Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 07:29

atkinsii 31 01 13 04On dirait un inventaire à la Prévert: "un receveur des contributions une chaise trois dindons un ecclésiastique un furoncle..."

Sauf que là, il y a une certaine logique, quand même, vous allez voir! ;o)

Les Perce-Neige, vous les aimez comment, vous?

Moi, je les aime prolifiques, bien rustiques, pas chichiteux, et surtout...précoces.

elwesii caucasicus 31 01 13 02Un perce-neige qui fleurirait fin mars, c'est comme voir arriver un gâteau dégoulinant de crème après avoir avalé trois assiettes de couscous!

A ce jeu là, côté précocité, mon petit Galanthus elwesii 'Caucasicus', dont je vous ai déjà parlé, est imbattable. Toujours bravet, il arbore fidèlement chaque année ses premières corolles dès la fin décembre.

Toujours en fleurs en ce moment!

Vous me direz, il n'y a pas grand chose qui ressemble plus à un perce-neige, qu'un autre perce-neige, vu de loin! Je suis assez d'accord.

nivalis 07 03 06 01A moins d'être myope, immunisé contre les rhumatismes du genou, et de parcourir conscienscieusement son jardin, à 4 pattes, tous les jours que Dieu fait, en plein coeur de l'hiver. Mais bon, ça peut exister, après tout!  Pourquoi pas? ;o))

Seulement... faut reconnaître, il y a ces minuscules marques vertes, là, au bout des trois petits pétales (on dit "segments", je crois) intérieurs. Et un peu de variété ne nuit pas! Surtout quand on n'a pas grand chose d'autre de fleuri à se mettre sous la rétine à cette époque de l'année.

Mettons les choses au point. Il y a des fadas collectionneurs de perce-neige (les Galanthophiles), qui sont prêts à payer des sommes folles pour l'incunable-aux-ovaires-jaunes-à-petits-pois-verts venu du fin fond du mongolistan occidental...je n'en suis pas là, heureusement!

viridapice 28 02 09Mais ils sont quand même craquants, ces petits perce-neige, qui arborent fièrement leur emblème familial comme les clans écossais leurs tartans. Et on se prend au jeu, à les guetter, ces petites marques..quand le soleil dhiver daigne assez ce montrer pour que les corolles s'ouvrent! C'était le cas, hier, et je me suis régalée...

Le plus commun de nos perce-neige, le Galanthus nivalis de nos forêts, s'est choisi le fer à cheval, comme signe distinctif. "Ralliez-vous à mon fer-à-cheval vert!"

elwesii caucasicus 31 01 13Son cousin germain, Galanthus nivalis 'Viridapice', a le même. Mais il y a dû y avoir une embrouille dans la famillle, j'en suis sûre. Façon vendetta corse. Alors pour ne pas mélanger les torchons et les serviettes, il s'est ajouté une petite coquetterie au bout des pétales extérieurs. Classieux, il faut bien le dire, et reconnaissable de loin!

atkinsii 31 01 13 03Mais les nivalis ne sont pas les plus précoces. Ils commen- cent à peine à faire pendouiller une ou deux clochettes, en ce moment.

L'elwesii caucasicus, lui, le Précoce de chez Précoce, c'est la mongolfière, son blason. Pas facile à faire, il a dû y passer du temps avant de se tisser un motif aussi compliqué! Même au tricot, c'est pas du gâteau, un motif pareil. Pour éviter les contrefaçons, peut-être? ( A quand un perce-neige blanc  avec un petit crocodile vert, hmmm? ;o)) Je sais même comment on l'appellerait, celui-là)

atkinsii 04 03 11 1Depuis plus d'une semaine, ce sont les petits Galanthus atkinsii qui ont fait leur apparition. Ils ont l'air de se multiplier gentiment, ceux-là. Un bon point pour eux! 

Grands, fins, élégants, ils ont tout pour plaire. Leurs longs  pétales extérieurs s'ouvrent en grand, plus étroits peut-être que chez d'autres. Leur tartan à eux, c'est le boomerang en plein vol. Et pourtant, ils ne sont pas australiens, juré! ;o)

Autre recrue de choix parmi les précoces, Galanthus rizehensis (ça ne s'invente pas!).

rizehensis-31-01-13.jpgIl a peu d'imagination, comparé aux autres. Il a vaguement déformé le fer à cheval classique, pour s'en faire une sorte de masque de ski anti-brouillard (normal, quand on est promis à une vie sur la neige!). Pas très haut, mais il est bien mignon.

C'est sa première année au jardin, j'en saurai un peu plus sur son comportement dans quelques années...

rizehensis-31-01-13_03.jpgAutre avantage: comme il se multiplie bien, parait-il (et se naturalise), c'est l'un des moins chers (tout est relatif!) des perce-neige précoces.

Ce qui est aussi vrai pour le suivant: Galanthus gracilis.

Pour les mêmes raisons.

Sauf que lui, il fait très fort, pour la décoration. Deux motifs superposés!

gracilis-31-01-13.jpgUne grande frange verte, tombante, au dessus d'une paire de bésicles que ne renierait pas le plus royal des cobras indiens! Ou le Prince Vlad (du Dracula de Coppola), au choix!

Lui aussi est un petit nouveau au jardin, mais il me plait beaucoup

Il doit son nom, je pense, au côté gracieusement incliné de son pédicelle, qui lui donne une apparence fragile..qui n'est qu'une apparence, semble-t-il!

melvillei 31 01 13Un autre petit nouveau, c'est Galanthus melvillei.

Il est censé être assez semblable à l'atkinsii, mais en un peu plus précoce...

Pour sa première année au jardin, il a plutôt fait la grasse matinée, mais il faudra attendre pour vérifier. C'est peut-être dû au choc de la transplantation?

Oh, il y en a beaucoup d'autres, de jolis perce-neige précoces et aux motifs amusants. Des motifs en "X", en hélice à trois pales, en fusée à la Tintin, en forme de petit bonhomme même. Mais  faut pas abuser... quoique! Ghislaiiiiiine! Sais-tu où elle en est, notre commande de perce-neige 2013??? :o))

Bon, je vous laisse en compagnie d'une de mes combinaisons d'hiver préférées: quelques galanthus au milieu du joli feuillage persistant de quelques Cyclamen purpurascens (le cyclamen d'été!). Je viens de les planter! Oui, je sais, ce n'est pas raisonnable...mais ça me démangeait trop fort! ;o))

Moi, je vais aller fumer dehors. Ca, c'est pas défendu, c'est même recommandé pour la santé, parait-il.

Euh... je vais mettre du fumier (en granules) dans mes plate-bandes, bien sûr! C'est bien ce que vous aviez compris?

003.jpg

Partager cet article

Repost 0
Zephirine - dans Bulbes

Présentation

  • : Un petit jardin du Nord-Isère
  • Un petit jardin du Nord-Isère
  • : Un petit jardin du Nord-Isère... Pour partager, au fil des pages, l'amour des plantes et les émotions que le jardin fait naître, jour après jour, sans se lasser. En toute amitié, et avec le sourire! ;o)
  • Contact

Rechercher

Archives