Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 août 2012 7 05 /08 /août /2012 06:59

heuchera chantilly 04 08 12 03Tiens, c'est vrai, ça, après une pleine semaine de Jeux Olympiques, on n'a pas encore tiré sur les arbitres! Les traditions se perdent...  C'est sûrement le dérèglement climatique (sirop typhon universel pour expliquer toutes les bizarreries récemment apparues, comme chacun sait !) qui a fait disparaître l'espèce "Arbitrus villosus"... ;o))

heuchera chantilly 01 08 12 02Par contre, l'espèce Heuchera villosa (l'heuchère à poils) , elle, a certainement de beaux jours devant elle !

J'avoue avoir du mal à m'y retrouver dans les familles d'heuchères, ceci dit!

La plupart de celles qu'on trouve aujourd'hui sont des hybrides complexes, et changent de famille au gré du vent botanique, l'un des plus tourbillonnants qui soient...Le dérèglement climatique, vous diis-je, encore lui!

heuchera chantilly 01 08 12 04Tenez, la classique Palace Purple... je l'ai vue affublée aussi bien d'un "macrantha" que d'un "micrantha" !!! ("à grandes fleurs" ou "à petites fleurs") Comprenne qui pourra !!! Voire même d'un "micrantha var. diversifolia" , ce qui ajoute une dimension capitale, que dis-je, in-dis-pen-sa-ble,  à sa description botanique, c'est évident !!! ;o))...

Pour faire simple, on nous la met aussi à la sauce "villosa" de nos jours, ça doit faire plus chic...Ou alors, c'est qu'elle a récemment arrêté de s'épiler les gambettes, qui sait? ;o)

Quant aux Heuchères sanguines (Heuchera sanguinea) des jardins de nos grand-mères, on n'en entend plus parler...quelqu'un sait-il pourquoi????? Je n'en ai vu nulle part depuis longtemps...une mode à relancer, peut-être?

heuchera chantilly 06 07 12Bref, revenons à notre Heuchère à poils.

Au départ, c'est une espèce du sud-est américain, qui a comme particularité intéressante d'être vraiment costaude, et notamment de bien mieux supporter le soleil et la sécheresse que ses cousines (ça c'est vrai, la Palace Purple, au soleil de l'Isère, elle a vite un petit air de bifteck cramé au barbecue!).

heuchera chantilly 01 08 12 03Ce sont ses pétioles et ses tiges florales, qui sont  particulirement poilues, et lui ont valu son petit nom

Autre intérêt de la famille: elle fleurit tard, commençant finJuillet et ne s'arrêtant plus guère jusqu'aux gelées.

Dans la famille "aux poils", donc, je vous avais déjà fait l'éloge de mes petits Brownies, vous en souvenez-vous? Et voilà les Brownies!(Heuchera villosa 'Brownies')

heuchera chantilly 04 08 12 02Ils m'avaient réconciliée avec les heuchères, suite à quelques fâcheuses déceptions dûes à certaines de leurs cousines: feuillages grillés, tendance à devenir collet-monté et un rien décharnées, spectacle gore l'hiver... ...J'en étais presque arrivée à programmer "La Chute de la Maison Heuchère" pour mon jardin ! ;o)

Que j'eusse eu tort!!!! Mais c'était avant que je ne découvre les poilues!

Cette fois encore, on va rester dans les petites douceurs.... Ne me dites pas que vous n'aimez pas la 'Chantilly' ! Puisque c'est son nom!

Et si c'est toujours une plante au beau feuillage, c'est surtout pour ses fleurs que celle-ci est particulière.

heuchera chantilly 01 08 12 05Feuillage vert, grandes feuilles saines et opulentes, elle devrait en quelques années former une belle touffede 35 cm de haut sur 50 à 60 de large. Pratiquement persistante, en plus. ('Brownies', en tous cas, est belle toute l'année, même en plein hiver!). Je dis "devrait", car je ne l'ai plantée que cette année au jardin, je n'ai donc pas encore vu ce qu'elle donnait en hiver. Mais je dois dire qu'elle est extrêmement bien partie !

L'un ou l'une d'entre vous l'a-t-elle déjà observée en conditions hivernales?

Quant aux fleurs...de hautes tiges qui atteignent leurs 50 ou 60 cm de haut, dont la moitié supérieure se garnit d'un large manchon  de fleurettes blanches, très denses! En fait, elle n'est pas encore complètement fleurie, mais je n'ai pas pu résister au plaisir de partager avec vous dès maintenant cette mousseuse petite douceur....

J'en ai vu un pied-mère tout en fleurs, sur une expo de Septembre dernier, où les tiges florales étaient à touche-touche, et formaient vraiment un dôme de chantilly digne du meilleur Apfelstrudel de tout Vienne! ;o))

Je l'ai plantée à mi-ombre, aussi ne donnera-t-elle peut-être pas un spectacle aussi gloutonnement appétissant, mais je me contenterai d'une demi-portion de chantilly, après tout, c'est nettement mieux pour ma ligne! ;o))

Par contre, je n'ai pas dit que je ne m'en mettrais pas plusieurs petites portions ici ou là, de cette Chantilly-là, pour me la déguster en plusieurs fois, lors de mes petites promenades...Eh! La gourmandise au jardin, ce n'est pas défendu! ....Si??? ;o))

heuchera chantilly 01 08 12 01 

Repost 0
Zephirine - dans Vivaces
30 juillet 2012 1 30 /07 /juillet /2012 06:37

dahlia-lauren-michelle-29-07-12.jpgJuillet et Août ont des effets pervers...

La chaleur n'assomme pas que le jardin! La jardinière aussi.

boucle-d-or-03-07-12.jpgSi mes fleurs ont les tiges ramollies, je vous avoue que mes rares  neurones ne valent guère mieux.... l'inspiration se fait rare.

Oh, j'ai quand même quelques circonstances attténuantes:  il y a vraiment des plantounes qui ne font rien pour mériter tout un article à elles toutes seules! 

liatris-spicata-alba-25-07-12.jpgSoit parce qu'ellles sont toutes jeunettes, et qu'à part une ou deux photos en gros plan, et le plaisir qu'elles m'offrent en fleurissant pour la première fois, il n'y a pas là "matière"en quantité suffisante pour mettre en mouvement les quelques neurones ramollis qui bougent encore...!

anemopsis-californica-23-07-12_06.jpgSoit parce que je vous en ai déjà parlé en long, en large et en travers...alors déjà que je passe pour une de ces douces-dingues qui causent à- et de- leurs fleurs à longueur de journée, il ne faudrait pas qu'en plus, à force de répétitions, on me traite de "gaga", moi qui n'ai rien d'une Lady, avec mes ongles courts et bien terreux !

echinacea-vintage-wine-25-07-12.jpgAlors avant que ne s'achève ce mois de Juillet 2012, et puisque le thermomètre a condescendu, pour un ou deux jours seulement, à redescendre assez bas pour qu'un semblant de vie se mette à gigoter sous mon crâne...je me suis contentée d'un petit tour des plantounes de Juillet que je ne vous ai encore pas -ou peu- présentées (enfin...je crois!)

phlomis-boovei-maroccana-11-07-12.jpgCela vous permettra peut-être de les découvrir, ou de les redécouvrir?

Comme cet amour de petit Dahlia "picotee" comme mes hellébores favorites...il s'appelle 'Lauren Michelle".Tout droit venu du micro-garden de mon ami Gigi...Mille mercis, mon Gigi, pour ce petit bout de chez toi que je ne peux regarder sans sourire avec attendrissement....

kleiner-bernstein-11-07-12.jpgCette héméro-calle-là, par contre, c'est un bébé-maison. Mais elle est particulière: moi qui ne suis pas attirée par les "spider", un peu trop fofolles pour mon goût, je craque pour celle-ci, une "semi-spider" disons, avec ses pétales récurvés qui me l'ont fait baptiser 'Boucle d'Or', et son jaune beurre très doux, qui s'associe avec pratiquement tout.

polmonium-album-29-07-12.jpgOh, il y en a sûrement d'autres, dans le commerce, qui ont cette forme de fleurs! Alors si vous en trouvez, n'hésitez pas, c'est vraiment très gracieux au jardin ! Effet "lys" garanti, et les criocères sont feintés! ;o)!

ventricosa-11-07-12_02.jpgLa forêt des Liatris spicata alba, on ne la présente plus! Mais sa densité et son opulence, cette année, méritaient bien une mention spéciale!

Dans l'étang, c'est Anemopsis californica qui a fleuri pour la première fois, et qui me ravit! Elle a encore une ou deux fleurs en ce moment, et me réjouit le coeur depuis un bon mois et demi...On dirait un echinacea aquatique, et d'un blanc pratiquement pur...sur l'eau, c'est une merveillle!

echinacea virgin 25 07 12Nouveau venu aussi, Echinacea 'Vintage Wine' est incroyablement lumineux. Plus que 'Twilight', et sans être trop flashy. Il se tient bien droit, et se fait beaucoup remarquer lors des petits tours de jardin avec les amis!

cybelle-25-07-12.jpgPhlomis boovei ssp. maroccana m'a fait très peur, au sortir de ce sinistre hiver. A tort! Après la bouillie maronnasse laissée par les 3 semaines de gel non-stop, il a repris comme si de rien n'était tout son volume et ses grappes de doux velours rose pâle... 

cybelle-25-07-12_02.jpgQuant au Chrysan- thème 'Keiner Bern- stein', comme d'hab, il a commencé à fleurir dès le début Juillet, voire même fin Juin, cette année, et ne s'arrêtera plus juqu'aux gelées!

Voyez la délicatesse du petit Polemonium album (merci mes Tchips!!!), lui aussi nouveau venu, et la beauté sombre des fleurs du Hosta ventricosa, un grand classique, mais surtout l'une des plus belles floraisons de la famille!

sphaeralcea-fendleri-var-venusta-25-07-12_03.jpgUn autre de mes Echinacea préférés, le beau 'Virgin', semi-double et toujours gracieux, à tous les stades de son éclosion. Il est très florifère, en plus!

Beaucoup d'entre vous connaissent mon petit faible pour les rosiers Bourbon.

Celui-là, il faudra que je vous en parle plus en détail un de ces jours. Une merveille! Couvert de fleurs depuis mi-mai (et ça ne vas pas s'arrêter!) , d'un beau rouge cerise profond, et son parfum...hmmm...

veronica-longifolia-evelyne-25-07-12.jpgTrès vigoureux, et très sain! Il s'appelle 'Cybelle', et c'est une création de mon ami Dominique Massad, que je salue bien bas si d'aventure il se risque à lire ces pages...;o)

Connaissez-vous cette jolie petite coquine de Sphaeralcea fendleri var. Venusta? Elle se ressème gentiment, sans excès, à travers toutes ses voisines. Une tige à la fois, du haut de ses 80 cm, elle ponctue et allège  de ci, de là, très joliment et tout l'été, un bon mètre carré de plate-bande.

mariesii-11-07-12.jpgElle passe à travers tout! Rosiers, véronique tapissante, pivoine...je me demande chaque année où elle va encore aller se fourrer! Il y en a une bonne douzaine, cette année. Je l'adore, car malgré sa discrétion elle a un vrai don d'animatrice!

Quelques jolies sucettes pleines de douceur: c'est Veronica longifolia 'Evelyn', très en beauté depuis 1 mois déjà.

tiara-03-07-12_02.jpgLe Vibur- num plicatum 'Mariesii' n'a jamais eu autant de fruits que cette année! Dommage qu'ils ne restent pas plus longtemps !

Une curiosité: Phlox paniculata 'Tiara', blanc..et double! Je ne suis pas encore très fixée à son sujet. Il n'a qu'une seule tige pour sa première année au jardin.

La pluie semble ne pas lui convenir du tout, car du coup certains boutons pourrissent, et vu la densité des petits pompons, ils sont difficiles à "plumicher" pour retrouver une belle grappe blanche..

sempervivum-pilatus-19-07-12.jpgLaissons lui encore un an ou deux avant de se prononcer?

Un petit bout de prairie alpine dans mon jardin..dans une coupe peu profonde, Sempervivum pilatus a sacrifié deux de ses petits choux pour m'offrir quelques fleurs.... Heureusement, la relève est prête! ;o)

Voilà! Ce petit tour du jardin de Juillet est  terminé! J'espère que la ballade vous aura plu...Que nous réservera le mois d'Août?  Bonnes vacances à ceux qui ont entamé leur migration estivale...et bienvenue aux Juilletistes qui resteront me tenir compagnie! Bonne semaine à tous! Je vous laisse en compagnie des fleurs specatculaires du Hosta 'Niagara Falls', justement là où se trouvent mes petites fleurs canadiennes en ce moment... ;o)

niagara-falls-03-07-12.jpg

Repost 0
25 juillet 2012 3 25 /07 /juillet /2012 07:51

nodosum-whiteleaf-28-05-12.jpgFaudrait qu'on m'explique.

Il y a quand même des botanistes tordus.

nodosum-svelte-lilac-16-06-12.jpgUn joli petit géranium, pétri de qualités comme celui-là, pourquoi lui coller une étiquette de "tête de noeud", je vous le demande!!!

Oui, oui, c'est bien de Geranium nodosum, le "géranium noueux" que je parle. "Noueux" ??? Où ça???

nodosum-whiteleaf-28-05-12_02.jpgVous le connaissez sûrement, il est trop mignon et trop pratique.

Mais vous lui avez déjà vu des noeuds quelque part, vous????

Bon, c'est vrai, c'est une petite vivace sans prétention. Mais de là à la traiter de plante à noeuds-noeuds, tout de même!!

Si je vous en parle, c'est que j'en ai planté l'an dernier plein de petites variantes, et que j'en suis ra-vie!

nodosum-svelte-lilac_02-01-06-08.jpgJe rêve déjà de tous les beaux bébés qu'ils vont me faire, à n'en pas douter.

Car il se ressème, oui.

nodosum-svelte-lilac-01-06-08-copie-1.jpgMais c'est tout à son honneur, vu qu'on lui réserve toujours les coins les plus ingrats du jardin.

L'ombre, même dense, il y pousse sans problème.

Le sec? Il s'en fiche.

Les racines d'arbres? Ben oui, où est le problème? Il y pousse et y fleurit quand même.

Et de Juin aux gelées, par petites touches, sans discontinuer.

Avouez qu'on ne fait pas plus accommodant!!!

Oh, ce n'est jamais une floraison vraiment spectaculaire. Mais un semis de petites fleurs aux pétales à encoches, plus ou moins rose, lavande, lilas, blanches, veinées de violet, et  posées sur un joli feuillage bien net et comme verni, de feuilles à trois lobes d'un beau vert franc.

Le premier que j'ai installé s'appelle 'Svelte Lilac'. Il a mis du temps à prendre de l'ampleur, au jardin. Normal, dans une argile et un ramassis de racines pareil, au pied d'une haie pluri-décennale, aux racines gourmandes, voraces même, bref, un coin où seuls la pervenche et le lierre pourraient lui disputer la place.

nodosum-whiteleaf-28-05-12-detail.jpgMais là, ça y est! La touffe initiale fait maintenant un bon 20 cm de hauteur, le double en diamètre, et cette année, de nombreux petits semis sont apparus, qu'il ne me reste plus qu'à transplanter tout le long de cette haie (environ 50m de longueur!), puisqu'il ne fait jamais de tort à ses voisins, ce gentil autochtone de bonne compagnie.

Eh oui, c'est un natif d'ici, parait-il. Je ne l'ai jamais croisé dans son élément naturel, mais c'est un européen pure souche, ai-je lu quelque part. Dans nos Pyrénées, mais aussi l'Italie ou la Serbie.

nodosum-svelte-lilac11-08-11.jpgJ'ai aussi lu qu'il était "rhizomateux". Ahhhh....Ben ce n'est pas absolument évident, dans mon jardin en tous cas. Certes la touffe la plus ancienne s'est élargie, mais pas de quoi le traiter de cavaleur, je vous assure!

Pour une "tête de noeud", il doit avoir le...hum... rhizome très très court, alors! Mais comme beaucoup le disent, la taille de la chose n'a que peu d'importance...;o))

nodosum swish purple 16 06 12Hum hum... Revenons à mes petites variantes.

'Svelte Lilac' a de grandes fleurs (pour un nodosum!), lilas, comme son nom l'indique.

Le suivant, et mon petit chouchou, je le reconnais, c'est 'Whiteleaf'. Rien à voir avec la couleur de ses feuilles, Whiteleaf est le nom du domaine grand-breton où il a été trouvé! C'est un geranium "picotee"...tout rose pourpré, mais bordé d'un fin liseré blanc qui le rend extrêmement lumineux dans l'ombre...Craquant, non?

nodosum-julies-velvet-25-07-12-copie-1.jpgIl y a  aussi 'Swish Purple', le plus foncé. Bien visible, lui aussi.

Et puis 'Julie's Velvet'. Des pétales rose/lavande doux et veloutés, c'est vrai, même si la photo ne lui rend pas justice...

Et enfin, 'Silverwood', la version blanche.

Ce sont tous encore des bébés, mais prometteurs!

nodosum-silverwood-03-07-12_02.jpgIl y en a d'autres, bien sûr, mais je crois qu'il y a déjà là une palette suffisante pour obtenir à terme, je l'espère, tout un camaieu de beaux bébés plus ou moins foncés et plus ou moins "picotee"....

J'ai déjà plein de projets pour cette future progéniture! Si je m'écoutais, j'en mettrais partout, de ces noeuds-noeuds là (à l'ombre,bien sûr!): sous le grand charme aux racines galopeuses, derrière la charmille , au pied des noisetiers où peinent les phaeum, ou autour des grosses potées d'hydrangea de la terrasse, pour changer un peu du lierre omniprésent....

On a toujours besoin d'un petit noeud chez soi, vous êtes bien d'accord ? ;o))

nodosum-svelte-lilac-16-06-12_03.jpg

Repost 0
Zephirine - dans Geranium vivaces
12 juillet 2012 4 12 /07 /juillet /2012 05:14

lilium-martagon-lautaret-07-07-12.jpgEh oui...je vous abandonne quelques jours, le temps d'aller admirer mes deux petites fleurs lointaines, vérifier comme elles ont bien poussé, et m'en faire un bouquet à pleine brassée.....;o))

Je vous laisse en guise de viatique, ces quelques images de mémorables ballades aux cols du Lautaret et du Galibier le week-end dernier. Souvenirs d'enfance...

Une richesse et une diversité florales à couper le souffle! Ca ne dure que quelques semaines, en début d'été, c'est vrai, mais les "prairies fleuries" de nos plates-bandes municipales peuvent aller se rhabiller.... Ca, c'est de l"Ottentique" avec un grand "O"!!!  ;o))

Et puisque nous sommes tout près de la fête nationale, je vous en ai même choisi les couleurs!!! :o)) 

Alors bonnes vacances aux Juillettistes, bon courage aux Aoûtiens! Et mes amitiés fleuries à tous...à tout bientôt ! ;o)

gentiana-verna-galibier-08-07-12.jpgedelweiss-lautaret-07-07-12.jpgjoubarbe-galibier-08-07-12_03.jpg

Repost 0
Zephirine - dans generalites jardin
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 08:08

029.jpgVous allez dire que je suis lente à la comprenette! Et vous aurez raison...

Ca fait des années que je me creuse la cervelle pour comprendre ce qui pousse les jardiniers, depuis une bonne décennie, à inonder leurs plates-bandes de graminées de tout poil. Au moins une tous les m2, dans certains jardins, et j'exagère à peine!

Mises à toutes les sauces. Avec les rosiers, tiens. Ah ça, pour leur cacher le pied, aux rosiers, une énorme touffe de Miscanthus ou de Panicum, ça le cache, oui! Ca le cache même tellement bien qu'il faut loucher entre deux tiges pour apercevoir les roses derrière!

19-07-11_12.jpgSans compter que si on se penche un tantinet, ça vous chatouille le museau, quand ça ne vous fait pas carrément éternuer...

Quand je vois ça, moi, je serre les dents, avec une envie folle de réclamer la tondeuse ou la serfouette, histoire de désherber ces pauvres plates-bandes envahies d'herbes folles. Comme si on n'en avait déjà pas assez avec les semis de pelouse, les remontées de chiendent et autres pique-assiettes à épis, sans grâce et surtout sans gêne.

J'ai d'abord cru que c'était pour masquer, à grands coups de flou artistique, certaines erreurs de casting inhérentes à chaque plate-bande, ou le manque de désherbage dans la moitié arrière (pas facile à atteindre, à travers la jungle, faut dire!)...

Mais vu le nombre de graminèches présentes, ça en faisait beaucoup, des erreurs de casting.... 

014.jpg

Puis je me suis dit que c'était peut-être pour faire echo aux coiffures de ces dames jardinières.

On assortit bien les sacs et les chaussures, pourquoi pas les plates-bandes, après tout!

C'est vrai, quoi! Depuis un certain temps, finies les permanentes et les mises en plis de nos mamans, exit les sages nattes et les chignons de nos grand-mères. La mode est aux dégradés-de-partout, aux coiffures-pétard déjantées, voire aux épis savamment enduits de gel-casse-béton.

Sans parler des mèches! Ah...les mèches! Même, souvenez-vous de certaine dame-pépiniériste,  qui s'en faisait juste une, rose fluo, de mèche, passé un temps! ;o))

Remarquez, je ne crtique pas! Vu la nature rebelle de ma propre tignasse, ça m'arrange plutot! Pas besoin de passer 4 h par semaine chez le capilliculteur pour être chic, suffit de ne se peigner qu'un jour sur deux! ;o))

021.jpg

Tiens, c'est vrai, ça...il faudra que je vérifie! Trouve-t-on plus de Calamagrostis et de Panicum chez les dames aux cheveux raides? Et, a contrario, plus de Miscanthus et de Chasmantium chez les dames à bouclettes? Faut voir, faut voir... Je suis plutôt Miscanthus et Chasmantium, moi, d'ailleurs...;o)) Un petit sondage, ça vous dirait? ;o))

Autre hypothèse un instant effleurée:le contraste. C'est vrai qu'une belle touffe de trucs tout fins à côté de grandes et grosses feuilles bien dodues, c'est flatteur...Mais pourquoi uniquemet les graminées, alors? Il y a aussi les iris, les hémérocalles, les glaieuls, tout plein d'autres plantes lanciformes ou lanceolées, comme vous préférez, qui ne demandent quà apprendre le rôle de contrasteur par coeur, au jardin!  Ca ne doit pas être ça non plus...

038.jpg

Et puis, tout à coup...le flash!!! Ca y est! J'ai compris!!!!!

Ce n'est pour aucune de ces raisons-là, c'est tout simplement...pour-les-pho-tos!!!!

Quand je pense au nombre incalculable de fois où mon pauv'père s'est échiné à m'apprendre qu'il faut TOUJOURS un premier plan pour faire une photo digne de ce nom... Zeph, mauvaise élève!!! Zero pointé.

Forcément, dans les plates-bandes, si on veut prendre une photo avec une vivace "normale" en premier plan, déjà, faut se mettre quasiment à plat-ventre. Et puis, le rapport d'échelle, ce n'est pas toujours vraiment ça. Et puis, les couleurs non plus, ce n'est pas toujours le but recherché, de mélanger les couleurs sur la photo. Ca gâche l'effet, souvent! Alors que les graminèches, à quelques jours d'exception près, c'est grand, c'est vert, on voit à travers...c'est parfait!!!

C'est donc ça qu'ils voulaient dire, tous, en me serinant que les graminèches, c'étaient des plantes "de premier plan" pour le jardin! Ben oui! Premier plan =  pour les photos!!!! Suis-je bête!

15-07-11-04.jpg

Maintenant que j'ai compris le truc, vous avez vu? Je vous en ai fait des belles, avec premier plan et tout et tout! Ca en jette, non? ;o))

Seulement, pourquoi, dans ce cas-là, ne pas promener un gros pot de graminèches là où il faut, quand on veut faire prendre une pose avantageuse à la plante de ses rêves???

Ah. Oui, c'est vrai, ça peut être lourd, le pot en question. Et puis,  faut pas oubllier de les arroser de temps en temps, les pots. Et avec des roulettes sous le pot, peut-être, non?

Bon. Ben va falloir que je m'y mette. J'ai encore des réticences, je ne vous le cache pas. Rien qu'avec les noms, déjà. Parlez-moi (sans vous farie fourcher la langue) des Brachytrichon ("Pôa" !!! ;o))..), des Eragrostis, des Pennisetum (fallait oser...) et autres Deschampsia (à vos souhaits!). Ca ne vous les Briza jamais menu, tous ces noms pompeux, vous?

Mais bon, courage, Zeph, quand faut y aller, faut y aller..un p'tit effort, c'est pour l'amour des photos.....***gros soupir*** ;o))

monarda-beauty-of-cobham-03-07-12_03.jpg

Repost 0
Zephirine - dans Vivaces
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 06:55

qu-on-leur-coupe.jpgOui, oui, c'est bien moi qui ai écrit ce titre vengeur!

Faut quand même que je précise que je suis farouchement hostile à la peine de mort !!!

tricyrtis-sp-hirta-form-03-07-12.jpgSeulement, il y a des cas, vous l'avouerez, où les certitudes sont ébranlées!

reine-de-coeur_05.jpgSouvenez- vous, il y a quelques semaines, me voilà prise de "bouturite aigüe"...

Toute émoustillée par ma fièvre multipli- cative, j'ai entre autres, prélevé deux bouts de tiges de l'un de mes Tricyrtis préférés.

Juste pour voir ce que ça donnait.

tricyrtis-sp-hirta-form-01-07-12.JPGEt couic!

reine-de-coeur_02.jpgDeux semaines plus tard, les tentatives de bouture ne sont guère conclu- antes, je dois l'avouer.

C'était trop tôt, les tiges étaient trop tendres, à mon avis.

Mais...

A quelque chose, malheur est bon, dit-on!

tricyrtis-sp-hirta-form-01-07-12_02.JPGRegardez bien la tige de gauche, l'une des rescapées de la guillotine zephirinienne.

reine-de-coeur.jpgEt maintenant, regardez, à droite,  ce qu'est devenue l'une des deux victimes!

Vous les voyez, les jolies petites tiges secondai- res qui sont apparues? Incroyable! Les Tricyrtis seraient-ils, comme les asters ou les chrysanthèmes, des masos adeptes  du fameux adage :

"Pince-mi ou Pince-moi! Je serai plus beau"???

tricyrtis-sp-hirta-form-01-07-12_05.JPGDéjà, l'année dernière, une petite futée bien plus "cephalo-claste" que moi, m'avait conseillé de couper la tête à mes grands sedum, reine-de-coeur_07-copie-1.jpgau moment de la fête des mères...(on verra d'ailleurs ce que ça donne, cet automne, car  j'ai tenté l'expérience sur certains de ces grands dadais, qui  souffrent de scoliose chronique...). Ma parole, à ce régime-là, va falloir se mettre à tondre  toutes les plate-bandes, carrément !

Alors dites-moi... Vous leur avez déjà coupé la tête, à vos Tricyrtis, vous? Qu'est-ce que ça donne?

tricyrtis-sp-hirta-form-hugin-29-09-11.jpgL'année dernière, voilà à quoi ressemblait un tige en fleurs, à l'époque où j'étais encore non-violente....

reine-de-coeur_03.jpgC'était déjà pas mal, non?

Alors à quoi dois-je m'attendre, cette année?

J'espère qu'il ne va pas me faire une overdose de fleurs, le pauvret !

Cette capacité qu'ont  certaines vivaces, de se transformer en hydre à sept têtes quand on les décapite, me fascine...

tricyrtis-sp-hirta-form-01-07-12_04.JPGDommage que ce ne soit pas généralisable: si ça marchait aussi avec les sous, je serais réconciliée avec mon percepteur, moi!

reine-de-coeur_04.jpgVous savez? Ce vautour qui nous décapite nos économies, tous les ans! ;o))

En tous cas, rendez-vous cet automne, pour voir ce que ça aura donné sur le Tricyrtis!

Il faut avouer que parfois, le hasard fait bien les choses! Et pourtant, je vous jure, ce n'était pas prémédité, ce crime de lèse-tricyrtis!

Voyons voir...à qui d'autre pourrais-je bien couper la tête, pour voir...

Misère...me voilà devenue "Coupeuse de Tête"! Vous croyez que mes parents me l'ont caché, qu'il y avait des Dayaks parmi mes ancêtres ?????

Ca va devenir dangereux, de venir faire une schlouk-party chez la zeph, au printemps..méfiez-vous! ;o)))

tricyrtis-sp-hirta-form-03-07-12_03.jpg

Repost 0
Zephirine - dans Vivaces
29 juin 2012 5 29 /06 /juin /2012 07:13

alchemilla mollis 08 06 09Pauvre Dame que la Nôtre....Vous vous rendez compte? Ca fait des siècles qu'on lui colle le même manteau sur le dos, été comme hiver!

alchemilla mollis 29 06 12Oui, oui, je parle bien de cette bonne vieille Alchemilla mollis des (saintes) familles, le Manteau de Notre Dame. Un manteau de plus de 2000 ans, ça commence à faire un peu démodé, non?

Mais enfin..pour être statufiée, on n'en est pas moins femme, que diable! (oups, pardon, mot interdit...ça m' a échappé! ;o))...)

alchemilla mollis 29 06 12 02Moi je vous le dis tout net: si on ne fait rien pour la garde-robe de Madame, un de ces jours, St Martin sera obligé de lui passer la moitié de la moitié de manteau qui lui reste, tant il aura pitié! (remarquez, le sien ne doit guère être plus à la mode...;o)...)

Et si on lui renouvelait un peu sa garde-robe? Ca, ce serait une belle et bonne idée!

Bon, je ne vous parlerai pas de la délicieuse façon dont ledit manteau s'ourle de colliers de perle les jours de pluie, tout le monde sait ça.

alchemilla taurica 29 06 12 02Ni de ses délicates houppettes de fleurs "chartreuse" (là, avouez-le, la couleur est idéalement politiquement correcte, pour une sainte femme...;o))...)

Fleurs qu'on a tout intérêt à couper dès que la floraison se termine, sous peine de se retrouver avec  une vraie collection de petits manteaux, tous identiques, les années suivantes! Ce qui, vous le comprendrez aisément, n'a aucun intérêt, "fashion-nement" parlant.

alchemilla taurica 27 04 12En plus, tout un stock de manteaux de l'année dernière, en termes de marketing, c'est une pure hérésie !!! (oups...encore un mot interdit! Tant pis!)

alchemilla taurica 27 04 12 02Bref, il est urgent de trouver autre chose.

Mais en restant dans le même style, tout de même. On ne se refait pas. Pas de mini-jupe, et pas de manteau de fourrure ni de trench-coat, il faut tout de même rester classique! On n 'imagine guère un moine en bermuda, ou Saint-Pierre en robe de chambre... Alors une Sainte Vierge, pensez...

Que diriez-vous plutôt d'un mantelet?

Une jolie petite cape, assortie au Sempiternel Manteau, mais déclinée en petites feuilles d'un beau vert argenté, duveteuses à souhait.

alchemilla taurica 29 06 12 03Se "chartreusifiant" aussi, mais au printemps, cette fois, vers le mois d'avril.

Ah oui, là, on tient quelque chose, je crois!

Une version réduite, de quelques centimètres de haut, des feuilles miniatures mais sobres, en velours vert à reflets gris, parfaite pour le début de saison!

alchemilla saxatilis 29 06 12Elle s'appelle Alchemilla taurica, ou flabellata var. taurica.

Pour les bordures. Idéale avec de petits bulbes de printemps, puisqu'elle a la même persistance que la "grande". Et elle re-feuillit et fleurit plus tôt!

Je n'ai pas encore essayé, mais ses petits moutons chartreuse avec des Muscari Valerie Finnis, par exemple, ça doit être ravissant!

Allez, adjugé pour le printemps.

alchemilla saxatilis 29 06 12 03Pour la belle saison, là, il faut un rechange plus léger. Le velours, le duvet, c'est très classieux, mais ça tient un peu trop chaud, tout de même

Et puis, la mode est au brillant, au métallique même...

alchemilla saxatilis 26 05 12 02Ah! J'ai trouvé! Grâce à ma Wapp, d'ailleurs! (Merci ma douce, tu vois que j'en ai pris soin, de ta belle houppelande!!)

Une variante d'un vert profond, luisante de santé, et toute ourlée d'un fin liseré blanc.

Ravissant.

Hmmm...avec un boa d'Hakonechloa Allgold pour compléter la tenue...Très chic! Très mode! Très fun!

Un rappel du fameux Charteuse des fleurs de la  famille.

alchemilla saxatilis 26 05 12Bref, l'équivalent, pour les plantes, des chaussures et du sac assortis... ;o))

Elle s'appelle Alchemilla saxatilis. On la croise souvent, dans les prairies alpines, d'ailleurs! La connaissiez-vous?

Elle fleurit en mai-juin, un peu avant l'Alchemilla mollis. Elle a à peu près la même taille, mais en plus sombre et en plus brillant. Un manteau nettement mieux repassé que celui de sa cousine, toujours un peu godayé, il faut bien le dire! ;o)

J'adore le vert émeraude et luisant de ses feuilles soulignées de blanc,qui tranche aussi avec beaucoup des verts mats de ses voisines.

Voilà déjà de quoi constituer à La Dame un Saint petit Vestiaire de bon aloi! Trois manteaux, c'est déjà un Sacré Progrès! ;o)

Avez vous d'autres modèles à me présenter? Même s'ils ne sont pas soldés, en ce moment:! Si, si, je vous assure, les soldes, je n'y tiens pas du tout! Même un modèle haute-couture, je veux bien l'examiner! Que ne ferait-on pas pour habiller Notre Dame de Beauté...;o)) 

alchemilles 29 06 12

Repost 0
Zephirine - dans Vivaces
25 juin 2012 1 25 /06 /juin /2012 00:00

dreamland 25 05 12 02...ou un rêve de Geranium pour mon petit pays?

J'espère que c'est vrai, mais....mmmhhh, c'est pas si sûr...

dreamland 22 06 12SI je parle de "géranium de rêve", c'est parce que le cher Thierry Delabroye le considère comme un sérieux concurrent de Rozanne, voire même un cran au dessus, car il serait nettement plus tolérant à la sécheresse.

dreamland 22 06 12 02Et qu'il s'appelle 'Dreamland'! C'est un de mes petits nouveaux de cette année, déniché sur une foire aux plantes de Gelbique, lors d'un mémorable voyage amicalo-horticole...

Oh, jusque là, c'est tout bon, il a l'air de tenir ses promesses!

dreamland 28 05 12Il a bien commencé à fleurir dès le mois de mai (bien plus tôt que Rozanne), effectivement, et ne semble plus vouloir s'arrêter. Jusqu'aux gelées, dit-on! Qui dit mieux?

Ce n'est encore qu'un jeune plant, j'imagine que sa floraison sera plus abondante encore l'an prochain.

Ses fleurs sont grandes, pas tout à fait autant que celles de Rozanne, et d'un rose dragée qui pâlit légèrement à la défloraison, lui donnant des nuances un peu changeantes, tout ce que j'aime!

dreamland 25 05 12Mouais, mais comme je vous le disais, il y a peut-être un hic...

Il est vraiment ras, la touffe de feuillage fait  vraiment "couvre-sol'. J'ai lu qu'il pourrait atteindre 40 cm de haut, et 70 de large.

dreamland 25 05 12 03Les tiges florales passent à travers, montent d'abord, puis s'étirent en s'évasant vers l'extérieur.

Justement, c'est bien ça qui m'inquiète...Ca ne vous rappelle rien?

J'avais regardé, sur le net, si je trouvais des informations sur ses origines.

feuilles dreamland russel pritchardJe n'ai pas trouvé grand chose, à part que c'est un "bébé" du célèbre Alan Bremner, le jardinier des îles Orkney, à qui l'on doit déjà tant de beaux géraniums...

Mais pas toujours si rustiques que ça, hélas. Nora Bremner, Joy, Orkney Pink et Orkney Cherry, pour ne citer qu'eux, ne peuvent s'épanouir que dans les jardins pas trop exposés aux rigueurs du climat, et surtout...bien drainés!

dreamland 25 05 12 04Aïe Aïe Aïe....

Et en continuant à chercher sur le net, patatrac!

Je tombe sur rune photo de Dreamland, publiée par mon amie Annette, une Grande Geraniaholique Anglaise devant l'éternel (elle eut même, un temps, une pépinière de géraniums),. Et le texte de la photo précise: "Geranium Dreamland. Riversleianum species"

Patatrac! Ben oui, j'aurais dû y penser...C'est vrai qu'il a un faux air de "Super-Mavis-Simpson"...et quand on compare les feuillages, ça semble effectivement assez proche! Qu'est-ce que vous en dites?

dreamland 22 06 12J'ai laissé trainer une petite question pour demander à Annette s'où elle sortait cette info...pure déduction, par expérience, ou a-t-elle eu confirmation de ce parentage par quelqu'un??? Pas de réponse à ce jour, mais je vous tiendrai au courant, si j'en reçois une.

dreamland 15 05 12Bon. Ce n'est pas la super-catastrophe du siècle, c'est vrai! J'adoooore les riversleianum, moi! Russel Pritchard, en rouge cerise, et Mavis Simpson, en rose doux. Deux amours de géraniums, qui fleurissent sans discontinuer tout l'été. Des floraisons parmi les plus denses et les plus longues que je connaisse.

dreamland 22 06 12 03Mais ils détestent l'humidité hivernale et  avoir les pieds mouillés. Alors ici, les conserver tient de la gageure.....

J'ai perdu Russel Pritchard (ici, à droite) trois fois. Ce qui ne m'a pas empêchée de refaire un essai cette année! (Qui a dit que j'étais têtue, hmmm? ;o))...).

Quant à la belle Mavis (à gauche), elle résiste vaillamment depuis 5 ans, dans la partie la plus sèche du jardin, coincée entre la bâche de l'étang et la charmille. Elle a failli y passer, lors de ce rude hiver, mais deux rosettes de feuilles tentent vaillamment de reconstituer la toufe initiale. Brave petite Mavis!

russel-pritchard-22-06-12.jpgTu m'étonnes, que Dreamland tienne mieux à la sécheresse que Rozanne! Si c'est bien un riversleianum, ce n'est pas étonnant!

Sylvaine, si tu passes par là, je te signale que les riversleianum, ce devrait être du sur-mesure pour ton clos, d'ailleurs!!! 

mavis-simpson-02-06-11.jpgLes as-tu déjà essayés?

Mon problème, c'est que si ça se confirme, pas question de laisser Dreamland là où il est! Pas assez drainé pour lui...Et vlan, tous mes beaux mélanges subtils par terre, pour la terrasse! A refaire...

C'est pour ça que je suis venue vous prévenir! Avec une floraison pareille, je sens qu'on va le trouver sous peu à tous les étals, le Dreamland en question! Alors si vous avez un jardin un peu protégé, une terre bien drainante, et beaucoup de soleil à lui offrir,..mieux, si Mavis ou Russel se plaisent déjà bien chez vous, n'hésitez pas!

Mais si vous avez, comme moi; une argile bien gluante et clapotante tout l'hiver, mieux vaut peut-être passer votre chemin... (*)

Attendons la confirmation d'Annette, et le recul du passage d'un hiver, mais bigre de bigre..où diantre vais-je pouvoir installer mon "rêve" pour qu'il ait une chance de ne pas se transformer en cauchemar ????? ;o)

dreamland 22 06 12 04

 

(*)     Post Scriptum important !

Toujours pas de nouvelles d'Annette, mais par contre, une réponse de Maître Delabroye soi-même!!!

Je vous la livre in extenso:

"Bonjour

Oui moi aussi,  ici dans le nord je perds mes riversleianum , c'est d'ailleurs pour cela que je ne les produis plus du tout ! Moi j'ai Dreamland depuis 5 ans ici, et c'est le top du top !  Donc n'ayez aucune crainte, la seule que vous pouvez avoir, c'est de ne pas en trouver par chez vous ^^

Car oui, Dreamland a du riversleianum dedans, mais il n'a pas que ça !

Cordialement

TD"

Aaaaaahhhhhh!!! Que voilà une bonne nouvelle!!!!! Peut-être est-il permis de rêver, finalement!!!!


Repost 0
Zephirine - dans Geranium vivaces
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 08:05

plicatum pink beauty 20 06 12Elle, le froid, ça lui a donné des ailes...ou plutôt, des pétales!  Elle n'a jamais été aussi belle, ni aussi rose, ma Beauté!

plicatum pink beauty detail 1 08 05 12 02Les Viburnum plicatum, je pense que vous les connaissez tous! Les Mariesii, Shasta, Lanarth et autres Watanabe...

Mais si rien n'égale la splendeur d'un immense Shasta de 6 m de large et 4m de haut en pleine floraison, comme je l'ai vu dans certains parcs, leur beauté éphémère ne dure en général que 3, parfois 4 semaines les bonnes années. (sauf Watanabe, qui remonte ensuite, c'est vrai).

Ma"Beauté Rose", Viburnum plicatum 'Pink Beauty', elle, elle est unique. Un petit bijou.

D'abord, elle est petite. Pour un Viburnum, s'entend. Généralement, on lui accorde, adulte, 2,5 ou 3m de hauteur.

Et puis, elle a un port conique, comme les "grandes", mais plus pointu: pour 3m de haut, il faut compter, disons, 2m de large environ.

Là où un Mariesii atteint, lui aussi, près de 3 m de haut, mais s'étale sur un bon 4m de large!

plicatum pink beauty 1 08 05 12Idéale, donc, ma Beauté, pour les petits jardins. Ca lui donne déjà un atout "de taille", si j'ose dire!

plicatum pink beauty detail 2 15 05 12 06Mais surtout, elle n'en finit pas de fleurir, au printemps.

S'ils font comme chez moi, les autres plicatum des jardins ont, depuis presque un mois, laissé choir leurs pétales immaculés,

Aujourd'hui, 20 Juin, ma 'Pink Beauty', elle,  n'en a encore pas perdu un seul, de pétale.

Et pourtant, elle a commencé de bonne heure!

Regardez, juste au dessus,  fin Avril/début Mai, alors que ses soeurs étalaient déjà presque leur pleine gloire, elle avait commencé à ouvrir une nuée de petites fleurs en coupe, dans un joli camaieu de rose un peu saumoné, et de blanc nacré...

Elle accompagnait les hellébores, les derniers narcisses, comme Thalia ou Petrel, les iris, les petits phlox, les iberis, les pivoines botaniques et les toutes premières roses précoces du jardin.

A la mi-mai, elle a perdu son teint rosé de jeune fille timide, pour se parer, comme les "grandes", d'une étincelante parure de neige...plicatum pink beauty 2 15 05 12 02

Son feuillage, aussi, est plus menu que celui des "grandes".

plicatum pink beauty detail 2 20 05 07 02Cela donne aux petites plantes qui lui font la cour, à ses pieds, un paradis de lumière tamisée où elles peuvent fleurir tout à leur aise, sans les ardeurs du soleil brûlant.

S'il y a un endroit où l'on peut parler de "mi-ombre claire", c'est bien sous un Viburnum plicatum 'Pink Beauty'...

Vous allez me dire: "Mais...elle n'est pas conique, cette viorne! Qu'est-ce qu'elle nous raconte, la zeph???"

Ben oui, celle-ci a eu une histoire quelque peu chahutée...

Je l'ai transplantée depuis mon ancien jardin, et pour cela, j'ai dû la ratiboiser sérieusement...puis elle est restée en pot pendant 2 ans avant de retrouver une place digne d'elle...

Elle a, franchement, eu du mal à me le pardonner.

Elle a quelque peu végété, les premières années.

Elle m'a fait peur, même à un moment. J'ai cru la perdre!

plicatum pink beauty 3 20 05 07

En bonne petite vaillante qu'elle est, elle a fini par reprendre le dessus, mais en restée quelque peu plus basse que ce qu'elle aurait pu être.

plicatum pink beauty detail 4 28 05 12 03C'est en train de s'arranger! Une belle tige centrale tente, cette année, de percer le toit de neige pour aller voir, plus haut, si l'étang peut lui servir de miroir...;o)

Eh, quand on a un titre de reine de beauté, on est coquette, normal! ;o))

Elle a dû s'entre-apercevoir, d'ailleurs, car vers le 20 mai, et pendant 2 semaines, tandis que ses soeurs couvrent le sol d'un tapis de neige, elle commence à rosir de plaisir...elle se plait à elle-même, apparemment! ;o)

Elle a le même port étagé, si gracieux et si caractéristique, que ses grandes soeurs...avec ces alignements de fleurs tout le long des branches, qui font le charme indéniable des plicatum.

Quand je dis "rosir", là, on ne parle plus de blanc saumoné, comme à ses débuts!

Non, là c'est du rose, du vrai! Par petites taches, le rose gagne peu à peu du terrain. Même si chaque fleur hésite encore entre le blanc et le rose...

plicatum pink beauty 4 28 05 12 02Pendant ce temps, " les" roses,elles, ont volé la vedette à ses grandes soeurs, tout occupées maintenant à préparer leur deuxième parure, les milliers de petits fruits rouges qui parsèment leurs longs bras tendus.

plicatum pink beauty detail 5 12 06 12 06Ma Beauté, elle, continue à étaler langoureusement chaque pétale au soleil de Juin.. Elle est vraiment devenue toute rose!

Depuis 10 jours, plus rien ne bouge. Je crois qu'elle prend un bain de soleil (et quelques douches!).

Mais pas un pétale au sol.

La pluie? Elle la boit, elle se la déguste. C'est son champagne à elle.

Et pas question de se laisser friper le teint pour si peu! Bien au contraire, elle avive ses couleurs, renforce le rose qui se piquette de pourpre par endroits.

Quant à ployer, pas question non plus. Avec des bras tendus à l'horizontale, bien fermes, elle ne bouge pas d'un pouce!

Le vent? Elle n'en a pas davantage cure. Ses pétales sont bien accrochés!

Et la Beauté Rose étincelle, de loin, tandis que la première vague "des" roses, alourdies puis écroulées par l'eau bienfaisante, commence déjà à passer.

plicatum pink beauty 5 12 06 12 04Souveraine, elle garde son port altier de reine de Beauté...

Pour combien de temps encore? Une semaine, deux peut-être?

plicatum-pink-beauty-20-10-11_02.jpgAu total, sa floraison dure pratiquement deux mois. Pas seulement cette année,avec cette météo humide en diable, qui, certes, lui a été bénéfique.

Deux mois, c'est son habitude. plus ou moins tôt, à une semaine ou deux près, selon les caprices du temps.

Les fruits? Non, ce n'est pas trop son "truc". Ou en tous cas, je n'ai pas spécialement remarqué...

Elle attendra octobre pour entamer un nouveau défilé, celui de la mode d'automne...En orange, en pourpre ou en feu,  selon les tendances des designers météorologiques, sans doute!

plicatum-pink-beauty-12-10-11.jpgCes joursc-i, elle salue l'arrivée des premières hémérocalles et des hydrangea, le réveil des grands phlox, les tapis de géraniums vivaces et l'enlacement des clématites...

Ahhh..elle en aura vu, du spectacle! Des narcisses aux hémérocalles, en passant par les roses et les pivoines, elle n'aura pas perdu une miette de l'explosion printanière...

Les floraisons d'arbustes de printemps sont souvent éphémères, il faut le reconnaître. Eh bien, je n'en connais aucun autre qui dure aussi longtemps, et se rie aussi bien des averses et du vent, que ma Beauté Rose...

Je vais retourner la savourer, lui sourire, l'admirer. Tant pis pour la pluie, je suis aux premières loges quand même, puisqu'elle étale sa Beauté juste devant mes fenêtres, au bord de l'étang....

Alors si vous avez encore une petite place, pas trop au soleil, mais dans la lumière, n'hésitez pas, invitez une Beauté Rose dans votre jardin, je vous assure que vous ne le regretterez pas!

plicatum pink beauty 9 12 06 12 08

Repost 0
Zephirine - dans Arbres et arbustes
12 juin 2012 2 12 /06 /juin /2012 13:55

ce n est qu un debut 02Il y a déjà quelques jours que ma crise de bouturite annuelle me travaille.

Ca me démange sous les ongles, ça me gratte au niveau du sécateur droit, et ça me fait plisser l'oeil gauche quand je passe près de certaines plantounes.

C'est grave, docteur?

bergenia rietheim 02 04 11D'habitude, ça démarre plus tard, en Juillet/Août, et ça commence par les rosiers...puis, par les hydrangea. Après ça, normal, c'est parti, ça dégénère à toutes sortes d'autres plantes.

Mais cette année, ça y est, ça s'est déclenché  avec plus d'un mois d'avance.

Même qu'il y a des copines qui ne font rien pour que ça s'arrange, en plus!

tricyrtis shinoanum 22 10 11 02La preuve? Notre amie Blandine (le-jardin-de-berthille.over-blog.com/article-bouture-de-hosta-106653530.html), qui se permet de me faire une petite injection supplémentaire, avec ses boutures de Hosta.

'Chuis pas aidée, avouez-le!!! ;o))

Déjà, que je vous "esseplique" :

Mon "truc", à moi, normalement, c'est le "schlouk" . De vivaces. La division préventive.

Ca se pratique au sécateur et au transplantoir. On découpe et on déterre un petit bout de la plante-victime, avec quelques racines, on fourre le petit bout  dans un godet de bonne terre (ça fait "schlouk!"), on rajoute une belle 'tiquette, on arrose, et on donne le tout, avec un sourire béat de droguée-en-manque-qui-vient-de-prendre-enfin-sa-dose, au malheureux visiteur de passage qui n'en peut mais.

erysimum bowles mauve 12 06 12Et qui repart bien sûr avec un (ou plusieurs) sacs débordants de schlouks prêts-à-planter.

En véritable Serial-Schloukeuse patentée, je confesse pratiquer le schlouk compulsif quasiment 365 jours par an. Avec une attaque plus sévère, peut-être, au printemps.

Même avec les godets juste achetés dans une foire aux plantes, je pousse le vice jusqu'à choisir, sur l'étal du pépiniériste, "le" godet le mieux schloukable du lot. Si, si, je vous jure! J'ai des témoins! ;o))

Ce n'est même pas une maladie, c'est une tare génétique. Il y a belle lurette que j'ai cessé de lutter. J'y peux rien. OK.

Mais les boutures, c'est autre chose.

Pas la peine que je vous explique, c'est un grand classique. Bouture de tête, bouture "à talon", etc, etc...

heuchera crimson curls 14 07 09D'habitude, c'est réservé aux ligneux. Rosiers, hydrangea, spirées, arbustes de tout poil...Des fois, juste pour voir si ça marche. De préférence avec des tiges semi- ou bien-aoûtées, ce qui explique le déclenchement tardif de la crise annuelle.

Seulement, il y a aussi des vivaces de mauvaise foi, des mal-plantées qui refusent obstinément de se laisser schlouker. Ou alors bien trop parcimonieusement pour satisfaire mes instincts de schloukeuse.Des avaricieuses de la racine.

Elles trouvent toutes sortes de ruses pour vous empêcher de schlouker-en-rond (dans un pot) ou en-carré (dans les godets). Les plus vicieuses te fabriquent une racine pivotante centrale, qu'il n'y a pas moyen de séparer. Les hélianthèmes, tiens. Ou les lavandes. Ou Rozanne.

Ne restent plus que deux choix: la marcotte, ou la bouture. Mais la marcotte,faut du souple. Et puis, c'est trop long pour une compulsive dans mon genre. Ca m'arrive, mais pas souvent.

Revenons à 2012.

a vos marquesJe disais donc: 2012 année bouturique?

Pourquoi? Parce que cette crise précoce, à mon avis, c'est un signe.

rankinensis 16 10 112012 = année à boutures. Je le sens.

Et puis, il y a la météo: avec cette alternance de soleil et de douches, ni trop froid, ni trop chaud, et jamais sec, j'ai l'impression que ce printemps 2012 sera un printemps à boutures ou ne sera pas.

Blandine a déjà raconté sa méthode pour les Hosta.

J'ai fait tout comme elle, de mon côté, avec les Heuchères.

Donc.

- Hosta

- Heuchères

Mais ça ne suffit pas!

iberis sempervirens golden candy 06 05 09 03Alors voilà. Une bonne petite liste de vivaces à bouturer facilement et de bon coeur, ça vous dit?

Blandine a commencé, avec:

- Sedum (un grand clasique!)

- Dicentra formosa et spectabilis

- Geranium Rozanne (et les autres wallichianum, je suppose!)

- Alyssum

Je continue! Je vous propose:

- Bergenia

- Persicaires (je viens de le faire pour polymorpha et red Dragon)

- Strobilanthes

persicaria polymorpha 02 06 12- Tricyrtis

- Hélianthèmes

- Lavandes

- Iberis (tiens, faut que je fasse avec le doré et l'arbustif)

- Erisymum

- Bruyères

- les Fuchsia (ça compte aussi?)

Voilà un premier jet!

Et puis, il y en a que je n'ai pas encore essayés, mais ça me tente bien, tiens!

- Disporum ?(ça fait des "noeuds" bien tentants...)

- Kniphofia?

helianthemum red orient 03 05 08A moins que vous ayiez déjà fait l'expérience! Est-ce que ça marche????

Bon. Maintenant, la parole est à vous! En connaissez-vous d'autres, des vivaces radines-de-la-racine, peu ou pas schloukables, et qui mériteraient de figurer dans cette liste de bouturables-de-1ere-classe?

Je suis tout' ouie, sécateur prêt à dégainer!!! ;o))

Et si ça ne vous donne pas , à vous aussi, une furieuse envie de (vous) gratter, tout cet appétissant étalage de bouturables, c'est à désespérer!!!! ;o))

On fera le point, dans quelques mois, si vous voulez, pour faire un premier bilan des boutures 2012 !

Repost 0

Présentation

  • : Un petit jardin du Nord-Isère
  • Un petit jardin du Nord-Isère
  • : Un petit jardin du Nord-Isère... Pour partager, au fil des pages, l'amour des plantes et les émotions que le jardin fait naître, jour après jour, sans se lasser. En toute amitié, et avec le sourire! ;o)
  • Contact

Rechercher

Archives