui est d'autant plus sympa que ce sont celles qu'on voit le plus!). Toujours aussi cul-de-poule, mais pas caca d'oie...;o)

Mais olfactivement parlant, là, mes agneaux, il fait très fort!

Eh...même sur un tas d'os, ou sur un boudin mal fagotté, du n°5 de Chanel, ça reste du n°5 de Chanel! ;o))

muscari muscarimi 30 03 12 02

Repost 0
Zephirine - dans Bulbes
18 mars 2012 7 18 /03 /mars /2012 05:44

elka17 03 12Ahhh! Je l'attendais! Et elle est là!!!

elka 19 03 11 1La première petite narcisse. Eh oui, pour moi, c'est "une" narcisse.

Une jolie petite demoiselle, ma Petite Blanchisseuse du printemps!

Hier, 17 mars, elle a déplié son tout premier jupon de soie.

elka 19 03 11 0Pourquoi je l'appelle comme ça?

Son petit nom, en vrai, c'est 'Elka'.

Mais elle a une particularité bien à elle.

Au départ, sa belle jupe neuve est d'un jaune doré tout ensoleillé.

Pas vraiment jaune d'or, mais bien soutenu quand même.

elka 25 03 11 0Etonnant, quand on sait ce que je pense du jaune d'or au jardin, me direz-vous!

Mais bon, d'abord il n'y a pas trop de risques qu'il jure avec les autres fleurs alentours, en ce moment!

elka 25 03 11 1A part les ipheions et les scilles, bleus, les derniers crocus, bleus, blancs ou jaunes, ou les iris réticulés, bleus aussi, il n'y a pas grand chose pour jurer avec, ni rose, ni rouge, dans les coins ensoleillés du jardin! 

elka 30 03 11 0Mais... le risque va s'accroître au fil des jours, avec les premières sorties printanières!

La petite primevère double, rose, la spirée Fujino Pink, ne sont pas bien loin!

elka 30 03 11 2Et c'est là que ma petite blanchisseuse est vraiment gentille tout plein.

Chaque nuit, elle lave et relave inlassablement sa jupe de soie, jusqu'à la délaver. Elle passe ainsi; insensiblement, par le doux jaune-beurre-qui-se-marie-avec-tout, puis par l'ivoire-qui-met-tout-en-valeur, pour finir en beauté , début Avril,  toute immaculée...avouez que c'est sympa de sa part, quand même!

Je vous ai mis les photos dans l'ordre chronologique. Vous voyez comme elle pâlit?

Oh, certes, elle n'est pas bien haute! Dans les 10 cm, je dirais, mais ses corolles sont de bonne taille, bien présentes! Et toujours les premières à s'ouvrir, dans mon jardin.

Alors si vous la croisez, la petite Elka, promenant son capuchon jaune, ou ivoire, ou blanc...n'hésitez pas à vous offrir les services de ma jolie blanchisseuse, vous en serez contents, c'est moi qui vous le dis!

Et chez vous, quels sont les plus précoces, chez les narcisses?

elka 30 03 11 1

Repost 0
Zephirine - dans Bulbes
4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 05:54

jeannine 03 03 12 04On en est tous là, à cette époque-ci. L'hiver, ras la binette et la serfouette, on veut des fleurs, du vert, de la couleur!!!

sam arnott 27 02 12Et chaque année, on se lamente tous en coeur en attendant le printemps, qui ne vient jamais assez vite, avouez-le!

Pourtant, le jardin fait des efforts, depuis quelques jours!

neige et vermeil 03 03 12Alors j'ai décidé, histoire de pratiquer la méthode coué version jardinière, de recenser ces petits trésors, les toutes premières fleurs à essayer de réchauffer le coeur des jardiniers, engourdi par l'hiver..

Un peu comme les premières hirondelles, qui passent si vite qu'on se demande si on ne les a pas rêvées...

reticulata marquerite 01 03 12 02Alors voyons voir.

Au 1er mars, que trouve-t-on dans mon jardin d'Isère?

- Des Galanthus, bien sûr! Tenez, le globuleux Sam Arnott, au doux parfum de miel, vient juste d'ouvrir ses corolles. J'allais dire "blanc de neige", mais non, pas question, vocabulaire incompatible avec la méthode coué, zeph, la neige, ça suffit!!!

- des hellébores, ou ce qu'il en reste, mais regardez cette pure merveille, rescapée de ce février calamiteux...son coeur vibrant n'est-il pas un éclatant appel au retour de la vie?

scilla mischtschenkoana 03 03 12- des iris réticulés. C'est encore timide, mais le petit  'Marquerite', au feuillage panaché, sera le tout premier cette année! Et tu viens, faire mon bonheur, Marquerite, Marquerite! ;o))

eranthis hyemalis sous yedoensis 27 02 12 02- des Scilla mischt- schen-ko- ana, regardez! C'est le ciel sur la terre...

- des Adonis amurensis. Sans les feuilles pour le moment, mais ils semblent enfin s'installer pour de vrai! 5 corolles cette année!!! Peut-être même 6! Ahhh l'amur, toujours l'amuuuur!!!! ;o)

adonis amurensis 27 02 12 02- et une helléborine! Une seule, sur les trois implantées au départ, mais c'est déjà ça! Eranthis hyemalis, le petit soleil au ras du sol.

tommasinianus-milieu-goulisud-27-02-12_02-copie-1.jpg- et des crocus, bien sûr.

Les plus précoces? L'etruscus dont je vous parlais il y a quelques jours, mais aussi les tommasinianus, qui commencent.

jeannine 03 03 12 03Les petits chrysanthus, dont le délicieux 'Jeannine' , dans son habit  pamplemousse au revers léché de figue mûre...et qui sent bon le miel, aussi (bon, OK, comme pour Sam Arnott, faut se mettre à plat ventre pour le sentir! ;o))...)

J'allais oublier mes petits Cyclamen coum!

cyclamen-coum-04-03-12.jpgMalgré quelques feuilles abîmées par le gel, ils ont encore fière allure!

Mais j'ai gardé le meilleur du jour pour la fin!

Un nouveau venu au jardin cette année, Crocus versicolor (probablement 'Picturatus'). il a sorti son habit du dimanche, rayé de velours parme au revers, pour accueillir les premiers visiteurs! Regardez-moi cette gourmande de petite abeille! Elle se moque pas mal de ma présence, bien trop occupée à se goinfrer les pattes de pollen!

versicolor bouriatie 03 03 12versicolor bouriatie 03 03 12 02A votre avis, est-elle droitière, ou gauchère? Je vois 2 sacs de pollen sur sa patte arrière gauche, et un seul à droite! Tu vas voler de traviole, ma jolie, si ton chargement n'est pas mieux équilibré! On va te prendre, toi aussi, pour une demoiselle belge après la fête de la bière!!! ;o))

A mon avis, elle est sourde, en plus...et la voilà partie vers le deuxième crocus, c'est la fête aux abeilles!!!! ;o)

versicolor bouriatie 03 03 12 03

Et chez vous, quelles sont les autres "hirondelles végétales" qui vous apportent le printemps? Racontez-moi tout!!!

Repost 0
Zephirine - dans Bulbes
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 07:13

crocus sieberi sous cabane 27 02 12 03Ca y est!!! Cet interminable Février polaire (en plus, il a joué les prolongations, avec ses 29 jours!) est bel et bien fini!!! Je ne sais pas si Mars "rira malgré les averses", cette année, mais moi je souris de bonheur devant le soleil et mon jardin retrouvés!

crocus sieberi 20 02 09Pour une fois, j'espère que la pub ne sera pas mensongère: allez les amis, un p'tit coup d'Mars, et hop! ça repart! ;o))

Pour moi, ça marche, en tous cas!

La preuve? Vous ous souvenez peut-être de mon opinion bien arrêtée sur les crocus?

Les "fonctionnaires" d'automne (Crocus)

Et pourtant, et pourtant, il y en a un, parmi les crocus de printemps, qui a trouvé moyen de se frayer un chemin dans le défaut de la cuirasse de mon p'tit coeur de jardinière

crocus sieberi 07 03 10Un pur hasard, et même quasiment une erreur, au départ!

Un cadeau d'une petite pépinière anglaise, suite à plusieurs commandes et à un petit problème d'expédition, vite corrigé d'ailleurs (j'avais reçu une marguerite double, à la place de je ne sais plus quelle plante commandée).

Dans le paquet, donc, quelques bulbes de Crocus sieberi pour se faire pardonner.

J'avoue que j'ai apprécié le geste, mais pas forcément le crocus, au départ!

Crocus sieberi? Je le connaissais, pensais-je. Crocus sieberi 'Tricolor', on le trouve chez nous. Je me suis dit que c'était sans doute une association d'idée chez la dame anglaise...Tricolore? Damned! C'est pour les frenchies, ça!

J'ai d'ailleurs enregistré machinalement ledit crocus dans mes tablettes, avec cette tricolore cocarde.

Fallait bien en faire quelque chose...je les ai donc plantés négligemment au pied de la cabane du jardin, sûre que là au moins, ils ne jureraient avec rien d'autre, au printemps.

Le Tricolore, c'est notre amie Berthille qui m'y a fait repenser la semaine dernière.

crocus-sieberi-13-02-08-copie-1.jpgElle lui avait d'ailleurs consacré un petit bout d'article, elle aussi, il y a quelque temps:

les-fleurs-de-berthille.over-blog.com/article-crocus-sieberi-tricolor-69925597.html

Vous voyez? Avec sa gorge jaune et son col montant bien blanc, sur une jupe violette? Vu de dessus, c'est pareil, safran rouge, coeur jaune vif, collerette blanche, jupe violette. Ahhh on le voit de loin, c'est vrai! ;o) Un peu trop, peut-être, à mon goût? (pardon, Berthille de mon coeur...tu ne m'en veux pas? ;o))...). C'est gai! Oui, c'est ça, on va dire que c'est gai, pour le printemps. (ouf, je me suis rattrappée! ;o))...)

Alors qu'au printemps qui suivit mon "erreur" anglaise, j'ai eu la surprise de voir s'épanouir, dès le mois de février, de jolies corolles toutes violettes, avec juste trois petits filaments de corail, mais pratiquement sans jaune ni blanc!

Je reconnais que je le préfère ainsi, sans son "oeuf au plat"!;o))  A la réflexion, thank you very much, dear Val !!! ;o)

Mais bon, les crocus mauves, me direz-vous, ce n'est pas ce qui manque!

crocus-sieberi-sous-cabane-27-02-12.jpgBen si, ben si! Des crocus mauves qui fleurissent parfois même dès la mi-janvier, lors des hivers doux, et régulièrement en février, en Isère, ce n'est pas si fréquent! C'est l'un des plus précoces que je connaisse, le sieberi, et en plus, il se multiplie sans se faire prier, lui, pour une fois!

crocus-sieberi-28-02-09-copie-1.jpgIl ne s'est même pas déchaussé comme ses copains le font souvent! Faut dire que sous l'avancée du toit de la cabane, il est assez bien protégé, mais quand même! Un brave petit Crocus vous dis-je!

Et mon préféré pour le printemps, avec le tommasinianus, mais lui, on en reparlera une autre fois, si vous le voulez bien. Pas tout à fait aussi précoce que le sieberi, ici, mais bien vaillant tout de même!

J'ai corrigé le tir dans mes fichiers, et supprimé l'adjectif "tricolor" (qui ne figurait d'ailleurs pas sur le paquet d'origine!).

C'est juste un "sieberi".J'en ai retrouvé de semblables, sur le net, sous le vocable C. sieberi ssp. atticus...à moins que ce ne soit C. sieberi 'Spring Beauty'? Je ne suis pas sûre!

crocus-sieberi-sous-cabane-01-03-12.jpgEn tous cas, non seulement il est précoce et de bonne composition, mais même fermé, il est bien joli, avec quelques petites rayures violet plus soutenu pour mettre de l'animation. Ce qui est heureux, car il est resté ainsi près de deux semaines, le pauvret, en attendant que le soleil daigne enfin montrer le bout de ses rayons!

Mais depuis deux ou trois jours, ça y est! Et au moindre soleil qui se pointe, ça se bouscule dans les touffes, à celui qui ouvrira le bec le plus grand, quitte à coincer les copains de chambrée au passage! On dirait une bande d'oisillons affamés dans leur nid, ouvrant tout grand le bec pour happer la becquée maternelle! Je vous rassure, ils ne pépient pas, eux:! ;o))

Alors, Dame Berthille, veux-tu adopter, dans quelques semaines, quelques petits "monocolores", pour changer? ;o))

crocus sieberi sous cabane 27 02 12 02

ERRATUM !!!

Aïe...Prise d'un doute aussi subit que poignant, j'ai soumis quelques unes de ces photos à d'éminents croconuts experts du SRGC...et selon eux, ce n'est finalement pas un sieberi du tout !!!! Entre autres parce qu'il n'a pas de gorge jaune, justement.

Ce serait selon eux (et ils s'y connaissent, croyez moi!) un Crocus etruscus!

Ciel, une antiquité italienne dans mon jardin! Qui l'eut cru??? ;o))

Je viens de regarder les photos, et c'est vrai qu'il ressemble beaucoup!

Je reformule donc ma question, chère Dame Berthille: veux-tu adopter quelques petits étrusques, dans quelques semaines? ;o)))

Avec toutes mes excuses les plus fleuries et autres gracieusetés multiples...

Repost 0
Zephirine - dans Bulbes
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 05:47

tapis 1Les bulbes, c'est la galère. Vous êtes bien d'accord?

Peut-être pas pour vous (je vous le souhaite!) , mais ici, en tous cas, ils posent de sérieux problèmes, et ça m'i-nerve:

chionodoxa pink giant 23 03 10- Mon terrain très mal, voire pas du tout drainé? Ne convient pas à ces petites choses délicates, parait-il.

- Ma terre argileuse, lourde? C'est pareil: pas au goût de ces exigeantes créatures!

- Il faut attendre que les feuilles de ces messieurs soient fanées avant de les couper, et ça prend des mois! La floraison? Quelques jours!

- C'est quand la terre est bien gelée qu'il leur prend des envies de se dégourdir les pattes, et vous les retrouvez doucettement posés par terre, affalés comme à la plage, le printemps venu (surtout les crocus). Z'êtes bon pour les replanter. Et pour la floraison, tintin ce coup-là encore...

coum sous caryopteris 11 02 11 0- Au moindre coup de transplantoir ou de binette, ils se mettent à jouer au trampoline avec jubilation, façon Nini-pattes-en-l'air (surtout les crocus, là encore!). Voire se glissent exprès sous le tranchant d'un outil pour tester le coup de la guillotine (ça, c'est la spécialité des narcisses). Au lieu de se plier en 4, ils se coupent en 2. Pfff...Des masos suicidaires, je vous dis,  il y a belle lurette que je l'ai compris.

- Et je ne vous parle même pas des petits vicieux, comme les colchiques, qui fleurissent (pas bien gros ni bien longtemps) en automne, mais alors, qui prennent un malin plaisir à vous sortir d'ENORMES feuilles, bien visibles, au printemps, pendant des lustres, alors qu'on ne leur demande qu'une chose: se faire oublier!

cyclamen coum 09 01 07Les seuls qui semblent se vautrer dans ma terre avec plaisir, ce sont les Camassia. Mais ce sont bien des exceptions!

Et pourtant.

Et pourtant, j'en rêêêêve, moi, de beaux tapis de petits bulbes, au début du printemps! 

Surtout dans la pelouse.

Pas là où je piétine chaque jour en faisant mon petit tour de jardin, non, mais le long des plate-bandes, là où il y a moins de risques...(quoique!).

J'ai déjà commencé.

viridapice 08 02 11Avec les cyclamen coum.

Parce que voilà l'idée.

Je sais qu'avec les cyclamen hederifolium, ça ne marche pas trop mal, à l'ombre, sous les arbres. j'en ai vu plusieurs exemples, chez mon petit papa entre autres.

Mais ils fleurissent en automne, ces ballots!

Résultat, comme je continue à tondre assez tard, par ici, et qu'en plus, il y a plein de feuilles qui leur tombent dessus, soit ils sont décapités, soit ils sont enfouis! Une floraison pour les vers de terre! C'est malin! Ah oui, on a un beau tapis de feuilles, c'est vrai, mais quand même, la consolation est bien maigre.

crocus cream beauty 13 02 08Alors qu'avec les coum, je trouve, ça devrait pouvoir "le faire"! Vu que les premières tontes ne se font pas avant le mois d'avril, ça leur laisse le temps de fleurir en fin d'hiver, avant de se faire couper cabèche!

Bon. Ca ne résoud pas tout, vu les difficultés que j'ai déjà évoquées, et ça va leur prendre un siècle ou deux avant de faire un vrai tapis. OK. Mais je ruse! En janvier, j'ai préparé une quarantaine de petits godets avec les bébés qui avaient pointé le bout de leur nez. On va les laisser grossir en pépinière un an ou deux, et hop! Dans la pelouse avec les copains.

Mais ça ne me suffit pas.

cyclamen coum 21 01 06 1En ce moment, mon envie de tapis me reprend.

Seulement, je n'ai aucune idée de si ça marche, ou de ce que ça peut donner, "en vrai".

Avez-vous déjà essayé?

Il y en a au moins deux autres, à part mes petits cyclamen, qui me démangent: les perce-neige (les viridapice, ceux qui sont les plus vigoureux ici) , et les chionodoxa.

Tous deux fleurissent assez tôt au printemps pour que le coup du "coupe-pas-mes-feuilles"  ne soit pas trop problématique...et tous deux semblent enfin daigner s'installer et s'amplifier, dans mes plate-bandes.

Et même, tiens! Moi qui ne suis pas très "jaune", au jardin, Je verrais bien, sur la terrasse, un joli cordon jaune et blanc, "hauts" galanthes et "bas" crocus, pour "allumer" le jardin dès les premiers beaux jours...on peut rêver, non? Vert, jaune,blanc...la classe!

terrasse après

Tiens, ça me rappelle certains voyages exotiques de ma jeunesse...

Alors, qui a un beau tapis? Beau, le tapis, beau! Les beaux tapis, par ici! Pas cher, par cher!;o))

tapis 2

Repost 0
Zephirine - dans Bulbes

Présentation

  • : Un petit jardin du Nord-Isère
  • Un petit jardin du Nord-Isère
  • : Un petit jardin du Nord-Isère... Pour partager, au fil des pages, l'amour des plantes et les émotions que le jardin fait naître, jour après jour, sans se lasser. En toute amitié, et avec le sourire! ;o)
  • Contact

Rechercher

Archives